Quelques conseils pour prendre des notes

22.09.2020 | Méthodes de travail | Sara Cotelli Kureth

 

UNINE_BLOG_prise_note.jpgPrendre des notes, ce n’est pas seulement écrire ce qu’on entend dans un cours.

Le travail le plus important de prise de notes est la synthétisation de l’information, c.à.d. l’encodage et la sélection des points à retenir.

La prise de notes aide ainsi l’apprentissage et vous facilite la préparation des examens.

 

Voici 8 conseils pour prendre des notes de façon optimale


Conseil n°1 - Prenez des notes

Il a été démontré que la prise de notes améliore la mémorisation et l’intégration de la matière, que cela permet de rester plus concentré et d’obtenir de meilleurs résultats aux évaluations.

Conseil n°2 -  Apprenez à prendre des notes

Prenez du temps au début de vos études pour travailler et réfléchir à votre façon de prendre des notes. C’est une activité que vous pouvez apprendre et surtout améliorer à force de travail et de pratique. Pensez à ne plus prendre des notes de façon linéaire et mot à mot, verbatim. Mais intégrez pleinement la synthétisation de l’information. Vous pouvez expérimenter avec différentes méthodes et prendre du temps pour découvrir celle qui vous convient le mieux.

Conseil n°3 - Prenez des notes à la main

La recherche démontre qu’il est mieux de prendre des notes à la main. Les étudiant-e-s prenant des notes sur l’ordinateur ont plus tendance à copier, mot pour mot, ce que dit l’enseignante ou l’enseignant. Cette prise de notes « verbatim » est beaucoup moins efficace que la prise de notes à la main qui permet une meilleure spatialisation de l’information et aide à synthétiser les informations plutôt qu’à les copier sans réflexion.

La recherche montre que les étudiant-e-s devant leur laptop sont aussi plus facilement distraits par autre choses (internet, emails, etc.). Müller & Oppenheimer (2014) ont comparé le taux de réussite d’étudiant-e-s qui prenaient des notes à la main et à l’ordinateur. Ils ont trouvé que les étudiant-e-s qui avaient pris de notes à la main avaient un bien meilleur score dans toutes les tâches factuelles et conceptuelles qui leur étaient demandées.

Conseil n°4 - Retravaillez vos notes

Relire ses notes et les compléter le jour même est excellent pour les compléter, renforcer la synthétisation et la mémorisation.

En effet, des études suggèrent qu’après une heure, nous avons oublié environ 50% des nouvelles informations appris, et jusqu’à 70% dans les 24 heures qui suivent. La relecture régulière des notes est bénéfique pour ne pas oublier.​
 

Conseil n°5 - Révisez vos notes en collaboration

Il a été montré par plusieurs recherches que le travail de révision par petit groupe est celui qui est le plus efficace. Une révision collaborative permet de compléter ses notes, de discuter des points moins bien compris, d’exprimer les idées du cours dans vos propres mots pour expliquer ce que vous avez compris, de mettre en avant les points du cours qui restent flou pour demander une explication à l’enseignant-e au début du cours suivant.

Conseil n°6 - Planifier la prise de note avant

Relisez les notes de la semaine précédente le jour du cours et faites-en un résumé pour permettre une meilleure synthétisation. Lisez attentivement le plan du cours, si vous en disposez d’un. Assurez-vous d’avoir tout le matériel à disposition : feuilles, stylos, crayons de plusieurs couleurs, etc.

Conseil n°7 - Pendant le cours, soyez réactifs

Écoutez les indices et les aides que fournit l’enseignant-e. N’hésitez pas à poser des questions si vous ne comprenez pas quelque chose. Si vous perdez le fil ou vous commencez à rêvasser, laissez assez d’espace et recommencez à prendre des notes là où vous reprenez le fil. N’essayez pas de copier sur votre voisin.

Conseil n° 8 - Expérimentez avec des formats différents

Tentez par exemple, la méthode Cornell qui intègre dans son design la relecture, la synthèse et le résumé et qui favorise la création de liens et les réflexions personnelles.

Une autre méthode qui aide pour la mise en relation des concepts et permet d’obtenir une vue générale du cours est la carte conceptuelle. Prendre des notes directement sous la forme de carte conceptuelle peut s’avérer périlleux mais cela convient à certains types d’apprenant-e-s. Le mieux serait d’utiliser la carte conceptuelle en plus des notes prises de façon plus standard ou grâce à la méthode Cornell, en vue de la préparation à l’examen.

 

UNINE_BLOG_cornell_method.png
Source: Cornell method, Oxford learning
 

Liens

Bibliographie sélective

Bonnie B. Armbruster (2008), «Notetaking from lectures», in: R. F. Flippo/D. C. Caverly (éd.), Handbook of College Reading and Study Stragegy Research, Mahwah, London: Routledge, 175-199.

Ysabelle Cordeil-Le Millin (2013), La prise de notes efficace pour étudiants, Paris: Duculos.

Linlin Luo, Kenneth A. Kiewra, Abraham E. Flanigan & Markeya S. Peteranetz (2018), «Laptop versus longhand note taking: Effects on lecture notes and achievement», Instructional Science 46, 947-971

Pam A. Mueller & Daniel M. Oppenheimer (2014), «The pen is mightier than the keyboard: Advantages of Longhand over laptop note taking», Psychological Science 25(6), 1159-1168 

Thierry Olive, «La prise de notes», Université Paul-Valéry Montpellier 3, canal académie, janvier 2017
Lien - https://www.canal-u.tv/video/um3/la_prise_de_notes.32447

Annie Piolat, Thierry Olive & Ronald T. Kellogg (2005), «Cognitive effort during note taking», Applied Cognitive Psychology 19, 291-312.

 


Avez-vous trouvé cet article utile ? Merci de nous faire part de vos commentaires !
Nous cherchons également des étudiantes et étudiants pour contribuer au blog.
Ecrivez-nous ! contact.sep@unine.ch

Biographie

Cotelli_Sara_vignette.jpg

Dr Sara Cotelli Kureth
Directrice du Centre de langues (CdL)

www.unine.ch/cdl
 

UNINE_logo_icon.png

 

Posts en relation

UNINE_BLOG_apprendre_distance.png

| 11.09.2020 | Méthodes de travail

Se préparer à apprendre à distance - Lire le post >