Oh, bénies soient les pâtes !

27.10.2020 | Vie sur le campus | Alyzée Haahtio, Com'meet

 

UNINE_BLOG_pasta.jpgVivre seul-e, quel bonheur !

Entre le ménage, la vaisselle, les lessives, les courses, il faut encore penser à se faire à manger. Eh oui…      

 

 

Espoir, espoir, mais quelle histoire !

Vous vous souvenez quand vous observiez vos parents faire la cuisine ? Non ? Vous ne vous souvenez vraiment pas ? Vous étiez trop occupé-e à jouer dehors, à regarder la télé ou à lire un bon manga ? Eh bien figurez-vous que moi aussi.

Par conséquent et pour faire bref, j’ai débarqué dans une colocation avec deux poêles, des ustensiles de cuisine et le minime et insipide espoir de ne pas tomber dans la malbouffe et devenir obèse. Vous me diriez : « mais comment survivre ?» C’est justement la question…

Pâtes en tous genres

…et je vais vous donner quelques pistes. Pour commencer, tout le monde vous dira que les pâtes ont sauvé plus d’une vie dans ce bas monde, et cela est vrai.

Avec de la sauce bolognaise, mélangées à des champignons, saupoudrées d’une tonne de parmesan ou encore natures, les pâtes deviennent un choix facile pour toute soirée sans inspiration.

De l’originalité je vous prie !

Soyons donc extravagants et adaptons-nous aux saisons ! C’est pourquoi, durant les mois d’hiver, on opte pour les soupes, qui restent toujours délicieuses et tellement faciles à préparer !

Puis, quand les beaux jours arrivent, la salade fait son comeback ! L’Italie s’invite alors dans notre frigo avec le fameux trio tomate-basilic-mozzarella.

Tu veux être mon ami ?

Et si vous avez un peu de chance, vous aurez également de bons amis, qui cuisineront fort heureusement mieux que vous. Inéluctablement, ils finiront par vous prendre en pitié, vous et vos pâtes, et vous montreront deux-trois recettes miracles qui pimenteront un peu votre alimentation.

Nous dirons donc merci à l’invention de la quiche aux légumes qui mélange tous vos restes en fin de semaine, aux crêpes qui n’ont besoin que d’œufs, de lait et de farine pour voir le jour, à la pizza maison qui mixe convivialité et facilité, d’autant plus si vous utilisez une pâte préparée.

Lectures gourmandes

Vous pouvez aussi vous résigner à acheter deux trois bouquins de recettes par-ci par-là, vous dire que vous les lirez, et si vous avez plus de chance que moi ils ne finiront pas abandonnés et poussiéreux. Vous m’en direz des nouvelles d’ici un mois !

Top chrono

Dernière préoccupation des jeunes en études, c’est le fameux «8h-16h sans pause ? Non mais j’hallucine !» Eh oui, cela arrive. Souvent. Trop souvent. Et nous ne sommes pas à Koh-Lanta, alors s’il vous plaît, ne vous privez pas de nourriture jusqu’à 16h ! Cela vous donnera la migraine, des gargouillis d’estomac (pour l’avoir vécu, tout le monde se retournera et vous zieutera à coup sûr…) et vous pourrez dire bye bye au peu d’énergie qui vous restera à 15h.

Alors, que faire pour survivre ? On opte pour deux pommes, un petit sandwich et une bonne bouteille d’eau. Un casse-croûte pour la route assure la réussite de la journée ! Allez, je vous laisse sur cette beau proverbe et… bon appétit !

Liens

 


Avez-vous trouvé cet article utile ? Merci de nous faire part de vos commentaires !
Nous cherchons également des étudiantes et étudiants pour contribuer au blog.
Ecrivez-nous ! contact.sep@unine.ch

Biographie

Haathio_Alyzee.jpg

Alyzée Haahtio
Etudiante en sciences de l’information et de la communication, sociologie et philosophie

Association Com'meet
 

instagram_icon.png

Posts en relation