Présentation pro, épisode 2 - Réussir sa présentation orale

10.11.2020 | Méthodes de travail | Marika Fenley

 

UNINE_BLOG_presentation_orale.jpgPeu de choses nous font aussi peur que de parler en public.

Comment réussir sa présentation ?

Comment gérer le stress et de ne pas avoir un « blanc » ?


Conseils pour une présentation orale réussie

Donner une présentation devant la classe peut être un peu intimidant, surtout si c’est la première fois. Avec une bonne préparation et un peu de répétition, vous pouvez présenter comme un-e pro lors de votre prochaine présentation.

Dans cet article, vous trouverez quelques conseils sur comment faire une présentation orale (voir l’épisode I sur comment faire des présentations PPT comme un-e pro).

Energie - Energy

« Vous êtes responsable pour l’énergie de votre présentation »
Maria Wilhelmsson, Voximpact

Qui n’a pas assisté à des présentations monotones et sans peps ? En fait, l’énergie de la personne qui parle est contagieuse ! Dès lors, même si vous ne vous sentez pas au top vous pouvez faire « comme si » en adoptant un langage de corps ouvert, en occupant l’espace et en utilisant les mains et la voix.

Echauffez les cordes vocales avant de démarrer votre présentation (par exemple répétez la présentation à voix haute ou buvez une boisson chaude). Préparez aussi votre corps : tenez-vous droit pour pouvoir bien respirer, les épaules en arrière et les bras un peu écartés du corps, mangez un fruit pour avoir de l’énergie.

J’aime beaucoup l’idée de Amy Cuddy, professeure à Harvard, qui indique que non seulement la posture corporelle influence comment les autres nous perçoivent, mais aussi notre propre état d’esprit ! Cela veut dire qu’en adoptant un langage de corps d’une personne confiante je me sens aussi plus puissante et en confiance. Avant de donner des présentations, j’essaie toujours de veiller à ma posture et je prends quelques minutes pour travailler les « power postures » (quelques fois je l’ai fait aux toilettes avant une présentation de conférence !)

Astuces - "Power postures"

  • Super woman / super man: debout, se tenir droit, mains sur les hanches et pieds écartés
  • La gagnante / le gagnant: debout, les mains au-dessus de la tête dans un geste de gagnant-e

Voir la vidéo Tips for successful public speaking, Amazon insights series (English) sur YouTube

Lire l'article 5 power poses to hold before speaking to improve confidence on stage, Blog de Sandra Bedrick (English)

Clarté – Clarity

Être clair dans ce que nous disons paraît un conseil évident. En réalité, ce n’est pas toujours simple.

En effet, lorsqu’on devient expert sur un sujet, on a tendance à croire que tout le monde comprend ce dont on parle. En plus, dans certaines salles, il faut parler plus fort que d’habitude pour être entendu. Prenez du recul et travaillez votre contenu, le script et la voix.

Dans l’épisode 1 nous avons déjà vu des conseils sur la structure (voir Présentation pro - Faire une présentation PPT comme un-e pro!), voici des conseils supplémentaires pour la partie orale de la présentation.

  • Un script est important pour savoir ce que nous allons dire. Un script peut être mot pour mot ce que nous allons dire ou de simples mots clés. En relisant son script on peut travailler la clarté. Le script est utile pour la répétition de la présentation et nous aide aussi si on a un « blanc ». Peut-être, suite aux répétitions, vous n’aurez plus besoin de votre script le jour de la présentation…
     
  • Les transitions aident à passer d’un sujet à un autre en amenant l’audience avec vous. « Je viens de parler de xyz et maintenant nous allons parler de abc ». Il faut tout faire pour rendre votre contenu clair pour les personnes qui vous écoutent. Vous êtes leur guide dans votre présentation. Les transitions sont des moments clés et sans votre aide, il peut être difficile de comprendre comment les différentes parties de la présentation sont liées.
     
  • La voix reste un outil très important dans la présentation. Vous pouvez travailler le rythme, le ton, le volume et le débit pour rendre votre présentation plus intéressante. Ne parlez pas trop vite, mais ne parlez pas trop lentement non plus. N’ayez pas peur des pauses pour laisser l’audience assimiler ce que vous venez de dire. Parlez suffisamment haut pour que tout le monde vous entende, surtout dans une grande salle (dans une vidéoconférence le volume n’est pas trop un problème). Il faut bien articuler ses mots et ne pas avaler ses phrases.

Captiver l’attention de son audience – Get the audience’s attention

Comment allez-vous rendre votre présentation intéressante ? Si vous amenez une bonne énergie dans la présentation, ceci vous aidera déjà à capter l’attention (voir le point ci-dessus). En tout cas au début. Ensuite, vous pouvez utiliser des tactiques rhétoriques pour vous aider. La rhétorique est l’art oratoire. Une définition qui peut faire peur et sembler difficile. Pas de souci ! Il s’agit de « traduire » votre discours et le rendre plus accessible.

Voilà quelques tactiques que vous connaissez déjà :

  • Anecdotes. Tout le monde aime les anecdotes et elles sont faciles à comprendre. Si vous arrivez à donner un exemple de ce dont vous parlez par une anecdote, les gens vont se souvenir de votre présentation.

Quand je suis arrivée en Suisse depuis la Suède, les gens croyaient que je buvais beaucoup d’alcool fort ! C’est parce que c’est un stéréotype des Suédois. Aujourd’hui, je vais parler des stéréotypes et comment ils sont difficiles à changer…

  • Métaphores. C’est un style d’analogie qui désigne une chose par une autre.

Ses cheveux sont blonds comme l’or.
La réponse est claire comme du cristal.
Le système d’assurance qualité de l’UniNE est comme un vélo. La/le cycliste est la communauté de l’UniNE. Les roues sont le cycle d’amélioration continue… www.unine.ch/qualite/accreditation/en-route

  • Contrastes. Une paire de mots qui se contrastent.

Ce n’est pas ce que l’on dit dans sa présentation, mais comment on le dit.

  • Questions rhétoriques. Une question que l’on pose sans attendre une réponse. En effet, on crée un peu de suspense en posant une question et ensuite on offre la réponse dans la suite de sa présentation. Voir le début de cet article :

Comment réussir sa présentation ? Comment gérer le stress et de ne pas avoir un « blanc » ?

  • Liste. Utiliser des listes et utiliser la règle de 3. Listez des choses par trois. Nous aimons le numéro 3 et on arrive facilement à se souvenir de 3 choses.

Dans vos présentations, il faut travailler 3 choses : l’énergie, la clarté et comment captiver l’attention de votre audience.

Pour aller plus loin

Conseils pour les étudiant-e-s sur comment faire des présentations (en anglais) 
Lien - https://www.thekeynotespeaker.org/2019/06/24/20-public-speaking-tips-for-students/

Comment faire une présentation de projet (en anglais) 
Lien - https://www.projectengineer.net/how-to-give-a-stunning-project-presentation/

10 conseils pour la présentation, Purdue University (en anglais) 
Lien - https://www.purdueglobal.edu/blog/student-life/10-public-speaking-tips/

Regarder ce que font les meilleur-e-s ! Les Ted talks les plus populaires pour trouver l'inspiration
Lien - https://www.ted.com/playlists/171/the_most_popular_talks_of_all

Apprendre à être plus charismatique 
Antonakis, J., Fenley, M. & Liechti, S. (2012) Learning Charisma. Harvard Business Review. June 2012. pp. 127-130
Lien - https://hbr.org/2012/06/learning-charisma-2


Avez-vous trouvé cet article utile ? Merci de nous faire part de vos commentaires !
Nous cherchons également des étudiantes et étudiants pour contribuer au blog.
Ecrivez-nous ! contact.sep@unine.ch

Biographie

Fenley_Marika_teaser.jpg

Dr Marika Fenley
Conseillère pédagogique UniNE

www.unine.ch/sp
 

linkedin_icon.png

Liens utiles

Posts en relation

UNINE_BLOG_travailler_en_groupe.png

| 06.10.2020 | Méthodes de travail

Le travail en groupe - Lire le post >