Sociologie

UNINE_FLSH_MA_sociologie.jpg

Façonner les sociétés et économies du 21ème siècle 

Comment changer les sociétés pour les rendre plus justes et durables ? Comment transformer l’économie afin qu’elle bénéficie à l’ensemble des populations ?

Le problème des inégalités multiples et la crise climatique posent des défis et constituent autant d’urgences sociales, économiques, écologiques et éthiques qui questionnent nos manières de produire, de consommer, de partager les richesses et de vivre en commun.

Les innovations techniques et la numérisation bouleversent les marchés, le travail et nos rythmes de vie. Mais qui gagne et qui perd dans cette accélération sociale? Qui sont les acteurs et actrices portant ces changements et quels modèles de sociétés sont proposés ? Quelles visions alternatives peuvent être identifiées et comment les faire advenir ?

Dans ce pilier, à l’aide des outils théoriques et méthodologiques de la sociologie, nous proposons tout à la fois de développer une critique des transformations socio-économiques en cours et de réfléchir aux dynamiques, aux projets et aux initiatives, dès aujourd’hui repérables, en mesure de façonner le monde de demain. Pour ce faire, nous nous intéressons aux acteur-rice-s et initiatives de la société civile, de l’État et du marché, et nous analysons les conflits d’idées et d’intérêts et les relations de pouvoir et de domination qui structurent l’ordre social et économique.

En prise avec les processus de changement social et entrant en dialogue avec les acteur-rice-s du terrain, ce pilier s’inscrit dans les traditions critiques et émancipatrices qui caractérisent la sociologie depuis ses débuts.

Nous vous proposons un contexte de formation et un cadre pédagogique idéal, qui se démarque notamment par des classes adaptées à la discussion, une grande proximité avec les enseignant-e-s et chercheur-euse-s, et la possibilité de faire des stages et de les valider avec des crédits ECTS.

À travers notamment des recherches collectives et personnelles conduites dans des séminaires qui portent sur les transformations socio-économiques principales de nos jours (numérisation, économie durable, inégalités, …), les enseignements du pilier équipent les étudiant-e-s d’outils théoriques et de savoirs-faire méthodologiques divers et efficaces. Ce pilier de Master vise ainsi à former des spécialistes des transformations socio-économiques qui contribueront à comprendre et façonner le monde d’aujourd’hui et de demain.

Objectifs

Le pilier sociologie vous prépare à:

  • identifier et mettre en problématique les questions et enjeux sociaux qui (nous) interpellent aujourd’hui et acquérir les capacités de contribuer au façonnement des sociétés de demain.
  • choisir et expérimenter les méthodes qui conviennent aux objets d’étude et interpréter les données recueillies avec rigueur scientifique
  • gérer des projets de manière autonome et ainsi acquérir les compétences nécessaires à l’occupation de postes à responsabilité dans différents secteurs d’activité (administration publique, secteur associatif, entreprises, recherche,...)

Atouts spécifiques

Le pilier sociologie à l’Université de Neuchâtel se distingue par :

  • son contexte de formation et son cadre pédagogique idéal (classes adaptées à la discussion, ainsi qu’une grande proximité avec les enseignant-e-s et chercheur-euse-s).
  • sa focalisation sur la sociologie économique et sur les inégalités qui permet de particulièrement bien saisir et d’analyser les transformations des sociétés contemporaines,
  • son orientation empirique et l’importance des méthodes et de la rigueur scientifique,
  • son ouverture à une diversité d’approches théoriques et empiriques et aux disciplines voisines (science économique, géographie, science politique, anthropologie,…)

Plus d'informations