Fermer

Yannick von Büren

Assistant doctorant en méthodes quantitatives

Bref portrait

La thèse de doctorat sur laquelle travaille Yannick porte sur l'organisation de la société suisse dans la lutte contre le changement climatique. Il cherche à identifier et à déchiffrer les considérations éthiques ou morales qui sont à la source des prises de position idéologiques sur lesquelles le débat actuel se focalise.

En parallèle, Yannick travaille comme assistant pour le cours de statistique I (introduction) et II (appliquée aux sciences sociales), où il s'attelle à démystifier et à rendre attractives les méthodes quantitatives. Les étudiant.e.s sont notamment invité.e.s à développer un esprit critique vis-à-vis de l'outil statistique, tout en reconnaissant son intérêt et son grand potentiel, à condition de l'exploiter dans les règles de l'art.

L'interdisciplinarité du laboratoire d'études des processus sociaux s'inscrit dans la continuité d'un parcours teinté de polyvalence et d'intérêt pour diverses matières : sociologie, sciences de l'information et de la communication, logique formelle, physique ou encore mathématiques appliquées. Sa formation, enrichie de deux longs séjours en Allemagne (Köln, en 2009, et Bremen, en 2014-2015), s'est achevée par un mémoire de Master en sociologie à la MAPS, au cours duquel Yannick a développé, étude empirique à l'appui, une réflexion sur la socialisation néolibérale des étudiant.e.s en économie.

En dehors de l'université, un travail dans l'enseignement lui a donné l'occasion d'élaborer un module d'introduction à la sociologie destiné aux élèves de l'école secondaire. D'une manière générale, il est sensible à la transmission du savoir universitaire à un public non spécialiste, et fait de la vulgarisation scientifique un objectif à ne jamais négliger.

Von_Buren_Yannick.jpg

Contact

Université de Neuchâtel
MAPS
Rue A.-L. Breguet 1
2000 Neuchâtel

bureau 304.1 (3e étage)
Tél. +41 32 718 19 09

yannick.vonburen@unine.ch