UniHub

Vue du site d'implantation de UniHub

Le projet UniHub prévoit la construction de nouveaux bâtiments universitaires

En 1986, le bâtiment de la Faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) était inauguré à l’Espace Tilo-Frey (Espace Louis-Agassiz à l’époque). Il s’agissait de permettre la croissance des effectifs avec l’idée de pouvoir accueillir jusqu’à 1000 étudiantes et étudiants. Aujourd’hui la FLSH en réunit 2000. De nouveaux locaux doivent être construits. Le projet UniHub vise à doter l’Université d’espaces d’étude et de travail, de salles d’enseignement, de bureaux pour le personnel, d’un grand auditoire et de salles de sport.

Deux bâtiments

UniHub académique réunira sur environ 8000 m2 des espaces de travail modernes et interactifs (learning center), des salles de cours, un grand auditoire de 7 à 800 places, ainsi que des instituts de la Faculté des lettres et sciences humaines dans le cadre d’une démarche de réunion de plusieurs instituts éparpillés dans la ville. Ce bâtiment sera implanté sur l’ancien site de Panespo, situé entre la Faculté des lettres et sciences humaines et la Patinoire du Littoral, qui trouvera enfin son affectation définitive après plusieurs dizaines d’années où se sont succédés notamment une halle de sport et un parking.

UniHub sport offrira une grande halle et des petites salles modulaires pour l’enseignement et la pratique du sport.

Le campus UniNE et le développement d’UniHub

Le campus de l’UniNE est principalement réparti sur deux zones : UniMail (Faculté des sciences et services administratifs) et UniLac (Bâtiment principal, Faculté de droit, Faculté des sciences économiques, Faculté des lettres et sciences humaines, Rectorat, services administratifs divers). UniLac était aussi le nom d’un projet, mené depuis les années 1990, qui prévoyait deux volets : un regroupement général des locaux universitaires aboutissant à l’intégration de la Faculté de droit à Breguet 1 (ancien bâtiment de la physique) et de la Faculté des sciences économiques à Breguet 2 (ancien bâtiment de la microtechnique), et un nouveau bâtiment pour la Faculté des lettres et sciences humaines, qui devenait de plus en plus à l’étroit et était contrainte de chercher des locaux un peu partout dans la Ville.

En marge de la réalisation du premier volet (regroupements), le deuxième volet (nouvelle construction) a fait l’objet réflexions qui n’ont pas abouti. En 2018, après différentes tentatives infructueuses, le Conseil d’Etat a demandé à l’UniNE de présenter un rapport afin de clarifier les besoins et trancher quant à la réalisation ou non d’un projet, avec l’idée qu’il était judicieux de profiter de la construction du nouveau bâtiment pour réfléchir à ce qu’une université doit offrir comme infrastructure au 21e siècle.

Le Rectorat a produit un rapport dans lequel il montrait la nécessité d’accroître les capacités de l’UniNE en termes de places de travail connectées pour les étudiantes, étudiants, chercheuses et chercheurs (learning center), de construire un auditoire plus grand que l’Aula des Jeunes-Rives qui n’arrive plus à faire face à la demande faute de place et de disponibilité, et de répondre aux besoins grandissants en espaces sportifs. Afin de marquer la rupture avec les projets initiaux dont la conception remontait à la fin du 20e siècle, un nouveau nom a été décidé.

Selon le dictionnaire Le Robert, un hub est un appareil ou une plateforme qui se situe au cœur d’un réseau d’autres appareils ou de lignes de transport. Le hub tire son attractivité et son rayonnement par le fait d’être au centre de multiples activités et d’être en lien avec toutes les composantes du réseau. L’ambition de UniHub est d’être un tel carrefour pour la communauté universitaire, le réseau des partenaires académiques et extra-académiques de l’UniNE ainsi que la population.

  • Chronologie
    • 2022
      La Commission de planification cède la place à une Commission de construction qui poursuit les travaux préparatoires tels que prévus par par le crédit d’étude
    • 2021 (septembre)
      Le COPIL valide le cahier des charges pour UniHub académique proposé par l’Université
    • 2021 (février)
      Le Grand Conseil accepte le crédit d’étude par 89 oui, 9 non et 15 abstentions
    • 2020 (décembre)
      Le Conseil d’Etat transmet au Grand Conseil un rapport sollicitant un crédit d’étude de 7,8 millions
    • 2020 (novembre)
      Le COPIL adopte l’avant-projet de rapport sur le crédit d’études
    • 2020 (juillet)
      Décision du COPIL de construire deux bâtiments : UniHub académique et UniHub sport
    • 2020 (avril)
      Rapport intermédiaire de la CoPlan au COPIL en lieu et place de la séance de COPIL qui est annulée pour cause de semi-confinement (sujet : état des analyses et de la situation relative à la préparation de la demande d’un crédit d’étude)
    • 2019 (juillet)
      Mise en place d’une organisation de projet avec un Comité de pilotage (COPIL) et une Commission de planification (CoPlan)
    • 2019 (mai)
      Préavis du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) indiquant que le projet UniHub est admis à la liste des projets de construction éligibles à un subventionnement
    • 2019 (Printemps)
      Entrée en matière du Conseil d’Etat
    • 2018 (septembre)
      Etude préliminaire de faisabilité
    • 2018 (juillet)
      Entrée en matière du Département en charge de la formation, mise en place d’un groupe de travail réunissant l’Université, les services cantonaux compétents (formation et bâtiments) et le service de l’urbanisme de la Ville de Neuchâtel, dans le but de soumettre une demande de préavis au Conseil d’Etat
    • 2018 (juin)
      Rapport complémentaire
    • 2018 (février)
      Remise du rapport du Rectorat concluant à la nécessité de construire une infrastructure avec des places de travail connectées (learning center), un grand auditoire, des salles pour le sport et de quoi lever la pression sur les espaces de la Faculté des lettres et sciences humaines tout en permettant sa concentration, sa croissance et celle des autres facultés par ricochet.
    • 2014
      Installation de la Faculté des sciences économique à Breguet 2
    • 2009
      Installation de la Faculté de droit à Breguet 1
    • 2001
      Inauguration du nouveau bâtiment de la Faculté des sciences à UniMail
    • 1998
      Un premier projet de construction UniLac est abandonné
    • 1986
      Inauguration du bâtiment de la Faculté des lettres et sciences humaines, conçu pour accueillir 1000 étudiantes et étudiants

En savoir plus :

Crédit d’étude voté par le Grand Conseil (session de février 2021)
 

www.ne.ch/autorites/GC/objets/Documents/Rapports/2020/20053_CE.pdf