Fermer

Clarifier les objectifs

Vu l'importance et la durée limitée de la phase post-doctorale dans un parcours académique, cela vaut la peine non seulement de bien choisir l'endroit où l'on va faire son post-doc, mais également de bien se préparer en réfléchissant aux objectifs à atteindre et d'en discuter avec la ou les personnes responsables avant ou au début de l'engagement.

Le site de l'Université de Buffalo suggère une liste de questions à discuter avant ou au début de l'engagement. Ces questions touchent notamment aux thèmes suivants :

Résultats et valorisation de résultats prévus du post-doc
Par exemple : combien de contributions (publications/conférences/...) et de quel type le ou la post-docteur-e-s devrait-il/elle pouvoir réaliser?

Enseignement et encadrement d'étudiant-e-s/membres du groupe de recherche
Le poste comprend-il des activités de supervision et d'enseignement, et de quel type ?

Compétences scientifiques/méthodiques attendues et à développer
Quelles compétences spécifiques sont attendues? Pourront-elles être développées dans le cadre du poste ?

Participation à des enseignements et séminaires
Est-il prévu que le ou la post-doc suive des enseignements ou séminaires ?

Développement de carrière et de compétences
Y a-t-il une évaluation formelle ou informelle du/de la post-doctorant-e et des objectifs de carrière sont-ils fixés ?

Développement de sa propre recherche
Quels résultats ou idées le/la chercheur-e pourra-t-il/elle utiliser pour développer une future recherche dans son propre groupe ? Quelles sont les possibilités de développer des compétences relatives à l'acquisition de financement tiers / demandes de bourses ?