Fermer

Newsletter_accreditation.JPG

Tout au long de l’année 2019, le feuilleton « En route pour l’accréditation » vous emmène sur le chemin de l’accréditation institutionnelle. Retrouvez ici l'ensemble des épisodes déjà publiés!

  • Episode 1 - 12.02.2019

    Bannière épisode 1.gif

    L’itinéraire a été étudié, les étapes sont planifiées, c’est parti ! L’Université de Neuchâtel emmène l’ensemble de sa communauté dans une expédition inédite. Destination ? L’accréditation institutionnelle. Pour y parvenir, nous avons besoin d’un équipement parfaitement adapté et d’un ensemble d’instruments afin de nous orienter. Le relief sur le début du parcours est plutôt agréable et la première partie du voyage nous servira d’entraînement, avant la montée vers le sommet. L’ascension commencera en novembre avec le lancement de la procédure d’accréditation.


    Jumelles.gifAccréditation institutionnelle: Procédure d’évaluation des universités et hautes écoles prévue par la Loi sur l’encouragement et la coordination des hautes écoles du 1er janvier 2015 (LEHE). Recevoir l’accréditation est la condition nécessaire pour pouvoir s’appeler Université ou Haute école et pour avoir droit à l’octroi de contributions fédérales et cantonales. L’UniNE doit donc être accréditée pour continuer d’exister.


    Au cours des prochains mois, nous vous présenterons les détails du voyage et la feuille de route. L’enjeu est de taille : nous ne devons pas nous tromper de chemin si nous voulons que l’expédition soit une réussite.

  • Episode 2 - 26.02.2019

    Bannière épisode 2.gif

    Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir entreprendre une expédition similaire à celle dans laquelle l’Université de Neuchâtel s’est engagée : le trajet est réservé aux ayants droit, celles et ceux qui remplissent les conditions préliminaires d’admission à la procédure.


    Jumelles.gif

    Admission à la procédure d’accréditation: Pour être admises à la procédure d’accréditation, les hautes écoles doivent remplir un ensemble de conditions décrites dans une Ordonnance d’accréditation. Les hautes écoles reconnues comme ayant droit aux subventions fédérales en vertu de la loi qui a précédé la LEHE de 2015 (c’est-à-dire la LAU de 1999) sont admises sans examen préalable. L’UniNE a pu bénéficier de cette procédure d’admission simplifiée.


    L’UniNE a demandé l’admission à la procédure en juin 2018 et l’a obtenue en septembre de la même année. Notre expédition proprement dite commence en 2019 car nous avons eu besoin d’étudier l’itinéraire et de vérifier l’équipement.

  • Episode 3 - 12.03.2019

    Banniere-episode-3.gif

    Autant le dire tout de suite, le voyage sera long et l’issue n’est pas garantie. En effet, nous ne parviendrons à destination que si le Conseil d’accréditation le veut bien.

    Le conseil nous permettra d’accéder à notre destination – ou décidera au contraire de nous barrer le passage – sur la base du préavis de l’agence qu’il aura mandatée pour suivre notre progression au long de la phase la plus difficile de l’expédition : l’ascension vers le sommet.


    Jumelles.gifConseil suisse d'accréditation (CSA): Prévu par la LEHE (Loi sur l’encouragement et la coordination des hautes écoles) le CSA décide des accréditations. Ses membres, élu-e-s pour une période de 4 ans, représentent les hautes écoles, le monde du travail, les étudiant-e-s, le corps intermédiaire et le corps professoral.


    Jumelles.gifAgence suisse d'accréditation et d'assurance qualité (AAQ): Prévue par la LEHE, l’AAQ est subordonnée au CSA. Son rôle est de mener les procédures d’accréditation.

  • Episode 4 - 26.03.2019

    20190218-banniere-accreditation-04.gif

    L’Agence suisse d’accréditation et d’assurance qualité (AAQ) suivra notre progression pendant l’ascension mais elle s’intéressera également à la manière dont nous nous y sommes préparés. Elle examinera notre programme d’entraînement, ainsi que les moyens mis en œuvre pour assurer le suivi de nos progrès. Toute forme de dopage ou toute préparation insuffisante conduiraient bien entendu à une sanction : c’est la qualité de notre programme d’entraînement qui doit nous assurer de l’excellence de notre performance.


    Jumelles.gifAssurance qualité: L’accréditation est une procédure qui vise à évaluer l’architecture, la solidité et la fiabilité du système d’assurance qualité des universités et hautes écoles. Le système d’assurance qualité d’une université se compose de l’ensemble cohérent des démarches destinées à instaurer, vérifier et améliorer la qualité de son fonctionnement et de ses prestations.


    Notre programme d’entraînement consiste en un enchaînement simple et cyclique (!) de quatre exercices. Il vise une amélioration régulière et durable de nos performances.


    Jumelles.gifCycle de l’amélioration continue (roue de Deming): Les démarches destinées à instaurer, vérifier et améliorer la qualité du fonctionnement de l’UniNE et de ses prestations sont mises en œuvre selon le modèle de la roue de Deming. (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

    Roue de Deming.jpg

  • Episode 5 - 09.04.2019

    20190218-banniere-accreditation-05.gif

    C’est une expédition, pas une transhumance; nous formons une équipe, pas un troupeau! Pour parvenir à destination sans encombres et obtenir l’accréditation, il est important que chaque membre de la communauté universitaire s’investisse, entretienne son matériel et prenne ses responsabilités.


    Jumelles.gifPartage des responsabilités: Si la responsabilité du développement du système d’assurance qualité revient au rectorat, les membres de la communauté universitaire sont responsables de la mise en œuvre du système et de prendre des mesures visant l’amélioration continue de la qualité de leurs activités.

    Les responsabilités des différents corps sont présentées en détail dans la présentation du système d’assurance qualité rédigée par le rectorat.

    La Charte pédagogique présente plus spécifiquement les responsabilités des enseignant-e-s et des étudiant-e-s relativement à la qualité des enseignements.


    Lors d’une enquête menée auprès de l’ensemble de la communauté universitaire au printemps 2018, les participantes et participants ont exprimé leur souhait d’étudier / de travailler dans une université qui valorise l’esprit d’équipe et dans laquelle "les collaboratrices et collaborateurs ont le sentiment fort de contribuer ensemble à atteindre un objectif commun". L’accréditation, en tant que procédure qui concerne l’ensemble de la communauté, est l’occasion idéale de développer cet esprit d’équipe: cet "objectif commun", l’accréditation, atteignons-le ensemble!

  • Episode 6 - 23.04.2019

    20190218-banniere-accreditation-06-new.gif

    Au fond, nous parlons d’assurance qualité, mais la qualité, QU’EST-CE QUE C’EST ? Arrêtons-nous un moment et réfléchissons-y en dégustant un chocolat de Pâques… Pour décider si le chocolat en question est de bonne qualité, on peut :

    • consulter sa composition : pourcentage de cacao, type et quantité de sucre, présence ou absence d’autres ingrédients (huile de palme, arômes, colorants, etc.)
    • examiner ses conditions de production : provenance et culture du cacao (agriculture bio ou conventionnelle, préservation de la biodiversité, etc.), conditions de travail des personnes impliquées (p.ex. commerce équitable, etc.)
    • … le manger ! (forme, couleur, goût, texture, etc.)

    Et la qualité d’une université alors ? c’est pareil ! Elle s’appréhende en analysant de façon croisée ses caractéristiques objectives, les conditions d’étude et de travail ainsi que le niveau de satisfaction ressenti par les membres de sa communauté.


    20190325-banniere-accreditation-oeuf.pngEvaluer la qualité: Pour analyser la « composition » de l’UniNE, on recueille un ensemble d’indicateurs chiffrables : nombre de filières d’études, ratio enseignant-e-s / étudiant-e-s, taux de diplômées et de diplômés qui trouvent un emploi dans l’année qui suit l’obtention du diplôme, nombre moyen de publications par chercheuse ou chercheur, etc.

    Pour examiner les « conditions de production », on évalue les conditions-cadres dans lesquelles sont dispensés les enseignements, dans lesquelles sont menées les recherches et dans lesquelles travaille le personnel : respect de principes éthiques, efforts en matière de développement durable, promotion de l’égalité des chances, lutte contre les discriminations, etc.

    L’analyse de l’expérience de « dégustation » s’effectue au moyen d’enquêtes de satisfaction portant sur les enseignements, l’infrastructure, le cadre, les services, etc.

  • Episode 7 - 07.05.2019

    20190430-banniere-accreditation-07.gif

    Seule une pratique régulière nous permettra d’avoir une endurance suffisante pour réussir notre ascension jusqu’à l’accréditation. Plusieurs outils nous aident à suivre nos progrès, un peu comme les cardiofréquencemètres qui mesurent un ensemble de paramètres pour permettre aux athlètes d’améliorer leur condition physique.


    Jumelles.gifInstruments de mesure et de suivi: Le Bureau qualité pilote un ensemble de procédures destinées à mesurer, analyser et améliorer la qualité de l’UniNE. Il s’occupe notamment de l’organisation des évaluations des enseignements par les étudiant-e-s et de la conception d’enquêtes de satisfaction auprès des étudiant-e-s, des diplômé-e-s et des membres du personnel. Il accompagne les responsables de cursus et de service dans l’amélioration continue des enseignements et des prestations offertes à la communauté, qui implique de faire régulièrement des bilans et de rédiger des plans de développement.

  • Episode 8 - 21.05.2019

    20190430-banniere-accreditation-08.gif

    Nous savons que nous ne parviendrons à destination que si le conseil d’accréditation veut bien nous laisser passer (cf. épisode 3). Nous ne connaîtrons sa décision qu’à la toute fin de notre ascension, mais heureusement nous savons comment faire pour le convaincre : il nous faut pour cela satisfaire à un ensemble de conditions établies de manière claire et transparente.


    Jumelles.gifConditions: L’article 30 de la LEHE liste les conditions pour recevoir l’accréditation institutionnelle. L’Université ou la haute école doit notamment disposer d’un système d’assurance qualité qui garantit :

     

    • la qualité de l’enseignement, de la recherche et des prestations de service,
    • une direction et une organisation efficaces,
    • un droit de participation approprié de l’ensemble des corps,
    • la promotion de l’égalité des chances,
    • la prise en compte du développement durable.

    Les conditions sont détaillées sous forme de standards listés en annexe de l’Ordonnance d’accréditation LEHE.

  • Episode 9 - 04.06.2019

    20190528-banniere-accreditation-09.gif

    La voie que nous suivons n’est pas balisée dans ses moindres tronçons. Plusieurs chemins se croisent, plus ou moins longs, plus ou moins faciles d’accès. Pour mieux nous orienter et éviter de nous disperser, nous avons besoin de rôles clairement assignés.

    Le rectorat est responsable de décider de la direction à prendre. Pour effectuer des choix éclairés, il prend en compte les avis des membres de la communauté universitaire. Le Bureau qualité encadre l’expédition.


    Jumelles.gifBureau qualité: Le Bureau qualité aide le rectorat à développer le système d’assurance qualité de l’UniNE. Il accompagne et soutient les membres de la communauté universitaire dans leurs efforts pour améliorer la qualité de l’institution. Le Bureau qualité est responsable du suivi de la procédure d’accréditation.


    Jumelles.gifDonner son avis: L’ensemble des membres de la communauté universitaire peut légitimement proposer des mesures pour améliorer la qualité de l’UniNE. Les avis et suggestions peuvent être adressés à par e-mail au Bureau qualité, qui les étudiera avec attention et en tiendra informé le rectorat. Alternativement, les avis et suggestions peuvent être adressés à l’un-e des membres de la Commission Qualis, qui les relayera anonymement lors d’une séance de la Commission.