Fermer

Prof. Nadja Capus

Professeure de droit pénal et de procédure pénale
Centre romand de recherche en criminologie

Tél. +41 32 718 1305
nadja.capus@unine.ch

Nadja Maria Giuliana Capus a fait des études de droit à l’Université de Berne, passant un semestre d’études à l’Université de Sheffield (GB). Elle a ensuite travaillé comme assistante-doctorante à la Chaire de droit pénal et de criminologie du Prof. Karl-Ludwig Kunz à la Faculté de droit de l’Université de Berne (1998-2001), avec séjour de recherche de 6 mois à Vancouver, à la School of Criminology, Simon Fraser University (dans le cadre d’une bourse du Fonds national suisse (FNS).

Après son retour en Suisse et la publication de sa thèse de doctorat, Nadja Capus a mené des recherches comme collaboratrice scientifique dans le cadre du projet anglo-suisse « Lessons from Comparative Public Policy: l’évolution des normes harmonisées à l’échelle internationale et l’implication dans la pratique », dirigé par les Profs. Michael Levi (Cardiff School of Social Sciences, Cardiff University) et Mark Pieth (Faculté de droit, Université de Bâle). Durant la même période, elle a assumé la fonction de rapporteur du droit pénal suisse en tant que membre de l’association de recherches pénales européennes du programme « Grotius Pénal II: L’harmonisation des sanctions pénales en Europe » (2001-2002), dirigé par les Profs M. Delmas-Marty et G. Giudicelli-Delage et la Dre E. Lambert-Abdelgawad (UMR de droit comparé, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2001-2003).

Après une courte période en tant que maître-assistante de recherche, rattachée à la Chaire de droit pénal de l’Université de Bâle, Nadja Capus est partie mener ses recherches à l’étranger grâce à une bourse de postdoctorante du FNS et une bourse Marie Curie de l’Union européenne : elle a séjourné à l’Institut Max Planck du droit pénal international et étranger à Freiburg im Breisgau (2004-2005 et 2007-2009), ainsi qu’au Collège de France à Paris, en études juridiques comparatives et internationalisation du droit à la Chaire de la Prof. Mireille Delmas-Marty (2005-2006).

De 2005-2008, Nadja Capus a été membre du groupe de recherche européen « Les chemins de l’harmonisation pénale », dirigé par les Profs Mireille Delmas-Marty (Collège de France), Ulrich Sieber (Institut Max Planck), Luis Zapatero (Université Castilla La Mancha) et Mark Pieth (Université de Bâle). Entre 2002-2015, elle était également membre du comité du Groupe suisse de criminologie.

Après ses séjours de recherche à l’étranger et la publication de son projet d’habilitation, Nadja Capus a obtenu un subside de Professeure boursière FNS dans le cadre duquel elle a dirigé une équipe interdisciplinaire pour le projet : « La procédure pénale en évolution: L’administration indirecte des preuves et procès-verbaux ». Celui-ci étudie la transformation de la procédure pénale suite à l’uniformisation du droit de la procédure pénale en Suisse en 2011. La Prof. Nadja Capus est également chargée de cours de criminologie à l’Université de Bâle depuis 2008 et à l’Université de Lucerne depuis 2013.

Depuis août 2016, Nadja Capus est professeure extraordinaire de droit de la procédure pénale et de droit pénal à la Faculté de droit de l’Université de Neuchâtel.

Profil complet de Nadja Capus

Actualités

Strafjustiz.jpg StrafrechtSouveränität.gif