Fermer
mamuseo_banniere2.jpg

Cologne

Allemagne

Voyage d’études du master en études muséales
Semestre de printemps 2012

Argument
Le cours « Projet muséal » prépare notamment à l’analyse critique de l’exposition, conçue comme système de signes : il s’agit de savoir reconnaître le message du musée dans ses activités de présentation au public, d’en connaître les enjeux par l’analyse du langage technique mis en oeuvre, en posant entre autres les questions de la signalétique, de la place des expôts (mise en scène, dispositif,etc.), des publics, de l’articulation contenant-contenu, etc.

A Cologne et alentours, nous trouvons un nombre important de trésors ecclésiastiques et de musées d’art sacré, dont la plupart a récemment vécu une réorganisation complète comme le SchnütgenMuseum ou le Trésor de l’abbaye d’Essen. Dans le cadre du Projet muséal consacré au redéploiement du trésor de l’abbaye de Saint-Maurice, nous menons une réflexion qui cherche à expliciter les attentes et les pratiques du lieu où s’imbriquent fortement le religieux et le touristique.

L’étude de réarrangements de trésors menés par le passé montre en effet que cette entreprise doit tenir compte du devenir commun des deux fonctions majeures d’un trésor sacré, à fortiori d’un trésor vivant comme celui de l’Abbaye de Saint-Maurice : rituel et patrimonialisation. Cet impératif pèse fortement sur la muséographie, et pose donc avec acuité la question du devenir de l’objet sacré en musée, de ses modes d’exposition, et de sa réception.

Durée et détail des étapes
Le voyage d’études s'est déroulé sur 5 jours, du 23 au 27 avril 2012, et s'est focalisé sur la question du Trésor et du Musée d’art sacré. Basés à Cologne, nous nous déplacerons également à Liège, Aix-la-Chapelle, Maastricht, Essen et Xanten.

Conditions de participation
Le cours « Projet muséal » est obligatoire pour tous les étudiants de 1
ère année du master en études muséales.

Validation
Le cours « Projet muséal » est inscrit au plan d’études du master en études muséales, et donne droit à 10 crédits. La participation active de chaque étudiant est exigée : le travail consiste en une série d’interventions orales quotidiennes, menées en individuel tout au long du séjour selon le protocole de visite donné en annexe et valable pour tous les voyages d’études de master en études muséales.