Fermer
Alpes sans texte 2.jpeg

Ateliers de l'U3a

Meret Schlegel et Kilian Haselbeck, danseurs et pédagogues de la Cie zeitSprung

De 8 à 108 ans ! Atelier participatif et découverte d’un spectacle de danse

Bienvenue à un atelier intergénérationnel, à vivre ensemble et en famille, où chacun-e sera libre d’expérimenter ! Être en mouvement dans son corps et en contact avec ce qu’il est à un moment donné : un esprit de partage règne sur cet atelier ludique et créatif donné par Meret Schlegel et Kilian Haselbeck. Ces deux danseurs vous feront profiter de leur longue expérience d’enseignement auprès des professionnels autant que des amateurs, jeunes ou moins jeunes.

Danseuse, chorégraphe, professeure et dramaturge, Meret Schlegel (1951) a dirigé la Maison de la Danse de Zurich durant 11 ans avant de revenir à la scène en 2012. Kilian Haselbeck (1986) a débuté par le hip-hop, puis étudié le ballet classique et la danse contemporaine avant de travailler avec Philippe Saire, Vloeistof Dance Company, Sumitra Keshava… Ensemble, ils fondent en 2013 la Cie zeitSprung (www.cie-zeitsprung.ch) et reçoivent le Prix de la Danse de la Ville de Zurich. Avec l'association Dancers for the World, ils dirigent aussi des stages de mouvement dans des camps de réfugiés et des ateliers réunissant enfants et personnes âgées.

Après l’atelier, retrouvez les artistes en scène dans leur spectacle « Orthopädie or to be », récompensé par un Prix Suisse de Danse de l’Office fédéral de la culture en 2015. À travers la mise en scène de la rencontre d’un jeune danseur athlétique et d’une danseuse plus âgée, cette chorégraphie propose une réflexion sur les différences entre deux corps et deux individualités. Joyeux, ironique, léger, un spectacle tout simplement émouvant !

Date : samedi 26 janvier 2019, atelier de 15h45 à 17h15, spectacle à 18h00

            dimanche 27 janvier 2019, atelier de 14h45 à 16h15, spectacle à 17h00

Théâtre de La Poudrière, Quai Philippe Godet 22, à Neuchâtel

Buvette ouverte entre la fin de l’atelier et le début du spectacle.

Prix : l’atelier est gratuit, le spectacle CHF 20.00 au tarif AVS (tarif plein CHF 25.00 / enfants jusqu’à 16 ans CHF 15.00).

Délai d’inscription : dès à présent !

Attention, le nombre de places à l’atelier est limité, inscrivez-vous à temps !

Inscriptions à l’atelier et/ou pour le spectacle : 079 643 95 32 / info@danse-neuchatel.ch 

Il est possible de s’inscrire uniquement pour l’atelier ou uniquement pour le spectacle.

Un projet réalisé en collaboration avec l’Association Danse Neuchâtel, dans le cadre de sa saison Hiver de Danses.

Toute la programmation sur www.hiverdedanses.ch


 

Didier Patel, professeur émérite du Conservatoire de Bourg-en-Bresse

Le grand rêve de l’opéra allemand, des origines à Weber

Mieux comprendre l’opéra allemand ? Tel est l’objectif de cet atelier proposé par Didier Patel en marge de sa conférence sur Wagner (donnée à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Porrentruy). Il n’est pas nécessaire d’y avoir assisté pour profiter de l’atelier.

Dans un monde germanique très largement ouvert aux influences italiennes, il faut attendre le milieu du XVIIIe siècle pour voir naître le rêve d’un opéra national qui serait le reflet et l’étendard d’une identité culturelle en voie d’affirmation. Mozart, dans les années 1780, apporte une contribution décisive à une entreprise restée jusque-là bien timide, avec L’enlèvement au sérail et La flûte enchantée.

Beethoven pose un nouveau jalon essentiel avec Fidelio, encore tout imprégné de l’esprit des Lumières ; Hoffmann, Schubert et d’autres apportent leur pierre à l’édifice, mais c’est l’inattendu Weber qui s’impose au regard de l’Histoire réussissant avec Le Freischützun chef-d’œuvre à la fois identitaire et accordé au souffle du romantisme littéraire qui balaie l’Allemagne.

L’opéra allemand s’impose, il sera romantique, Wagner va s’en emparer.

Date : jeudi 21 février 2019de 14h00 à 17h00, salle B29, au rez-de-chaussée du bâtiment principal de l’Université, avenue du 1er-Mars 26, à Neuchâtel

Prix : CHF 30.00 pour les membres et CHF 40.00 pour les non-membres

Délai d’inscription : 2 février 2019

Conditions :

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de personnes se sont inscrites dans les délais. Passé le délai, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier.

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même.


 

Blaise Mulhauser, directeur du Jardin botanique de Neuchâtel

Le miel dans tous ses états

Depuis trois ans, le Jardin botanique de Neuchâtel conduit une série d’études sur les miels du monde, grâce à une collection élaborée avec l’aide des voyageurs neuchâtelois. Trois types de recherches sont en cours. 

La première est menée avec l’Université de Neuchâtel sur la présence des néonicotinoïdes dans les miels, des neurotoxiques responsables de la disparition des abeilles et des insectes.

La deuxième est réalisée avec la Haute école d’agriculture de Changins sur les qualités organoleptiques des miels. Lors de l’atelier, vous aurez d’ailleurs l’occasion de déguster quelques miels selon une méthode proche de celle réservée aux œnologues.

La troisième étude s’intéresse aux projets de conservation des forêts tropicales en lien avec un nouveau type d’apiculture, celui des abeilles mélipones. Cette dernière partie vous fera voyager à travers les continents, de Bornéo à l’Argentine, en passant par l’Afrique.

Date : jeudi 7 mars 2019de 14h00 à 17h00, salle B29, au rez-de-chaussée du bâtiment principal de l’Université, avenue du 1er-Mars 26, à Neuchâtel

Prix : CHF 30.00 pour les membres et CHF 40.00 pour les non-membres

Délai d’inscription : 15 février 2019

Conditions :

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de personnes se sont inscrites dans les délais. Passé le délai, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier.

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même.


 

Caroline Reverdy, parfumeur alimentaire, spécialiste des senteurs et des saveurs

L'odorat à la conquête du grand public

Initialement les métiers de l'odorat, comme parfumeur ou aromaticien, se cantonnaient plutôt à la "paillasse" et aux laboratoires. Ils en sortirent peu à peu pour gagner les départements marketing par exemple. Aujourd'hui leurs champs d'application s'étendent à des lieux et des contextes variés, parfois inattendus, des écoles aux musées en passant par divers médias et performances.

Lors de cet atelier, nous analyserons les nouvelles tendances illustrées par des exemples originaux glanés ces neuf dernières années. Ce nouvel éclairage mettra en avant la variété des publics (enfant, adulte, population aveugle, âgée, hospitalisée, etc.) ainsi que la diversité des contextes où l'odorat, sens oublié, s'introduit et conquiert de nouveaux champs, avec des objectifs qui peuvent être ludiques, pédagogiques, médicaux ou encore artistiques.

Ce tour d'horizon sera illustré de senteurs et de dégustations ! Un atelier-découverte qui sera aussi une expérience sensorielle !

Date : jeudi 21 mars 2019de 14h00 à 17h00, salle B29, au rez-de-chaussée du bâtiment principal de l’Université, avenue du 1er-Mars 26, à Neuchâtel

Prix : CHF 43.00 pour les membres et CHF 53.00 pour les non-membres, comprenant l’atelier et les matières premières.

Délai d’inscription : 2 mars 2019

Conditions :

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de personnes se sont inscrites dans les délais. Passé le délai, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier.

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même.


 

Christophe Flubacher, historien de l’art, ancien journaliste et ancien directeur scientifique de la Fondation Pierre Arnaud

La plume et le pinceau

Lors de cet atelier, il vous sera proposé de jouer successivement le rôle d’un historien de l’art et d’un chroniqueur artistique.

On commencera par décrypter attentivement un tableau, en répertoriant un certain nombre de techniques de lecture d’œuvre (plans, regards, lumière, couleurs, architecture de l’image, charge symbolique ou allégorique, etc.).

On se mettra ensuite dans la peau d’un journaliste chargé de rédiger un article à la fois complet et attrayant sur ledit tableau, en appliquant quelques recettes rédactionnelles susceptibles d’accrocher le lecteur, sachant qu’un d’entre eux sur dix seulement prend la peine de lire un article en entier, les neuf autres se contentant du seul titre. 

L’œuvre sera extraite du corpus pictural de Georges de la Tour (1593-1652), l’article tiendra en quelque 2'500 signes, auréolé d’un titre séducteur.

Date :mercredi 10 avril 2019de 14h00 à 17h00, salle B29, au rez-de-chaussée du bâtiment principal de l’Université, avenue du 1er-Mars 26, à Neuchâtel

Prix : CHF 30.00 pour les membres et CHF 40.00 pour les non-membres

Délai d’inscription : 15 mars 2019

Conditions :

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de personnes se sont inscrites dans les délais. Passé le délai, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier.

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même.


 

Conférence-concert

Mercredi 8 mai 2019

Dans le cadre du Printemps culturel « Grand Nord », l’Université du 3e âge, en collaboration avec la HEM, organise 

une conférence-concert du Prof. Didier Patel,

accompagné de l’ensemble de musique de chambre de la HEM, sous la direction de Gerardo Vila 

Edvard Grieg, chantre de la Norvège 

 

 

Inscription aux ateliers

Programme des ateliers 2019