Fermer
_flsh_histoire_art_museologie_choix.jpg

Expositions en cours ou en préparation

Destination Collection

DC vignette promotion.jpg

Près de 40 musées réunis autour des questions qui animent la vie de l'objet au musée. 

Diane Antille, chargée d'enseignement à l'IHAM, est la commissaire de l'exposition Destination Collection, à voir à l'Ancien Pénitencier de Sion jusqu'au 10 janvier 2021.

Lien site internet des Musées cantonaux du Valais

Organisée par l’Association valaisanne des musées, le Réseau Musées Valais et les Musées cantonaux, l’exposition réunit plus de trente institutions pour vous faire voyager dans les collections de tout le canton. L’objet de musée, interface entre le monde et nous, entre le passé, le présent et l’avenir, s’est imposé comme le thème permettant d’associer les multiples institutions qui composent le paysage muséal du canton.

Quel est le point commun entre un animal naturalisé, une œuvre contemporaine, un outil en bois, un costume traditionnel ou un objet liturgique ? Tous ont intégré les collections pour devenir objets de musée. Destination Collection propose de suivre le parcours de ces objets acquis afin d’être conservés, étudiés et enfin partagés. De Saint-Gingolph à Binn en passant par le Grand-Saint-Bernard, l’exposition vous transporte dans les coulisses des musées.

Sur un mode interrogatif visant à dire la complexité cachée derrière les biens préservés, l’exposition vous sollicite pour vous donner à voir les collections sous un nouveau jour. Quels objets devraient être acquis et transmis aux générations futures ? Comment décrypter les messages que renferment les objets ? Que contiennent les réserves des musées ? Pourquoi y a-t-il des objets d’ailleurs dans les collections valaisannes ? Par la surprise, l’interrogation, le doute ou l’imagination que les objets de musée suscitent, l’exposition souhaite mettre en évidence le foisonnant champ des possibles auquel invitent les collections du canton.

Exposition terminée avec la "Heinrich Gebert Kulturstiftung Appenzell"


Illustration Emma Kunz.jpg

Emma Kunz (1892-1963)​
Werk-Nr. 396, 42 cm x 42 cm
© Emma Kunz Zentrum

 

La professeur Régine Bonnefoit et Sara Petrucci, doctorante à l’Institut d’histoire de l’art et de muséologie (IHAM) de l’Université de Neuchâtel et assistante à l'Unité d'histoire de l’art et de musicologie de l’Université Genève, étaient les commissaires d’une exposition à la Kunsthalle Ziegelhütte Appenzell réalisée en collaboration avec Roland Scotti, conservateur du Kunstmuseum Appenzell de la « Heinrich Gebert Kulturstiftung ». 

L’exposition, liée à un projet de recherche de l’IHAM, rendait hommage à Emma Kunz (1892-1963) pour la première fois dans le lieu même où sa pratique s’était développée, près de la montagne du Säntis qui l’avait inspirée.

Comme l’artiste et radiesthésiste suisse-allemande l’avait elle-même pressenti, ses dessins étaient conçus pour le 21e siècle. Les travaux de cette figure capitale d’un «autre» modernisme n’avait, en effet, jamais été exposés dans une institution muséale de son vivant. Célébrés récemment par de prestigieuses expositions internationales, ils restent encore trop peu connus en Suisse. C’est pourtant à Waldstatt que sa recherche tant thérapeutique qu’artistique s’est le plus librement exprimée.

La Kunsthalle Ziegelhütte Appenzell a présenté une sélection de dessins, pour certains inédits, en provenance du Emma Kunz Zentrum de Würenlos. Ces fascinants diagrammes entraient en résonnance avec les œuvres d’artistes contemporains suisses et internationaux. L'exposition était ouverte jusqu'au 25 octobre 2020.

Article du journal de l'UniNE

Article de la Ziegelhütte

Vidéo de présentation