Fermer

Université inclusive

neons.png

Le Bureau égalité et diversité vise à favoriser une université inclusive où chaque membre puisse se sentir bien et être soi. Il contribue à faire de l’UniNE un lieu qui soit exempt de toute forme de discriminations et à instaurer un environnement d’étude et de travail où règnent respect et bienveillance. Dans cette optique, plusieurs mesures sont mises en place.

Communication inclusive

Communiquer de manière non discriminatoire, c’est contribuer à une société qui vise l’égalité, valeur que l’Université de Neuchâtel défend.

Dans cette optique, les principes de la rédaction non discriminatoire sont appliqués dans les productions écrites institutionnelles. De nombreux outils sont à disposition sur le site www.unine.ch/epicene. Des ateliers d’écriture sont par ailleurs régulièrement proposés.

La communication visuelle a elle aussi une importance cruciale. Des pistes pour favoriser le choix d’images aussi inclusives que possible figurent dans la charte images de l’UniNE, tandis que des ateliers sont en outre organisés pour sensibiliser à cette thématique.

Enseignement inclusif

Une palette d’outils permettant une approche pédagogique inclusive est proposée au corps enseignant sur le site du Support enseignement et pédagogie. Des pauses ou ateliers pédagogiques sont régulièrement organisés à ce sujet. L’objectif est de prendre en considération de la diversité des apprenantes et des apprenants, mais aussi les biais pouvant intervenir dans les interactions.

Varier les méthodes d’enseignement et d’apprentissage ainsi que les stratégies d’évaluation est primordial afin de favoriser la réussite de chacun-e.

www.unine.ch/sp

Management inclusif

Le rôle des personnes occupant une fonction d’encadrement au sein de l’UniNE est déterminant. En veillant à instaurer une culture inclusive et à valoriser les différences, le personnel encadrant a une opportunité unique de promouvoir un environnement de travail propice à la diversité et à l’inclusion.

Les avantages sur le plan de la performance des équipes mais aussi de l’attractivité de l’institution sont indéniables. Dans ce contexte, l’UniNE met eu œuvre différentes mesures afin de sensibiliser les managers à ces questions, tels que des ateliers de formation.

Recrutement égalitaire

En vue de garantir le respect de l’égalité des chances entre femmes et hommes dans la procédure de nomination d’une nouvelle ou d'un nouveau membre du corps professoral, et ainsi favoriser l’augmentation du nombre des professeur-e-s du sexe sous représenté, plusieurs mesures sont en place. Les membres des commissions de nomination veillent à prendre connaissance de la liste des recommandations veillant à garantir l’égalité des chances. La représentante ou le représentant égalité complète en outre un formulaire prévu à cet effet lors de chaque procédure de nomination.

Le Bureau diversité et égalité conseille en outre de visionner le court-métrage Eviter les biais de genre lors de nominations professorales de même que la brochure Recruter sans discriminer réalisés par l’Université de Lausanne.

LGBTQIA+

L’UniNE promeut un environnement de travail et d’études exempt de discriminations. Les membres de la communauté universitaire doivent se sentir en sécurité et respectés, indépendamment de leur orientation affective et sexuelle, de leur genre ou de leur configuration familiale. L’homophobie et la transphobie n’ont pas leur place dans ce contexte.

Afin de sensibiliser à ces questions, l’UniNE met en place des conférences et ateliers. De nouvelles mesures voient par ailleurs le jour. Il est à présent possible pour les membres de l’UniNE en processus de transition de genre de décider du prénom d’usage ainsi que de la civilité (Madame ou Monsieur) de leur choix, sur simple demande et sans qu’il ne soit nécessaire de produire une attestation médicale ou toute autre attestation.

  • Pour les membres du corps estudiantin

    Les personnes concernées font la demande auprès du Bureau des Immatriculations qui se charge de faire la modification dans IS-Academia.

    Le prénom officiel reste de mise pour l’établissement des diplômes et suppléments aux diplômes, les attestations d’acquisition de crédits d’études délivrées par les facultés, les certificats de salaire, les contrats de travail, les attestations et certificats de travail. Ces documents peuvent toutefois être modifiés rétroactivement en cas de changement de nom et de genre auprès de l’état civil. Cette modification rétroactive intervient sur présentation de l’attestation de l’état civil et contre restitution des anciens documents.

  • Pour les membres du personnel

    Les personnes concernées font la demande auprès de leur gestionnaire RH qui coordonne la procédure de modification. Le changement de prénom peut être effectué pour les utilisations suivantes : adresse email, carte capucine, annuaire UniNE, username (si besoin).

    Le prénom officiel reste en revanche de mise pour l’établissement des documents basés sur l'état civil (certificats de salaire, contrats de travail, attestations et certificats de travail). Ces documents ne peuvent être modifiés qu’une fois que le changement de nom et de genre est intervenu auprès de l’état civil.

Formations et ateliers

Langage inclusif