Fermer

Charte image

UNINE_WEB_images.jpg (Camera lens back sight.)

La charte image de l’UniNE explicite les recommandations concernant la création et l’utilisation des images à l’Université de Neuchâtel.

Cadre d'application de la charte

Les recommandations de la charte image concernent l’utilisation d’images ou d’illustrations destinées à la communication des activités de l’UniNE sur ses différents supports.

Sont en particulier concernés les supports print et web :

  • la production d’affiches et flyers
  • les posters de présentation de projets
  • l’insertion de visuels dans des présentations PowerPoint
  • la réalisation de pages web
  • la communication sur les réseaux sociaux
  • les newsletters ou lettres d’information

Style des images

Les images destinées aux supports de communication de l’UniNE sont en accord avec ses valeurs, dont font partie l’esprit critique et les valeurs citoyennes, le service aux besoins de l’être humain et de la société, la durabilité, l’exigence, la créativité, la liberté et la responsabilité. Elles reflètent également la diversité, l’égalité et sont conformes aux principes de non-discrimination.

  • choisir des images immersives, des plans rapprochés
  • privilégier les images réelles : portraits, photos de groupes, lieux ou bâtiments de l’UniNE
  • opter pour des couleurs vives, en particulier sur les réseaux sociaux et les supports promotionnels

Trouver une image

L’UniNE conserve et entretient une banque d’images officielles. Des photo shootings réguliers viennent alimenter les choix de visuels : bâtiments, portraits, shootings d’activités, salles de cours et évènements de l’UniNE. Une banque d’images choisies pour l’utilisation web est également à disposition des webmasters de l’UniNE, sur inscription.

Banque d'images payante - achat sur demande

Banques d'images libres de droits

  • Copyright et licences d'utilisation

    Copyright et licences d'utilisation

    Toute photo ou visuel d’illustration est considéré comme une œuvre selon la loi fédérale et est soumise au droit d’auteur. Le droit d’auteur, qui correspond au « copyright » de la législation anglo-saxonne, protège les œuvres littéraires et artistiques.

    A la différence d'un brevet ou d'une marque, la protection naît automatiquement avec la création de l'œuvre. Il n'y a pas de registre, et leur protection est limitée dans le temps: au terme de la durée de protection, les œuvres tombent dans le domaine public et peuvent être utilisées librement. Avant cela, la protection est globale, toutes les utilisations nécessitent une autorisation.

    Les images utilisées à des fins éditoriales ou promotionnelles et publicitaires nécessitent l’obtention d’une licence, qui peut avoir un coût, et fixe la durée d’utilisation de l’image selon les supports.

    Les images sont donc à choisir dans des banques d'images ou à demander auprès des services de l’UniNE chargés de les sélectionner ou de les produire : Bureau presse et Promotion (BPP), pôle graphique (SITEL), responsable de l’édition web (Secrétariat général).

    Chaque banque d'images et chaque photographe professionnel-le édicte ses propres conditions et durée de licence d’utilisation de ses œuvres. Il est par exemple souvent nécessaire d’indiquer le nom de l’autrice ou de l'auteur en légende de l’image
    (© autrice ou auteur de l’image).

    Certaines images sont gracieusement mises à disposition par des photographes professionnel-le-s ou amatrices et amateurs, elles sont alors libres de droit, en « Creative commons (CC)».

    Liens utiles

  • Droit à l'image

    Droit à l'image

    Dans le cadre de la protection de la personnalité, le droit à l’image implique le droit de ne pas être photographié contre sa volonté.

    Si des personnes sont identifiables sur des images publiées sur des supports de communication de l’UniNE, il faut un consentement exprès avec une autorisation écrite (cession de droit à l’image), ou tacite. Par exemple, lors de manifestions publiques, si la ou le photographe se dévoile clairement en tant que tel, et que tout le monde a pu le voir au travail, on peut admettre qu’il y a consentement tacite des gens susceptibles d’être photographiés.

    Les photos prises dans un contexte précis (p.ex. un colloque) peuvent être utilisées pour illustrer des supports de communication spécifiques à ce contexte (page web, galerie photo de l’événement, article de presse), mais ne pourront pas être utilisées dans un autre contexte (p.ex. un flyer publicitaire pour un autre événement).

    La protection de la personnalité envisage trois niveaux de contexte, du moins protégé au plus protégé :

    1. Public : ce qui a lieu dans un contexte public (rue, lieu public)
    2. Privé : ce qu’on partage avec les proches (travail, loisirs)
    3. Intime : vie affective, sexuelle, santé etc.
       

    Et trois niveaux de types de personnes, du moins protégé au plus protégé :

    1. Personne officielle (peu protégée)
    2. Personne connue (moyennement protégée)
    3. Personne privée (très protégée)

     

Contact

Annabelle Peringer
Webmaster institutionnelle
 

Fbg de l'Hôpital 41
2000 Neuchâtel
Tél. 032 718 10 81 
web@unine.ch

 

Documents

Outils

UNINE_WEB_tool.png

 

Recadrer une image

www.befunky.com

www.iloveimg.com
 

Alléger un document

www.smallpdf.com


Convertir une image ou un doc

www.cleverpdf.com
 

Formats d'images web

Lien vers les formats d'image
 

Appliquer la règle des tiers

www.wikipedia.org
 

Comment renommer une image

Guide d'utilisation du Gestionnaire de documents
 

Tutoriels

Lien vers les tutoriels