Fermer

Collaborateurs

Fondateurs du centre

Porteurs du projet

  • Adrien Wyssbrod : Assistant du professeur Dunand, Adrien Wyssbrod travaille actuellement à l’élaboration d’une thèse en histoire du droit sur les résistances à la codification.
  • Arnaud Besson : Assistant du professeur Aubert, Arnaud Besson consacre sa thèse à l’évolution du droit de cité romain à l’époque impériale (IIe-Ve s.).
  • Prof. Jean-Philippe Dunand : Le prof. Dunand enseigne le droit romain et l’histoire du droit à la Faculté de droit. Il mène des recherches et publie plus particulièrement sur le droit privé romain et l’histoire de la codification.
  • Prof. Jean-Jacques Aubert : Le prof. Aubert enseigne et travaille sur l’histoire juridique, économique, sociale, religieuse et culturelle du monde romain, avec un intérêt marqué pour le droit romain.

Collaborateurs actifs

  • François Chédel : Collaborataeur scientifique pour le professeur Aubert, François Chédel, à la suite de son mémoire de master, s'intéresse au droit romain comme source d'histoire sociale et agraire.
  • Benjamin Kühner  : Assistant du professeur Aubert, Benjamin Kühner étudie dans le cadre de sa thèse le droit et la société portuaires sous l’Empire romain.
  • Prof. Jean-Daniel Morerod : Le prof. Morerod enseigne l’histoire médiévale ainsi que la diplomatique générale à la Faculté des lettres et sciences humaines. Il mène notamment des recherches en diplomatique pontificale, sur les franchises urbaines et sur les sources comptables.

collaborations occasionnelles

  • Prof. François Bohnet : Le prof. Bohnet enseigne la procédure civile ainsi que le droit des professions judiciaires à la Faculté de droit. Dans le cadre de ses recherches, il s'intéresse à l'histoire de la procédure civile et a réalisé quelques contributions sur l'histoire de l'avocat en Suisse.
  • Prof. Olivier Christin : Le prof. Christin enseigne l’histoire moderne à la Faculté des lettres et sciences humaines et l’histoire religieuse des XVI-XVIIe siècles à l’EPHE (Ve section) à Paris. Il travaille actuellement sur les pratiques de la décision collective dans les assemblées et les institutions d’Ancien Régime.
  • Dr Fabrice Flückiger : Assistant en histoire moderne, Fabrice Flückiger travaille actuellement sur les pratiques de la controverse au début du XVIe siècle et principalement sur les disputes religieuses organisées dans l’Ancienne Confédération entre réformateurs et défenseurs de l’Église romaine ; les modalités d’invention de nouvelles normes de définition de la vérité religieuse et leur transposition dans le droit par les gouvernements urbains forment l’un des principaux axes de ses recherches.
  • Dr Flora Di Donato : Docteur en philosophie du droit, actuellement collaboratrice scientifique au sein du Centre de droit des migrations (UniNE), s’intéresse au rôle des êtres humains (lay people) dans la construction de la juridicité sociale et culturelle (perspective de law and humanities et de law and literature).
  • Dr Sévane Garibian : Docteure en droit, chargée d’enseignement en philosophie du droit à l'UniNE, Mme Garibian travaille sur le sens, le rôle et les formes du droit face à la criminalité d'État, ainsi que le rapport entre le droit, l'histoire et la mémoire. Ses domaines de recherche sont notamment : la justice pénale internationale, la justice transitionnelle, les droits humains, le « droit mémoriel ».
  • Dr Nicolas Kuonen : Nicolas Kuonen enseigne des exercices de droit romain à la Faculté de droit. Il mène des recherches et publie plus particulièrement sur le droit romain des obligations, son évolution historique, et son influence existante, voire désirable, sur le droit des obligations moderne, en Suisse et dans les grands systèmes juridiques nationaux.
  • Grégoire Oguey : Assistant du prof. Morerod, Grégoire Oguey travaille notamment sur l’évolution de la législation liée au patrimoine à la Renaissance et sous l’Ancien Régime. Il participe également à l’enseignement de la diplomatique.
  • Prof. Christoph Müller : Le prof. Müller enseigne le droit privé comparé à la Faculté de droit. Dans ce contexte, il s’intéresse aux racines historiques des divers systèmes juridiques dans le monde.
  • Prof. Dominique Sprumont : Le prof. Sprumont enseigne le droit de la santé à la Faculté de droit. Il s’intéresse de près aux aspects historiques du développement du droit de la santé, notamment dans les domaines de la recherche impliquant des êtres humains, de la réglementation des professionnels de la santé et de la police sanitaire.