Fermer
_flsh_histoire_art_museologie_choix.jpg

Bachelor

PRÉSENTATION DE LA DISCIPLINE

L’histoire de l’art étudie les témoignages visuels et conceptuels de la créativité humaine de l’Antiquité au XXIe siècle : peinture, sculpture, architecture, arts graphiques, arts décoratifs, photographie, arts électroniques et numériques, installations, performances, parures et textiles.

Pour comprendre l’oeuvre depuis sa conception jusqu’à son usage et sa réception, l’Histoire de l’art l’analyse sous divers aspects :

- les propriétés matérielles et techniques des objets d’art ;
- le processus de création ;
- les contextes de production culturel, cultuel, géographique, historique, politique, social et littéraire ;
- l’appropriation et la transformation (continuités, ruptures, renaissances) ;
- les usages et les significations (politiques, religieuses, philosophiques) ;
- la réception des oeuvres (critique d’art, le phénomène de la collection et de la conservation) ;
- l’historiographie (l’histoire de l’histoire de l’art).

Le pilier offre des bases méthodologiques et une formation générale en histoire de l’art, sous la forme de cours, de séminaires spécialisés et de travaux pratiques, divisés en quatre périodes :

- Art antique : grec, romain, paléochrétien ;
- Art médiéval : du Ve au XVe siècle (haut moyen âge, art roman, art gothique) ;
- Art moderne : de la Renaissance à la fin du XIXe siècle ;
- Art contemporain, XXe – XXIe siècle.

Cet enseignement fondamental est complété par des enseignements optionnels permettant d’acquérir des compétences transversales. L’étude directe des originaux est encouragée, en tirant notamment profit des riches collections existantes dans la région neuchâteloise et des collaborations établies avec les institutions partenaires.

 

ORGANISATION DU PILIER

Le pilier Histoire de l’art peut être étudié sous les quatre formes suivantes :

- Pilier minimal à 30 ECTS ;
- Pilier secondaire à 60 ECTS ;
- Pilier principal à 90 ECTS ;
- Pilier renforcé à 120 ECTS.

L’enseignement est structuré en modules et en blocs : les Modules 1 à 3 forment le premier palier de 30 ECTS dans le pilier ; ils doivent en principe être validés au plus tard à la fin du 3e semestre d’étude.

Le pilier secondaire est structuré en modules et blocs : le Module 4 et les Blocs 1 et 2 forment le second palier de 30 ECTS dans le pilier ; ils doivent en principe être validés au plus tard à la fin du 4e semestre d’étude.

Les piliers secondaire, principal et renforcé proposent des enseignements optionnels et des fenêtres de mo-bilité qui permettent aux étudiant-e-s intéressé-e-s de valider, après le suivi du pilier minimal, des enseigne-ments dans d’autres piliers de la FLSH ou d’autres universités (Triangle Azur, BeNeFri, Suisse alémanique) en lieu et place des enseignements figurant au plan d’études.

Un-e étudiant-e qui choisit l’histoire de l’art comme pilier principal à 90 ECTS ou comme pilier renforcé à 120 ECTS doit obligatoirement choisir à l’intérieur des blocs 1 et 3 (« Compétences transversales ») une langue parmi ces quatre options : latin fondamental, grec fondamental, allemand scientifique ou anglais scientifique.

Bachelor pratique

Cursus

CURSUS DE BACHELOR

Le Bachelor en lettres et sciences humaines comprend 180 crédits ECTS1 répartis entre deux ou trois disci-plines d’étude, appelées piliers, selon quatre possibilités de configuration. L’étudiant-e en choisit une au mo-ment de son immatriculation :

- 1 pilier renforcé + 1 pilier secondaire (120 + 60 crédits) ;

- 2 piliers principaux (90 + 90 crédits) ;

- 3 piliers secondaires (60 + 60 + 60 crédits) ;

- 1 pilier principal + 1 pilier secondaire + 1 pilier minimal (90 + 60 + 30 crédits).

Les crédits pris en compte pour le calcul de la réussite sont les crédits des modalités d’évaluation prévues pour les différents enseignements, telles qu’elles sont fixées par le plan d’études et précisées par les descrip-tifs des cours. En cas de session d’examens en ligne prévue par le Rectorat, la modalité d’évaluation fixée par ce plan d’études pour chaque enseignement est prévue comme suit :

- les examens écrits sont passés sous la forme d'examens écrits en ligne en principe de la même durée ;

- les examens oraux sont passés sous la forme d'examens oraux en ligne en principe de la même durée.

Si la modalité d’évaluation a lieu hors session d'examens (évaluation interne, notée ou non notée), la même modalité est réalisée en cas d’une évaluation en ligne. Si nécessaire, la modalité précise sera adaptée à la situation particulière selon les indications décrites par les responsables de l'enseignement dans le descriptif du cours en début du semestre.

Les différents types d’enseignement proposés par le pilier sont décrits dans le tableau en dernière page.

Les enseignements sont semestriels, et obligatoires, sauf indication contraire. Ils peuvent être regroupés, ou non, dans des ensembles qui forment une unité didactique. Regroupés, ils forment soit un module, au sein duquel les notes des évaluations des différents enseignements se compensent (moyenne pondérée minimale de 4,00 exigée pour réussir le module), soit un bloc au sein duquel chaque composante doit être validée individuellement (note de 4 au minimum ou mention « réussite »).

Il est recommandé de valider en moyenne 30 crédits par semestre afin d’obtenir les 180 crédits de Bachelor au terme des six semestres d’étude (un maximum de dix semestres est toutefois autorisé). Les plans d’études distinguent, le cas échéant, des prérequis, pour lesquels l’inscription à un enseignement donné est condition-née à la réussite ou au suivi d’un autre enseignement, de recommandations d’un ordre chronologique selon lequel les enseignements sont à suivre.

Dans le régime bachelor, chaque enseignement fait l'objet d'une évaluation selon les modalités d'examens qui sont spécifiées dans le plan d'études.

Il est impératif que les étudiants s'inscrivent sur IS-Academia pour chacun des cours qu'il suivent afin de pouvoir participer aux évaluations internes et aux examens. Les étudiants peuvent consulter la fiche descriptive de chaque enseignement et les détails liés à la forme de l'évaluation sur IS-Academia.

  • Plan d'études

    Le plan d'études décrit la structure et le contenu d'un programme d'études. Il définit le programme des enseignements, avec leurs modalités (année d'études, crédits, mode d'évaluation, etc.).

  • Faire son horaire

    Pour composer votre horaire de cours, consultez PIDHO, l'horaire en ligne pour la Faculté des lettres et sciences humaines.

  • Is-Academia

    IS-Academia est le système central de gestion des étudiants et des études. Il permet de :

    N'oubliez pas de vous inscrire aux enseignements sur IS-Academia (uniquement durant les quatre premières semaines de cours). En effet, l'inscription aux examens de session s'effectue automatiquement par informatique. Si vous n'êtes pas inscrit à l'enseignement, vous ne serez pas inscrit à l'examen.

     

  • Moodle

    Moodle est une plate-forme de formation à distance et de travail collaboratif.

    Un grand nombre d'enseignants utilisent Claroline afin d'y déposer leur descriptif de cours et partager diverses informations avec leurs étudiants. Nous vous encourageons à vous y inscrire et à consulter régulièrement.

    Attention : votre inscription sur Claroline ne remplace pas une inscription sur IS-Academia !!!

Dans le cycle bachelor, l'étudiant latiniste (maturité avec 3 ans ou plus de latin) qui choisit l'histoire de l'art en pilier principal doit, durant sa première année :

  • faire les Lectures introductives en histoire de l'art et obtenir 5 ECTS (fiche descriptive disponible dan IS-Academia)
  • suivre un enseignement selon les modalités indiquées au plan d'études, à valider par le/la responsable du pilier (5 ECTS) - page "collaborateurs" et ensuite "professeurs" 

Dans le cycle bachelor, l'étudiant non latiniste (maturité SANS latin) doit :

Si son deuxième pilier principal demande le latin : 

  • suivre Latin fondamental (5 ECTS pour l'histoire de l'art, 5 ECTS pour le deuxième pilier)
  • faire les "Lectures introductives en histoire de l'art" et obtenir 5 ECTS, si son deuxième pilier demande également le latin (5 ECTS)

Si son deuxième pilier principal ne demande pas le latin :

Lors de la 3ème année d'étude en histoire de l'art comme pilier principal, l'étudiant doit rédiger un mémoire de bachelor. La fiche descriptive est disponible sur IS-Academia.