Stratégie

UNINE_WEB_strategie_2027.jpg

"Nous ne voulons pas être la plus grande université, ni la plus chère, ni la plus fréquentée. Nous voulons être la plus pertinente. Celle qui, dans ses choix de domaines de recherche et de formation, parvient à identifier et à développer les compétences-clé dans un monde en forte mutation."

Vision stratégique 2027

Ces quelques mots résument la Vision stratégique à dix ans adoptée par le rectorat en juin 2017. La stratégie prend en compte l’évolution de la société, marquée par la révolution industrielle 4.0, digitale et interconnectée. Une révolution technologique qui provoquera des bouleversements sociétaux nécessitant des réponses éthiques, juridiques, économiques, sociales et culturelles. C’est-à-dire les réponses innovantes que peuvent apporter les sciences humaines et sociales, soit 80% des effectifs de l’UniNE, le reste étant constitué d’instituts à la pointe de l’innovation technologique. 

La Vision stratégique identifie treize thématiques pour l’enseignement et la recherche dans lesquelles l’UniNE dispose de compétences-clé, toutes facultés confondues. Ces thématiques constituent des impulsions pour faire évoluer l’UniNE, qu’il s’agisse de reprofiler une chaire suite à un départ, d’adapter un cursus en intégrant de nouveaux enseignements, de mettre sur pied une formation continue, d’organiser une campagne de sensibilisation, etc.
 
Sept nouvelles thématiques seront à développer: Culture 4.0, Energie et durabilité, Innovation et société, Literacy 4.0, Santé et société, Sécurité et cryptographie, Travail 4.0.

Six thématiques, identifiées dans le plan d’intentions précédent, seront à consolider: Big Data, Ecologie chimique et biotechnologie environnementale, Hydrogéologie et géothermie, Migrations, Sciences cognitives, Temps et fréquence.

La stratégie prévoit également cinq axes pour l’évolution de l’UniNE dans son organisation interne (organisation, participation interne, ressources, processus, valeurs) et cinq axes pour ses relations avec ses partenaires (autorités politiques, partenaires académiques, financements, utilisateurs et utilisatrices, milieux économiques).

Elle sert de cadre pour élaborer le Plan d'intentions quadriennal dans lequel les objectifs, projets et mesures sont détaillés.