Fermer

Ecrire en zone frontalière - Pratique et méthodes de l'écrit transfrontalier - approche linguistique des discours de presse et des discours institutionnels

Nous avons le plaisir d’annoncer le récent financement de la Communauté du savoir, organisation qui vise à soutenir la coopération franco-suisse dans la recherche, pour le projet  « Ecrire en zone frontalière - Pratique et méthodes de l'écrit transfrontalier - approche linguistique des discours de presse et des discours institutionnels. »

Il s’agit d’une coopération entre deux instituts/équipes de recherche, d’un côté le pôle DTEPS (Discours, Texte, Espace public, Société) du laboratoire ELLIADD de l’Université de Franche-Comté et de l’autre l’équipe de la chaire de linguistique française de l’Université de Neuchâtel. Cette coopération permettra le recensement de textes émanant de différents organes d’information dans cette région et la création d’un corpus numérisé et annoté. Le corpus « Jurassien » constitué servira de base pour une étude systématique et outillée, utilisant les méthodes statistiques et textométriques.

Comment l’information est-elle véhiculée dans l’Arc jurassien ? Quels sont les thèmes qui préoccupent les habitants des deux côtés de la frontière ? Quelles différences peut-on observer dans les modes de communication concernant des préoccupations communes ?

Telles sont les questions que ce projet, qui s’inscrit dans les Humanités numériques, abordera pour donner un nouvel éclairage sur la communication citoyenne dans cette zone frontalière qui est l’Arc jurassien.

Le projet a reçu un financement de 2500€.

Durée du projet : février à novembre 2022.

Responsables du projet

Corinne Rossari (Chaire de linguistique française, Université de Neuchâtel)
Margareta Karlsberg (Pôle DTEPS, Laboratoire ELLIADD, Université de Franche-Comté)


 

Financement

Financement par le dispositif "Émergence de collaborations transfrontalières", Communauté du savoir