Barbara Waldis

Chaire de travail social

Biographie

Barbara Waldis est professeure ordinaire de travail social, à 50%, à partir du 1er février 2022. Dans cette fonction elle assure la direction du nouvel Institut Transdisciplinaire de Travail Social de la Faculté des sciences économiques de l'Université de Neuchâtel. Anthropologue de formation, elle a obtenu son doctorat de la Faculté des lettres de l'Université de Fribourg (CH). Son expertise thématique repose sur plusieurs projets financés par le FNS à propos des familles binationales en Suisse, en Tunisie et en Bulgarie, du soutien aux seniors dans les familles transeuropéennes ainsi qu’à propos des politiques éducatives postcoloniales à l'île Maurice et à La Réunion. Par ailleurs, elle a mené plusieurs projets de recherche sur l’art et le travail social et sur la numérisation en lien avec le travail social.

Son parcours professionnel comprend des bourses de recherche à l'EHESS à Paris, au Netherlands Institute of Advanced Studies, ainsi que des Visiting Fellowships au Mauritius Institute of Education, à l'Université de La Réunion et au Max-Planck-Institut für Ethnologische Forschung à Halle (Saale, Allemagne). Barbara Waldis dirigeait les commissions scientifiques de la Société Suisse d’Ethnologie et du Domaine de travail social de la HES-SO.

En tant que professeure à la Haute école de travail social de la HES-SO Valais-Wallis depuis 2008 (poste qu’elle garde à 50%), à l’Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel et au séminaire d’anthropologie sociale de l’Université de Fribourg, Barbara Waldis dispose d'une pratique d'enseignement avérée en méthodologie qualitative de recherche aux niveaux BA, MA et postgrade.

 

Contact

Liens

linkedin_icon.png