Fermer
_flsh_psycho_education_choix.jpg

Bachelor en psychologie et éducation

 

La formation offerte par le Pilier psychologie et éducation du Bachelor

Comment les personnes deviennent-elles qui elles sont, toutes différentes dans un monde pourtant partagé ? Pourquoi les enfants ne sont-ils pas tous égaux face aux enseignants ? En quoi l'institution scolaire est-elle un élément fondamental du fonctionnement des sociétés occidentalisées? Peut-on apprendre tout au long de la vie ? Voyons-nous la réalité telle qu’elle est ? Comment s’adapter aux changements techniques et politiques ? En quoi la migration peut-elle être une chance ? Pourquoi tenir compte de la psychologie sociale et culturelle est-il devenu indispensable dans les politiques sociales? Le Pilier psychologie et éducation du Bachelor propose une formation orientée sur les approches de la psychologie de l’éducation, de la psychologie sociale et culturelle, et des disciplines voisines des sciences sociales. Il vise ainsi à donner aux étudiants une première appréhension du développement tout au long de la vie, des enjeux des apprentissages qui l’accompagnent dans le système de formation, en-dehors de celui-ci, ou encore au travail. Il met l’accent sur les aspects cognitifs, sociaux, mais aussi affectifs et symboliques de ces processus. Cependant, il souligne aussi l’articulation de la personne et des dynamiques socioculturelles – c’est-à-dire des rapports interpersonnels et des enjeux sociaux et culturels plus larges.
 

Le plan d’études

Le plan d’études donne beaucoup d'importance aux connaissances scientifiques et méthodologiques de base, aux savoir-faire en rédaction, recherche d'informations et argumentation. Les étudiants sont incités à développer leurs propres démarches de réflexion et de problématisation, en lien avec leurs intérêts et/ou leurs activités professionnelles. Les étudiants sont en outre initiés à la recherche empirique en psychologie et en éducation en collaborant à des recherches en cours dans les domaines dans lesquels l'Institut conduit des travaux, parmi lesquels: les liens entre argumentation, raisonnement et interactions, la question des dispositifs de formation et de l’évaluation de la formation, la mémoire individuelle et collective, l’imagination et la créativité dans l’apprentissage et tout au long de la vie, les trajectoires de vie et les transitions qui les ponctuent (entrée dans le monde du travail, passage à la retraite), la question de la migration et de la diversité culturelle, la formation professionnelle et continue des adultes, etc. L'offre de formation dans ce pilier se situe au carrefour des contributions de disciplines multiples (psychologie, sciences de l’éducation, ethnologie, histoire, sociologie, économie, etc.) et veille à une mise en réseau de ces différents apports. Le plan d’études demande trois années pleines d’études, et il est recommandé de débuter la formation en automne même si il reste possible de débuter au semestre de printemps. Des aménagements peuvent être définis pour les personnes qui font une formation en cours d’emploi ou une famille avec des enfants en bas âge (s’adresser au responsable de BA).

Propaedeuticum Mapsium

L’Institut de psychologie et éducation est affilié à la Maison d’analyse des processus sociaux (MAPS), centre interdisciplinaire consacré à l’étude des circulations des personnes, des richesses et des connaissances. Le pilier de BA en psychologie et éducation fait ainsi partie des sciences humaines et sociales qui cherchent à comprendre la vie des personnes humaines en société. Il prépare par ailleurs au MA en Sciences Sociales de la MAPS. Le cours interdisciplinaire Propaedeuticum Mapsium introduit les étudiants à ces différentes approches.

Combinaisons de disciplines

Le pilier en psychologie et éducation se combine avec toutes les disciplines enseignées à la Faculté des Lettres et sciences sociales, ainsi qu'avec certaines disciplines d’autres Facultés. Les étudiants optent souvent pour l’une des combinaisons suivantes :

  1. « Psychologie et éducation » avec une ou deux autres branches des sciences sociales (sociologie, ethnologie, géographie…) – ce qui développe un regard analytique sur les réalités sociales et culturelles, notamment les transformations sociales, la migration et la diversité culturelle, et prépare très bien aux études du Master en sciences sociales ;
     
  2. « Psychologie et éducation » étant une disciplines enseignable dans l'enseignement secondaire supérieur (lycées, gymnase, certaines écoles professionnelles), elle peut être combinée avec une ou deux autres disciplines enseignables (français, allemand, anglais, histoire, mathématiques, etc.) ce qui permet, moyennant la poursuite de la formation dans une Haute Ecole Pédagogique, de devenir enseignant du secondaire (vérifier avec les HEP cantonales);
     
  3. « Psychologie et éducation » avec « Sciences du langage » et « Logopédie » - cette combinaison est obligatoire pour les étudiants qui visent l’entrée au Master en logopédie ;
     
  4. Ou encore, « Psychologie et éducation » avec des disciplines comme Philosophie, Sciences du langage, etc. qui permettent de se centrer sur l’étude de la pensée et du raisonnement, ou encore avec Histoire de l’art ou Littérature, pour s’intéresser à la créativité humaine notamment dans les arts et la fiction.

De manière générale, et à part les contraintes indiquées sous 2) et 3), nous encourageons les étudiants à viser la combinaison de branches qui les intéressent ou les intriguent le plus. Des formations personnalisées sont l’occasion de développer des projets originaux, et permettent à la plupart des étudiants de trouver des formations complémentaires et/ou une insertion dans le marché du travail (voir ci-dessous : Débouchés).
 

Conditions d’accès et inscriptions

Les titulaires d’une maturité gymnasiale (lycée) sont automatiquement admis au Bachelor.
A certaines conditions, des non-porteurs de maturité peuvent également accéder aux études. Les candidats doivent déposer un dossier selon les règles de l’Université : http://www2.unine.ch/unine/futur_etudiant.
Les titulaires d’un BA Bachelor (ou ancien titre équivalent) de HEP ou HES dans des disciplines proches (ou titres équivalents) bénéficient de conditions particulaires (passerelle de 30 crédits) pour entrer directement an Master (voir ci-dessous, conditions d’admission au Master).
Dans les autres cas (études partielles dans d’autres universités en Suisse ou à l’étranger, etc.), des demandes d’équivalences peuvent être faites. Se renseigner auprès du Prof. Antonio Iannaccone : antonio.iannaccone@unine.ch.
Attention: Pour les personnes commençant leur cursus universitaire non pas en automne mais au semestre de printemps, la structure du plan d’études en psychologie et éducation est telle qu’il faudra compter au minimum 7 semestres pour achever son bachelor (sauf en cas d’équivalences).

Débouchés

Le Pilier « Psychologie et éducation » du Bachelor offre une formation universitaire générale et pluridisciplinaire amenant à des débouchés qui varient en fonction des intérêts des étudiants et de l'évolution de la société, par exemple dans les domaines de la recherche, de l'enseignement, de la communication, de la culture, des médias, de la diplomatie ou de l'administration. « Psychologie et éducation » est enseignable par les titulaires d’un Master dans certaines écoles du secondaire II.
En revanche, le pilier « Psychologie et éducation » n'offre pas de formation professionnelle de psychologue ni de consultant en clinique. Les étudiants qui souhaitent une formation de psychologue clinicien sont encouragés à s'inscrire d'emblée dans les universités qui offrent de telles formations. Néanmoins, il est souvent possible de rejoindre ces cursus après un Bachelor à Neuchâtel après avoir effectué une passerelle de rattrapage (se renseigner à ce sujet, par exemple, auprès de l'Université de Lausanne).
 

Etudes de Master après le Pilier de Bachelor en psychologie et éducation

Le Pilier « Psychologie et éducation » du Bachelor ouvre la porte à différents Masters :

  • le Master en Sciences Sociales avec pilier en psychologie et éducation. Le pilier « psychologie et éducation » du Master offre une formation unique en Suisse (et rare en Europe) en psychologie socioculturelle. Variante du Master en sciences sociales, il offre une formation interdisciplinaire aux questions liées à la circulation des personnes (migration, transitions, etc.), des richesses (transformations économiques et sociales), et des connaissances (transferts de connaissances, usages de ressources symboliques, nouvelles techniques de l’information, réseaux sociaux, life-long learning, etc.). Le pilier « Psychologie et éducation » permet en particulier d’explorer de manière avancée la psychologie socioculturelle, de se familiariser avec ses fondements, comme avec ses débats actuels. Il permet aussi d'explorer les liens entre théorie, pratiques et réalités sociales, de penser la place de la recherche, de découvrir les initiatives et les responsabilités qui sont à prendre dans ces domaines dans le monde. C’est l’occasion de développer un projet de mémoire personnel et original, de recevoir un encadrement personnalisé, de participer activement à des activités de recherche collectives. L’option du Master à 120 crédits permet en outre des séjours à l’étranger ou des stages (voir pages suivantes).
     
  • le Master en Lettres et sciences humaines si le Bachelor acquis est composé d’une discipline qui y donne accès.
     
  • le Master en Logopédie de l’Université de Neuchâtel. Professionnalisant, ce MA permet aux étudiants de mettre à profit leurs connaissances en psychologie et éducation au service de personnes rencontrant des difficultés de langage et de communication. L’admission se fait sur concours après l’obtention d’un Bachelor composé des Piliers : Psychologie et éducation, Sciences du Langage et Logopédie.
     
  • d’autres Master en sciences de l’éducation (de Suisse Romande et d’ailleurs) admettent les étudiants ayant achevé un Bachelor avec le Pilier psychologie et éducation.
  • le Bachelor, suivi d'un Master, permet l'inscription à un Doctorat.
     

Informations utiles

En cas de questions sur les cours, les formations, les cursus, les disponibilités des enseignants, les formulaires à remplir etc., consulter la page web de l’Institut de psychologie et éducation: http://www2.unine.ch/ipe. Voir aussi ce site pour accéder aux dernières nouvelles, changements de salle, avis de conférence etc.

Responsable du Pilier de Bachelor en psychologie et éducation:

Prof. Antonio Iannaccone
Suppléante: Prof. Tania Zittoun

Avec la collaboration de:

Fabienne Gfeller, assistante doctorante
Elisa Cattaruzza, assistante doctorante


Comment établir son horaire et organiser ses études :

L’offre de cours de Bachelor en Psychologie et éducation permet aux étudiants de personnaliser leur formation selon leurs intérêts, aspirations professionnelles, expériences et intérêts, dans les limites fixées par le plan d’études. Les cursus ne sont pas standardisés (N.B.: il ne faut pas suivre tous les cours indiqués dans les horaires mis à disposition par la Faculté, ce serait d'ailleurs tout à fait impossible!).

Tous les descriptifs de cours peuvent être consultés en ligne ici.
En cas de doute, et pour obtenir le titre, c’est le « Plan d’études » qui fait foi. Il est consultable en ligne ici.

 

Pour plus de détails sur les programmes des cours, les plans d'études et les horaires, consultez la page "Informations utiles"