20200708-dies2020-485x200px_Banner_Site2.jpg

Un Dies academicus sans frontières

Choisir le thème « Sciences sans frontières » l’année où les frontières entre les pays ont été verrouillées comme jamais à cause d’un virus. Ce n’est pas banal. Ce qui l’est encore moins, c’est que cette année, en raison de la situation sanitaire, le Dies academicus a pris une forme inédite.

Durant le mois de novembre 2020, vous avez pu découvrir chaque jour une vidéo en lien avec sa thématique. Nous espérons que cette édition en ligne vous a plu et, surtout, qu'elle vous a ouvert de nouveaux horizons. Retrouvez toutes nos vidéos ci-dessous.

20201127-dies2020-emission-470x264px.jpg| 27.11.2020 | Quinzaine du Dies : l'intégrale ! | Nando Luginbühl, responsable du bureau presse et promotion

Pour clore ce Dies academicus en ligne, nous vous avons concocté une émission complète qui compile, à travers un récit et la visite de certains lieux emblématiques, l’ensemble des éléments produits à l’occasion de ce format particulier.

Encore merci pour l’intérêt que vous avez porté à ce Dies academicus numérique. Nous espérons que vous y avez trouvé du plaisir. Nous nous réjouissons de vous retrouver en vrai pour le Dies academicus 2021.

> Voir la vidéo

 

Messages officiels
 

| 31.10.2020 | L'ouverture au service de l'excellence | Mme Monika Maire-Hefti, Présidente du Conseil d'Etat et cheffe du Département de l'éducation et de la famille

20201031-dies2020-video02-220x137px-intro.jpgLa quinzaine du Dies commence avec le message de la conseillère d’Etat neuchâteloise en charge du Département de l’éducation et de la famille. Monika Marie-Hefti, également Présidente du Conseil d’Etat, explique notamment pourquoi l’ouverture, en cette période de crise, est plus que jamais importante pour partager l’excellence.

> Voir la vidéo


| 03.11.2020 | Les Sciences citoyennes de l’étudiante | Pauline Schnorhk, étudiante, Master en innovation, orientation innovation et société (FLSH)

20201103-dies2020-video05-220x137px.jpgPour l’étudiante en lettres Pauline Schnorhk, les Sciences sans frontières, ce sont avant tout des sciences citoyennes. Des sciences où l’on s’engage, où l’on fait des ponts entre les disciplines, entre le monde académique et le monde du travail. Nous l’avons suivie dans son quotidien, au Hub Neuchâtel et à Faoug (VD), au bord du lac de Morat, où elle a co-fondé Ecotopia, un centre d’expérimentation au mode de vie écologique.

> Voir la vidéo

> En savoir plus :

 

Chercheuses et chercheurs sans frontières
 

| 01.11.2020 | Sauver les rhinocéros noirs en Afrique du Sud | Vanesa Duthé, doctorante en biologie et écologie fonctionnelle

20201101-dies2020-video03-220x137px.jpgLes recherches à l’UniNE sont ouvertes sur le monde. Nous le découvrons avec cette première vidéo qui présente le projet de recherche de Vanessa Duthé, doctorante en biologie. Partie en début d’année en Afrique du Sud, elle y récolte des données pour son projet Black Rhino Conservation Ecology, visant à assurer la survie et la conservation des rhinocéros noirs en voie d’extinction.


> Voir la vidéo

> En savoir plus


| 02.11.2020 | Epidémiologie légale: un atlas en ligne pour mieux contrôler les épidémies | Géraldine Marks, collaboratrice scientifique, Institut de droit de la santé

20201102-dies2020-video04-220x137px.jpgL’Institut de droit de la santé (IDS) a mis en place, en collaboration avec le Center for Public Health Law Research de l’Université de Temple (Philadelphie, USA), un projet d’épidémiologie légale pour collecter, analyser et cartographier les variations qui existent dans les lois nationales de la Serbie, le Kirghizistan, la Géorgie et la Suisse, des pays qui mettent en œuvre le Règlement Sanitaire International de l’OMS de 2005. Collaboratrice scientifique, Géraldine Marks nous explique en quoi ce projet international est important en ces temps de crise pandémique.

> Voir la vidéo

> En savoir plus


| 04.11.2020 | Quelles politiques pour réduire la consommation énergétique en Suisse et dans le monde ? | Bruno Lanz, Professeur assistant d’économie appliquée (FSE) et chercheur associé au Massachusetts Institute of Technology (MIT) (Cambridge, Etats-Unis)

20201104-dies2020-video06-220x137px.jpgRecherche en trois volets pour Bruno Lanz, Professeur assistant d’économie appliquée à la Faculté des sciences économiques de l’UniNE et chercheur au Massachusetts Institute of Technology (MIT) (Cambridge, Etats-Unis). Au travers du marché des voitures électriques en Norvège, du chauffage dans les bâtiments en Suisse ou encore des taxes aériennes au Japon (en collaboration avec l’Université de Chiba), il analyse les politiques mises en place et leur impact direct sur le comportement des consommatrices et consommateurs. Son étude s’intitule : « The adoption of energy innovations: Imperfect information, network infrastructure, and intertemporal preferences ».

> Voir la vidéo

> En savoir plus :


| 05.11.2020 | Les smart cities en Afrique du Sud | Evan Blake, Doctorant, Institut de géographie (FLSH)

20201105-dies2020-video07-220x137px.jpgAujourd’hui, nous vous emmenons en Afrique du Sud où Evan Blake, doctorant à l’Institut de géographie, étudie comment le concept de smart city (ville intelligente) refaçonne les trois villes de Cape Town, Buffalo City et Ekurhuleni. Son projet s’inscrit dans une recherche comparative plus large menée également en Inde, par des chercheuses et chercheurs basé-e-s en Suisse, au Royaume-Uni, en Afrique du Sud et à Singapour. Intitulée « Smart cities : Provincializing the global urban age in India and South Africa », elle vise à comprendre le rôle de ce modèle dans les politiques urbaines contemporaines des pays du Sud.

> Voir la vidéo

> En savoir plus

 

Doctorats honoris causa 2020
 

| 07.11.2020 | Faculté des lettres et sciences humaines | Geneviève Jacques, présidente de la Cimade (F)

20201107-dies2020-video09-220x137px.jpgChaque année, l’Université de Neuchâtel remet des doctorats honoris causa à des personnalités. La Faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) a choisi d’honorer pour 2020 Geneviève Jacques. Titulaire d’une maîtrise en mathématiques et diplômée du Centre d’études des programmes économiques de Paris, Geneviève Jacques est surtout connue pour avoir été la présidente de la Cimade, une association française d’aide aux personnes migrantes et réfugiées. Elle « incarne, véritablement, les sciences humaines et sociales, à savoir : des sciences engagées dans la société ».

> Voir la vidéo

> En savoir plus


| 08.11.2020 | Faculté de droit | Jane C. Ginsburg, avocate et professeure de droit, Columbia Law School (New-York, Etats-Unis)

202011078-dies2020-video10-220x137px.jpgCette année, la Faculté de droit décerne un doctorat honoris causa à Jane C. Ginsburg. Avocate et professeure de droit de la propriété littéraire et artistique à la Columbia Law School (New York, Etats-Unis), Jane C. Ginsburg est une sommité mondiale, pionnière dans la recherche du droit de la propriété intellectuelle. Elle est à ce titre la digne descendante de la juge Ruth Bader Ginsburg, figure de proue de l’égalité entre les femmes et les hommes aux USA décédée dernièrement, qui a été la deuxième femme de l’histoire à siéger à la Cour Suprême des Etats-Unis.

> Voir la vidéo

> En savoir plus

| 10.11.2020 | Faculté des sciences | Christophe Salomon, Directeur de recherche au CNRS, Laboratoire Kastler Brossel, Ecole normale supérieure, Paris20201110-dies2020-video12-220x137px.jpg

La Faculté des sciences (FS) décerne un doctorat honoris causa à Christophe Salomon. Physicien français, spécialiste de l’optique quantique et des atomes froids, Christophe Salomon s’intéresse à la superfluidité des gaz quantiques et à la mesure du temps à l’aide d’horloges atomiques. Directeur de recherche au CNRS depuis 2000, il dirige l’équipe « Gaz de Fermi ultra-froids » au Laboratoire Kastler Brossel au sein du département de Physique de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Paris - membre de Paris-Sciences Lettres (PSL) et de Sorbonne Université (SU). Il est responsable scientifique de la mission spatiale ACES/PHARAO. Cette mission, menée dans le cadre d’une collaboration internationale, comporte une horloge à atomes froids française et un maser (sorte de laser) réalisé par la société neuchâteloise Spectratime.

> Voir la vidéo

> En savoir plus :

| 11.11.2020 | Faculté des sciences économiques | Robert G. Picard, chercheur invité senior, Reuters Institute for the study of journalism, Oxford University, Angleterre

20201111-dies2020-video13-220x137px.jpgLa Faculté des sciences économiques (FSE) a choisi cette année d’honorer d’un doctorat honoris causa Robert G. Picard. Spécialiste de l’économie des médias et des défis que rencontrent les médias à l’ère du numérique, celui qui a été directeur de recherche du Reuters Institute for the study of journalism de 2010 à 2014 est désormais chercheur associé senior au Reuters Institute (Université d’Oxford, Angleterre), à l’Information Society Project (Ecole de droit de l’Université de Yale, Etats-Unis), ainsi qu’à la Royal Society of Arts (Londres). Auteur de nombreux ouvrages spécialisés, Robert G. Picard donne des conférences dans le monde entier et conseille également, en tant que consultant et expert juridique, des agences gouvernementales américaines et européennes, des organisations internationales et de nombreuses entreprises médiatiques.

> Voir la vidéo

> En savoir plus :

 

Vivre le Dies academicus
 

| 30.10.2020 | Quinzaine du Dies, c’est parti ! | Nando Luginbühl, responsable du Bureau presse et promotion

20201030-dies2020-video01-220x137px-intro.jpgCovid oblige, le Dies academicus prend cette année une forme inédite. En lieu et place de l’événement, l’UniNE vous propose de le vivre chez vous au travers d’une série de vidéos qui seront diffusées sur nos réseaux sociaux ces quinze prochains jours. Vous y découvrirez des projets de recherche internationaux, le quotidien d’une étudiante engagée, vous ferez connaissance avec les docteur-e-s honoris causa… Autant de sujets et de personnes qui incarnent la thématique de cette année : Sciences sans frontières. Responsable du Bureau presse et promotion, Nando Luginbühl vous invite à vous connecter chaque jour à vos réseaux préférés, à 16h30.

> Voir la vidéo


| 06.11.2020 | Frontières On/Off | Francisco Klauser, professeur Institut de géographie (FLSH)

20201106-dies2020-video08-220x137px.jpgPendant l’été, l’UniNE a organisé un concours photos intitulé «Frontières On/Off». Une thématique en lien avec celle du Dies academicus 2020 («Sciences sans frontières»), mais qui fait également écho à l’actualité, à ce coronavirus qui a tout bouleversé cette année, y compris notre relation aux frontières. Le professeur Francisco Klauser apporte son regard de spécialiste en géographie politique et sociale sur ces images belles, fortes, variées. Et c’est aussi l’occasion de revoir celles-ci, juste pour le plaisir !

> Voir la vidéo

> Galerie sur Facebook

 


| 09.11.2020 | Mais où sont-elles ? | Avec Belles-Lettres, Hétaïra et Zofingue

20201109-dies2020-video11-220x137px.jpgLe Dies academicus 2020 se déroule en ligne, à travers les réflexions riches et nombreuses que nos vidéos visent à véhiculer. Mais normalement, en « présentiel », le Dies, c’est aussi un défilé, une cérémonie, tout un apparat qui, cette fois-ci, n’est pas au rendez-vous. D’où cette question : où sont-elles ? Qui, quoi ? Vous le saurez en suivant ce roman-photo réalisé avec la complicité des sociétés d’étudiant-e-s Belles-Lettres, Hétaïra et Zofingue !

> Voir la vidéo

> En savoir plus :


| 12.11.2020 | Quinzaine du Dies, c’est fini ! | Kilian Stoffel, recteur de l'Université de Neuchâtel

20201112-dies2020-video14-220x137px.jpgNotre Quinzaine du Dies se termine aujourd’hui avec le message du recteur de l’Université de Neuchâtel, Kilian Stoffel, qui revient sur cette édition spéciale du Dies academicus, dont la thématique était « Sciences sans frontières ». Une thématique qui a pris cette année tout son sens. Comme il le rappelle, c’est par la coopération entre les pays, les hautes écoles, les entreprises, les disciplines, les sciences et la population qu’il sera possible de surpasser les obstacles liés à la pandémie. C’est aussi en adaptant son fonctionnement que l’Université pourra accompagner au mieux une jeunesse qui représente notre avenir.  C’est dans ce but que ce Dies academicus virtuel a été réalisé. En espérant qu’il vous a permis de vous projeter dans d’autres horizons. A bientôt, pour l’émission complète sur nos réseaux.

> Voir la vidéo

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 
facebook_icon.png instagram_icon.png twitter_icon.png youtube_icon-1.png linkedin_icon.png

 

Le Dies academicus a bien lieu, mais pas sous sa forme protocolaire habituelle. Ces prochains jours, plusieurs capsules vidéos seront publiées sur cette page et sur les réseaux sociaux. Elle vous permettront de vivre la manifestation depuis chez vous et de la découvrir sous de nouveaux angles.

 

Puisque nous voulions mettre en évidence cette année la recherche dans sa dimension internationale, vous allez découvrir en images des projets de l’UniNE dans des pays parfois lointains.

 

Vous pourrez également faire connaissance avec les deux docteures et les deux docteurs honoris causa 2020 qui auraient dû participer à ce Dies academicus. Leur titres honorifiques leurs seront remis plus tard à l’occasion de cérémonies dédiées, mais il nous importe de vous les présenter déjà maintenant.

Plein d’autres surprises vous attendent.

Doctorats honoris causa

20200818-dies2020-honoris-causa-jacques.jpg

Mme Geneviève Jacques
Faculté des lettres et sciences humaines

 

20200818-dies2020-honoris-causa-salomon.jpg

M. Christophe Salomon
Faculté des sciences

 

20200818-dies2020-honoris-causa-ginsburg.jpg

Mme Jane C. Ginsburg
Faculté de droit

 

20200818-dies2020-honoris-causa-picard.jpg

M. Robert G. Picard
Faculté des sciences économiques

A télécharger