Fermer

Ateliers de l'U3a

Anne Freitag, conservatrice du Musée cantonal de zoologie de Lausanne

 

Des Insectes et des Hommes : une relation d’amour et de haine !

Vous ne connaissez rien aux insectes… mais vous les côtoyez tous les jours, pour le meilleur ou pour le pire. Si vous avez envie d’en savoir plus sur ces petites bestioles qui nous rendent tant de services (par exemple en fécondant nombre d’arbres fruitiers et de plantes potagères) ou qui causent bien des problèmes (en dévorant les cultures ou transmettant des maladies), cet atelier est pour vous !

Nous étudierons les rôles souvent très utiles des insectes dans notre quotidien, nous découvrirons comment l’Homme tente de lutter contre eux, avec quelques exemples à mettre en pratique chez soi, et nous apprendrons à reconnaître quelques hôtes communs de nos maisons.

Une bonne occasion d’aborder les 1001 questions que vous vous posez sur les insectes, de tester vos connaissances sur ces compagnons à six pattes et de les observer  « en vrai » dans des cadres ou sous la loupe !

Cet atelier fait suite à celui de 2017, mais ne nécessite pas d’avoir participé au premier atelier.

 

Date : jeudi 1er février 2018, de 14h00 à 17h00, salle C47, au 1er étage du Bâtiment principal de l’Université, av. du 1e -Mars 26, à Neuchâtel

Prix : CHF 30.00 pour les membres et CHF 40.00 pour les non-membres

 

Délai d’inscription : 11 janvier 2018

 

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de participants se sont inscrits dans les délais.

Si vous ne vous êtes pas inscrit dans les délais, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

 

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même

 

 

Didier Patel, professeur honoraire de culture musicale au Conservatoire de Bourg-en-Bresse

 

Chostakovitch : une œuvre inscrite dans l’Histoire.

En complément de la conférence principale inscrite dans un temps limité, nous approfondirons le contexte historique de la vie culturelle soviétique de l’après-guerre sous Staline et ses successeurs. Un contexte qui pèse lourd sur la vie et les créations de Chostakovitch mais qui ne l’empêche pas de cultiver clandestinement son jardin secret : ainsi sa découverte des musiques traditionnelles juives qui lui inspire des pages bouleversantes.

Nous explorerons quelques chefs-d’œuvre parmi les dernières symphonies (N°10, 13) et les grands quatuors à cordes (n°8) pour nous approcher un peu plus d’une personnalité attachante, complexe, et souvent incomprise.

 

Date : jeudi 15 février 2018, de 14h00 à 17h00, salle C47, au 1er étage du Bâtiment principal de l’Université, av. du 1e -Mars 26, à Neuchâtel

Prix : CHF 30.00 pour les membres et CHF 40.00 pour les non-membres

 

Délai d’inscription : 18 janvier 2018

 

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de participants se sont inscrits dans les délais.

Si vous ne vous êtes pas inscrit dans les délais, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

 

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même

Walter Tschopp, historien de l’art, ancien conservateur au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel

 

On ne voit que ce qu’on sait !?

Ou comment l’émotion se génère devant l’œuvre d’art

Cette affirmation/question est particulièrement d’actualité pour approcher les œuvres d’art et plus encore lorsqu’il s’agit d’œuvres d’art actuel. Tout amateur d’art a envie de s’émouvoir devant l’œuvre qu’il contemple. Regarder, c’est s’émouvoir. Voir, c’est comprendre et s’émouvoir davantage. Cette année, nous réaliserons cet atelier dans le nouvel accrochage de la salle des tableaux les plus récents du Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel.

1ère partie : nous vous proposons une analyse détaillée d’un tableau et tâcherons de démontrer que cela peut nous permettre d’aller au-delà du simple « j’aime » ou « je n’aime pas » et de découvrir ensemble les mécanismes de la production artistique.

2ème partie : sur cette base, les participants étudieront eux-mêmes – seuls ou en groupes - quelques œuvres d’art de manière approfondie en suivant quelques règles simples. Il s’agira à choix de tableaux de André Evard, Charles Humbert, Aurèle Barraud, Renzo Ferrari, Cesare Lucchini, Jean Zuber, Barbara Ellmerer, Guy Oberson, Alain Huck et Léopold Rabus.

 

Date : jeudi 15 mars 2018, de 14h00 à 17h00, Musée d’art et d’histoire à Neuchâtel

Prix : CHF 30.00 pour les membres et CHF 40.00 pour les non-membres

 

Délai d’inscription : 18 février 2018

 

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de participants se sont inscrits dans les délais.

Si vous ne vous êtes pas inscrit dans les délais, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

 

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même

Patrick Crispini, chef d’orchestre, compositeur et pédagogue

 

Casanova

La plupart des gens, à propos de Casanova, évoquent presque exclusivement ses exploits galants, la liste impressionnante de ses conquêtes féminines, ses prouesses d’alcôve, sa carrière transgressive et frivole… Pourtant, avec ce Vénitien, issu du monde du théâtre, le rideau ne s’ouvre jamais sur la scène que l’on attend : l'aventurier cède la place au séducteur raffiné, le fornicateur au gastronome, l’aventurier au philosophe, l'alchimiste à l’homme d’affaire. Et, quand on croit discerner le vrai visage du libertin, c’est le fin lettré qui surgit ! Esprit, curieux de tout, sans hiérarchie de classe ou de préjugés, il fit écrire à Blaise Cendrars – lui aussi adepte des bibliothèques ! – qu’il était le plus grand encyclopédiste du XVIIIe siècle ! « Casanova, ajoutait-il, a même échappé à l’emprise des professeurs, des thèses, de l’Université, c’est pourquoi il est un éducateur incomparable de la jeunesse qui aimera toujours la vie et l’amour, les femmes et le vin, les aventures et la réussite, l’insubordination et le jeu, la société … il ne peut être réclamé par aucune nation pour être déformé officiellement, réformé. Casanova a toujours couru sa chance et continue... ». [La récente acquisition par la BNF du manuscrit original de « Histoire de ma vie », 3700 pages écrites au soir d’une vie exaltante dans un français admirable, permet aux lecteurs et chercheurs d’avoir enfin accès au texte intégral original, longtemps demeuré inaccessible ou mutilé par des éditions incomplètes ou censurées…] Sur les pas de cet incessant voyageur, prolongeant sa conférence, Patrick Crispini propose cet atelier comme un cabinet de curiosités des « Lumières », et convoque pour cela littérature, peinture, musique et cinéma…

 

Date : jeudi 22 mars 2018, de 14h00 à 17h00, salle C47, au 1er étage du Bâtiment principal de l’Université, av. du 1e -Mars 26, à Neuchâtel

Prix : CHF 30.00 pour les membres et CHF 40.00 pour les non-membres

 

Délai d’inscription : 18 février 2018

 

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de participants se sont inscrits dans les délais.

Si vous ne vous êtes pas inscrit dans les délais, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

 

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même

Jean-Baptiste Delaugerre, spécialiste de géographie urbaine

 

Prague à travers les âges

Mondialement connue pour la beauté de son patrimoine, exemple exceptionnel de mille ans d’architecture européenne, Prague attire chaque année des millions de touristes. En vingt ans, la capitale tchèque s’est considérablement transformée sur le plan économique, social, ou encore urbanistique. Lors de l’atelier, on étudiera plus précisément l’évolution récente de la métropole et l’image que cherchent à diffuser les décideurs auprès de différents publics – des milieux d’affaires aux touristes – à l’aide de statistiques, de documents promotionnels, de photographies, et de sites internet. L’atelier sera aussi l’occasion d’aborder la transition post-socialiste des villes d’Europe centre-orientale et d’analyser l’impact de l’intégration européenne sur la trajectoire de Prague. Il permettra d’identifier les différents facteurs d’attractivité de Prague dont le patrimoine fait partie, mais pas seulement…

 

Un voyage à Prague aura lieu du 23 au 28 septembre 2018 !!!

Le programme détaillé fera l’objet d’un courrier séparé au printemps.

 

Date : jeudi 5 avril 2018, de 14h00 à 17h00, salle C47, au 1er étage du Bâtiment principal de l’Université, av. du 1e -Mars 26, à Neuchâtel

Prix : CHF 30.00 pour les membres et CHF 40.00 pour les non-membres

 

Délai d’inscription : 15 mars 2018

 

Les ateliers n'ont lieu que si suffisamment de participants se sont inscrits dans les délais.

Si vous ne vous êtes pas inscrit dans les délais, n’hésitez pas à appeler ou à envoyer un courriel, il y a parfois encore de la place.

 

50% du coût seront facturés si vous vous désistez 72 heures avant le jour de l’atelier

100% du coût seront facturés en cas d’absence le jour même

Inscription aux ateliers

Agenda des ateliers

  • Jeudi 1er février 2018:
    Anne Freitag :
    Des insectes et des hommes : une relation d'amour et de haine.
     
  • Jeudi 15 février 2018:
    Didier Patel :
    Chostakovitch : une oeuvre inscrite dans l'Histoire.
  • Jeudi 15 mars 2018:
    Walter Tschopp :
    On ne voit que ce qu'on sait !?
     
  • Jeudi 22 mars 2018:
    Patrick Crispini :
    Casanova
     
  • Jeudi 5 avril 2018:
    Jean-Baptiste Delaugerre :
    Prague à travers les âges.