Publier en Open Access à l'UniNE

Le dépôt en Open Access des publications de l'UniNE se fait directement par leurs auteur-e-s sur son serveur institutionnel Libra.

Le dépôt institutionnel consiste à rendre une publication accessible à tout public en insérant son texte intégral et ses métadonnées sur un serveur institutionnel qui sert d’archive ouverte. C’est la voie verte (Green Road), gratuite, de l’Open Access. La plupart du temps, les publications qui bénéficient de cet accès libre sont déjà éditées. Les autorisations des éditeurs à publier en Open Access doivent être respectées, ce qui comprend les embargos pouvant aller jusqu’à deux ans après la première mise en ligne sur leurs sites. Les avantages de la voie verte sont la gratuité, la rapidité de mise en ligne, la durabilité des dépôts qui sont en principe pérennes. Le site SHERPA/RoMEO informe sur les permission et restrictions d’un très grand nombre d’éditeurs.

Les autres voies de l'Open Access sont décrites ci-après, sous le menu déroulant.

De manière générale, les publications en Open Access sont citées plus rapidement et plus souvent que celles qui sont fournies par l’édition payante.

  • Assistance en Open Access à l'UniNE

    Assistance en Open Access

    Chronos Hub

    A partir de mai 2021, cette nouvelle plateforme vous permet de bénéficier gratuitement, entre autres, des services suivants :

    • Un « Journal Finder » pour trouver les revues qui répondent aux exigences OA du FNS.
    • Vous pouvez soumettre vos articles directement auprès de la revue sélectionnée, via la plateforme.
    • Pour les publications en Gold OA, avec la mention du soutien du FNS (acknowledgement), ChronosHub procède directement au paiement des frais de traitement des articles (APC), sans que vous n’ayez à en faire la demande auprès du FNS.
    • Pour les publications hybrides, ChronosHub vous indique si les APC sont couverts par un accord avec votre institution de recherche.
    • Pour les publications en Green OA, ChronosHub vous informe comment satisfaire aux exigences du FNS en matière de libre accès.
    • ChronosHub relie automatiquement vos articles à vos subsides du FNS ; à l’avenir, la gestion des rapports soumis au FNS concernant vos résultats scientifiques devrait être simplifiée.

    Pagago

    Pour connaître vos possibilités de financement, vos droits et vos obligations concernant l'une de vos publications en Open Access, répondez simplement aux questions que l'assistant "Papago" vous posera ci-dessous. Une réponse spécifique à votre situation vous sera proposée.

  • Les voies de l'Open Access

    La voie verte (Green Road)

    La voie verte, décrite ci-dessus, n’est pas la seule.

    La voie dorée (Gold Road)

    La voie dorée est la principale alternative. Payante, elle comprend deux facettes :

    1. La plus authentique au sens de l’Open Access consiste à éditer une publication, article principalement, dans une revue exclusivement en accès libre, en payant un montant unique défini par l’éditeur de la revue. Par rapport à la voie verte, son avantage est un accès libre immédiat, sans embargo. Le Directory of Open Access (DOAJ) est la principale plateforme de revues en accès libre. Il comprend actuellement plus de 13'500 revues et plus de 4 millions d’articles, couvre tous les domaines et représente plus de 130 pays.

    2. La deuxième possibilité, « hybride », est une démarche du monde de l’édition qui demande un montant supplémentaire à celui de l’abonnement pour rendre un article accessible gratuitement à tout public sur le site d’un éditeur. Cette voie hybride ajoute un poids sur les budgets des hautes écoles et donc sur les contribuables, les abonnements aux revues éditées étant très onéreux, de sorte que certaines institutions refusent de l’adopter. De grands éditeurs entrent toutefois en matière pour négocier : voir notre page "Négociations grands éditeurs". Ainsi, les auteur-e-s de l'UniNE peuvent publier en Open Access directement dans les revues qui ont fait l'objet de ces négociations. Voir ci-après : "Publier en Open Access directement chez des éditeurs (Read & Publish)".

    La voie platine ou diamantée

    La voie platine ou diamantée, idéale, vise à faire évoluer la voie dorée en faisant employer des éditeurs par les institutions publiques, avec possibilité de bénévolat. Gratuit pour les utilisateurs-trices, les auteur-e-s et les bibliothèques, ce modèle ne cherche ni le profit, ni une réutilisation commerciale, permet de conserver les droits d’auteur-e-s, les publications de ces derniers étant dotées par défaut d’une licence libre Creative Commons. Cette voie commence est désormais prise en compte dans le débat autour de la voie dorée et commence à se concrétiser par la réalisation de projets comme SOAP2 (voir plus loin le chapitre dédié).


     

  • Publier en Open Access à l'UniNE - revues Open Access

    PLOS Journals

    Les membres de la communauté UniNE peuvent publier gratuitement dans les 6 titres PLOS mentionnnés ci-dessous.

    Titles included for OA publishing 

    The offer includes six of the twelve journals of PLOS:

     

  • Publier en Open Access - contrats Read & Publish

    Publier en Open Access - contrats Read & Publish

    Des négotiations du Consortium suisse des bibliothèques auprès de quelques grands éditeurs permettent de pratiquer gratuitement la voie hybride de l'Open Access. Les auteur-e-s de l'UniNE peuvent ainsi publier en OA sans paiement d'APC dans les revues concernées. L'auteur qui soumet l'article (corresponding author) doit indiquer l'UniNE comme affiliation principale au moment de la soumission pour que l'article arrive sur la plateforme de validation de l'UniNE et puisse bénéficier de l'accord Read & Publish UniNE.

    Revues concernées :

    Procédures (workflows) pour publier en OA dans les revues des éditeurs suivants :

  • Fonds Gold Open Access UniNE

    L’UniNE, en collaboration avec swissuniversities, met à disposition un Fonds Gold Open Access pour financer les publications Gold OA de la communauté UniNE.

    Les membres de l'UniNE peuvent soumettre pour approbation leur demande de financement d’APC (Article Processing Charge) ou BPC (Book Processing charge) à  open.access@unine.ch.Les publications financées par un organisme externe, comme le FNS et ChronosHub, ne sont pas éligibles pour le fonds UniNE. Si la demande est approuvée, les frais de publication sont pris en charge par le Fonds Gold Open Access UniNE jusqu’à épuisement des CHF 60'000.- de dotation annuelle.

    swissuniversities fixe des conditions pour bénéficier de ce financement :

    1) la revue doit figurer au répertoire Directory of Open Access Journals DOAJ;

    2) les revues hybrides sont exclues;

    3) le montant maximum du financement est de CHF 2'500.- pour les articles (APC) et CHF 8'000.- pour les livres (BPC).

    La liste complète des spécifications et des informations complémentaires sont disponibles ici (spécifications p. 4).

  • Guide de l’Open Access pour le grand public

    Guide de l’Open Access pour le grand public

    Guide de l'Open Access à destination du grand public, ActuaLitté, 19.01.2016

    [https://www.actualitte.com/article/lecture-numerique/un-guide-de-l-open-access-a-destination-du-grand-public/63062]

  • Publier les différents types de documents en Open Access à l’UniNE

    Publier les différents types de documents en Open Access à l’UniNE

    Thèses et mémoires

    Les thèses de l'UniNE sont publiées et éditées dès leur dépôt institutionnel en Open Access sur le serveur institutionnel romand, Libra (avant 2020 et depuis 2005, elles ont été publiées dans la bibliothèque numérique romande, ReroDoc). Des mémoires de licence ou master peuvent également y être déposés si le directeur ou la directrice de la recherche donne son accord : c'est une excellente occasion pour un jeune chercheur ou une jeune chercheuse !

    N.B. : les thèses neuchâteloises, principalement celles avant 2005, ne sont pas toutes publiées en Open Access ; elles sont toutes enregistrées dans swisscovery et déposées dans les bibliothèques de l'UniNE ; il en va de même pour les mémoires de licence ou de master (voir la liste des thèses [ theses_uni_complet.xlsx ] et la liste des mémoires [ general.xlsx ] UniNE).

    Articles et livres

    Preprints, postprints, rapports de recherche et même des livres sont aussi déposés sur Libra (avant 2020 et depuis 2005 sur ReroDoc). Le dépôt sur Libra s'effectue de manière autonome par les auteur-e-s de l'UniNE . Pour des informations, vous pouvez vous adresser aux bibliothécaires responsables de votre bibliothèque de Faculté ou, pour la FLSH, à InfoDoc. Le site SHERPA/RoMEO  informe sur les permission et restrictions d’un très grand nombre d’éditeurs.

    Libra, le serveur institutionnel de l’UniNE, offre une présentation d'ensemble des contributions scientifiques de l'UniNE, en augmente la visibilité et donne accès le plus largement possible aux publications des professeur-e-s et collaborateurs-trices.

    Egalement sur les serveurs mondiaux d'Open Access

    De nombreuses publications en OA sont repérables sur les grands réservoirs comme OAIster.

  • Gestion des données de la recherche : aspects juridiques

    DMLawTool , développé par l'Université de Suisse Italienne et l'Université de Neuchâtel :

    • Guide les chercheuses et chercheurs au moyen des aspects juridiques les plus pertinents de la gestion des données de la recherche.
    • Propose des approches de solutions possibles aux problèmes de droits d'auteur et de protection des données. 

    Le lien se trouve sur la page CCdigitallaw.ch .

  • SOAP2

    SOAP2.svg

    Depuis l'automne 2021, l'UniNE dispose, avec quatre autres hautes écoles, d'une nouvelle plateforme pour la publication de revues en Open Access Platine (ou Diamant). Ceci grâce à SOAP2, l'une des propositions de projet acceptées par swissuniversities lors de son premier appel à projets Open Access (OA). Le projet vise la mise en place d'une plateforme commune de publication en Open Access et le développement de services autour de cette plateforme pour favoriser la publication durable de revues scientifiques en OA. SOAP2 constitue donc un autre élément important de la politique Open Access de l'UniNE.

    SOAP2 (Shared Open Access Publishing Platform) est un projet soutenu par swissuniversities mené par l'Université de Fribourg (leading house), l'Université de Lausanne, la Bibliothèque centrale et universitaire de Lucerne (avec la Haute école spécialisée de Lucerne), l'Université de Neuchâtel et la Haute école pédagogique du canton de Vaud. Le cœur du projet est une plateforme de publication en ligne mise en place et gérée par un prestataire externe. Cela permet aux institutions partenaires du projet de concentrer leurs efforts sur le développement d'une palette de services autour de la plateforme tout en partageant les coûts de la gestion technique. Les services comprennent la mise en place des revues et des flux de travail sur la plateforme, le conseil aux éditeurs et éditrices concernant l'organisation de leur travail et la mise en œuvre des normes OA, l'aide en cas de problèmes mineurs avec la plateforme et le traitement des documents. Le soutien peut également inclure l'établissement et l'amélioration de l'indexation des revues dans des services d'information ainsi que l'attribution d'identifiants pérennes pour les articles.

    Basé sur Open Journal System

    La plateforme est basée sur Open Journal System (OJS), le logiciel le plus utilisé pour la gestion de la publication de revues. OJS est un logiciel libre et est maintenu par l'initiative interuniversitaire canadienne Public Knowledge Project (PKP). OJS permet aux éditeurs et éditrices de revues de gérer l'ensemble du processus de soumission et de rédaction jusqu'à la publication en ligne des articles et des numéros. Il s'agit d'un système éditorial très flexible qui peut être étendu au moyen d'un grand nombre de plug-ins et qui est entièrement intégré à des services d'information scientifiques comme Crossref, ORCiD et DOAJ.

    Tandis que l'UniNE prend en charge les coûts liés au côté technique des revues, la liberté éditoriale (avec ses coûts et responsabilités) sont toujours du ressort des éditrices et éditeurs.

    Pour les revues existantes et futures

    La nouvelle plateforme est d’abord ouverte aux revues éditées dans les institutions participantes. Ainsi, le projet soutient les revues OA existantes éditées au sein de l'UniNE auxquelles SOAP2 fournit une infrastructure stable et durable qui facilite le travail éditorial et augmente l'impact des revues. La plateforme est également à la disposition des revues à souscription qui souhaiteraient passer en Open Access.

    Un pas de plus vers la promotion de l’Open Access

    En fournissant une infrastructure de publication propre à ses chercheuses et chercheurs, l’UniNE étend son soutien général à l'Open Access. En plus de son serveur institutionnel Libra, grâce auquel les documents déjà plubliés peuvent être rendus librement accessibles (voie verte), du soutien financier des publications OA par le biais des contrat Read&Publish (voie hybride) l'UniNE offre maintenant avec SOAP2 la possibilité de publier des revues en OA sans frais de publication ni de lecture (voie platine ou diamant) en subventionant leurs coûts techniques et en offrant une palette de services de conseil et d'optimisation.

    Editez-vous une revue au sein de l'UniNE ? Etes-vous intéressé par le projet ? Contactez-nous !

    open.access@unine.ch

Liens utiles

Open access UniNE

UNINE_OA.png

Libra - libra.unine.ch
 

Accès mondial

OAIster.png
https://oaister.worldcat.org/advancedsearch
 

Suisse romande

RERO_doc.png
http://doc.rero.ch 


Revues en accès libre

DOAJ.png

https://doaj.org


Politique des éditeurs

SHERPA-RoMEO-long-logo.gif
https://v2.sherpa.ac.uk/romeo/

 

Liens consultés le 22.07.2020

Nous contacter

Une question? Une suggestion

info.doc@unine.ch