A la une :

Détecter les traces des nouvelles techniques génomiques

10avril2024_Detective-NGT_480.jpg

Neuchâtel, le 10 avril 2024. De nouvelles techniques génomiques (NGT en abrégé) sont utilisées pour sélectionner des plantes résistantes aux maladies. Mais comment détecter les traces de telles plantes, que l’on qualifie parfois de « nouveaux OGM », dans les produits alimentaires ? C’est tout l’enjeu du projet européen DETECTIVE auquel participe l’Université de Neuchâtel, via le groupe de Daniel Croll, professeur de génétique évolutive. Ce projet sera évoqué lors du café scientifique qui se tiendra le 24 avril avec pour titre « Faut-il réconcilier Bio et OGM ? ». En savoir plus

  • 09avril2024_Sorciere_185.jpg

    Au 21e siècle, les sorcières sont-elles de retour ?

    Neuchâtel, le 9 avril 2024. Et si, finalement, les sorcières existaient bel et bien ? Détentrice d’un master en ethnologie, Léna Rossel revient sur la figure de la sorcière dans le dernier numéro d’Ethnoscope, revue éditée par l’Institut d’ethnologie de l’UniNE. L’ethnologue cherche à comprendre comment et pourquoi certaines personnes se réapproprient aujourd’hui la figure de la sorcière. L’ouvrage sera présenté lors d’un vernissage le 18 avril à l’Institut d’ethnologie.

  • 19mars2024_ParticipoNs_185.jpg

    Une application pour stimuler la participation citoyenne

    Neuchâtel, le 19 mars 2024. Neuchâtel se dote d’une application citoyenne. Développée sur la base d’un système open source, celle-ci apporte une nouvelle dimension au dialogue et aux projets pour le bien commun. « ParticipoNs » - le nom de cet outil en ligne – démarre avec un programme baptisé Budget d’innovation collaborative, qui permettra aux habitant-e-s et entreprises d’imaginer, co-créer, voter et réaliser ensemble des projets innovants. Un autre module vise à réunir et promouvoir le tissu associatif neuchâtelois.