A la une :

L’extrême droite et l’extrême gauche plus susceptibles au complotisme

Neuchâtel, le 18 janvier 2022. Une vaste étude internationale à laquelle ont participé Adrian Bangerter de l’Université de Neuchâtel, Sylvie Graf de l’Université de Zurich et Pascal Wagner-Egger de l’Université de Fribourg, démontre que les deux extrêmes politiques ont davantage tendance à adhérer aux théories de complot. Et cela d’autant plus si ces groupements sont exclus des organes du pouvoir. L’étude signée par une quarantaine de scientifiques se fonde sur la compilation de travaux menés dans 26 pays et sur plus de 100'000 participant-e-s. Elle vient de paraître dans la revue Nature Human Behaviour. En savoir plus

  • 16déc2021_Nexans185.png

    La biologie des poissons distinguée par le Prix Nexans 2021

    Neuchâtel, le 16 décembre 2021. Zegni Triki, docteure ès sciences en biologie de l’Université de Neuchâtel, reçoit le Prix Nexans 2021. Cette année, la récompense de 10'000 francs honore une spécialiste du comportement et de la physiologie des poissons. Le Prix a été remis aujourd’hui par Marco Spinelli, directeur général de Nexans Suisse SA Cortaillod, en présence du recteur de l’UniNE Kilian Stoffel et du doyen de la Faculté des sciences et président du jury, Adrian Bangerter.

  • 01déc2021_ssb_185.jpg

    L’union fait la force pour deux ravageurs du riz

    Neuchâtel, le 1er décembre 2021. Deux insectes ravageurs majeurs du riz, la cicadelle brune et la pyrale du riz, coopèrent pour mieux s’attaquer à leur plante hôte. C’est la découverte d’une étude menée à l'Académie chinoise des sciences agricoles sous la direction d’un professeur de l'Université de Neuchâtel, et qui vient d’être publiée dans la revue Nature Communications. Les résultats montrent comment ces deux ravageurs tirent un bénéfice de leur stratégie de coopération pour détourner les défenses naturelles de la plante.

facebook_icon.png instagram_icon.png twitter_icon.png youtube_icon-1.png linkedin_icon.png

La newsletter de l'UniNE

Logo Trait d'Union