Fermer
Automne 5.jpeg

Direction et secrétariat

Laure Chappuis Sandoz

       Directrice de l'U3a             laure.chappuis@unine.ch      

LCS-Portrait_comp.jpg

         Curriculum Vitae        


 

Secrétariat :                universite.u3a@unine.ch

Carla Lemos                carla.lemos@unine.ch

           tél. 032 718 11 60 du lundi au jeudi, le matin (en cas d'absence : répondeur)


 

Le mot de la directrice

Semer à tout vent

Chères et chers membres de l’U3a et de l’UaB, 

Mesdames, Messieurs,

« Je sème à tout vent », voilà ce que proclame depuis des décennies la Semeuse du Petit Larousse pour accompagner d’un souffle l’envol des graines de pissenlit. Quant à la devise imaginée précédemment par Pierre Larousse pour promouvoir sa librairie, elle pourrait être adoptée par toute Université du 3e âge : « Instruire tout le monde et sur toutes choses ».

Notre nouveau programme s’inscrit dans cet idéal de diffusion universelle et encyclopédique de la connaissance et des idées. L’offre se veut aussi diversifiée que possible pour nourrir l’envie d’apprendre et stimuler la réflexion et le débat. Littérature, histoire, archéologie, beaux-arts, théâtre, cinéma et musique croisent sociologie, ethnologie, linguistique, sciences, médecine, droit et économie. Certaines conférences sont des invitations à explorer et comprendre le monde au-delà de nos frontières. D’autres soulèvent des questions inhérentes à la nouvelle modernité. Comment naissent les fake news ? Est-il possible de se protéger contre la cybercriminalité ? Comment préserver les océans ? Parmi les problématiques qui préoccupent aujourd’hui toutes les générations, celles liées au changement climatique et aux menaces qui pèsent sur la biodiversité font l’objet d’une série thématique, repérable à l’indication Climat ☀️.

Par son offre, l’Université du 3e âge entend également développer l’une des missions que l’Université de Neuchâtel a définies dans son plan d’intentions, au‑delà de ses buts premiers d’enseignement et de recherche : rayonner auprès de la société civile et contribuer à son développement culturel et social. 

Cette importance de la vulgarisation scientifique et du partage des savoirs avec la Cité s’inscrit avec d’autant plus d’acuité et de pertinence dans les temps actuels où science et société n’ont jamais eu autant besoin de dialoguer. Cette dernière année, il a beaucoup été question de nécessité, de culture, de fermeture, de distance. Ce programme de conférences et d’activités se propose d’appréhender la distance historique ou culturelle pour favoriser une ouverture au présent et au futur, mais aussi pour susciter par la réflexion et l’échange une présence à soi et aux autres, sous le signe du lien qui crée entre les êtres un supplément d’humanité.

Alors semons à tout vent ! Contre vents et marées, contribuons ensemble à la contagion des savoirs pour que les germes de la curiosité essaiment comme les akènes du pissenlit et fassent éclore de nouvelles idées et de belles rencontres !

Je vous souhaite une bonne lecture et d’heureuses découvertes tout au long de l’année à venir.

 

Laure Chappuis Sandoz
Professeure titulaire
Directrice de l’U3a

 

« La culture de l’âme, c’est la philosophie : […] elle prépare l’âme à recevoir de nouvelles semences, elle lui confie et, pour ainsi dire, sème en elle ce qui, une fois à maturité, produira la plus abondante des récoltes ». (Cicéron)