Fermer

Accréditation

tampon 200.jpg

L'accréditation institutionnelle est obligatoire pour les hautes écoles. Sans elle, un établissement n'a pas le droit de s'arroger le titre de haute école, ses diplômes ne sont pas reconnus et il ne peut pas bénéficier de financement de la Confédération. Une fois obtenue, l'accréditation est valable sept ans.

L'UniNE doit obtenir son accréditation au terme d'une procédure d'évaluation qui aura lieu en 2020-2021. Il s'agira d'une première depuis que la procédure d’accréditation institutionnelle a été inscrite dans la Loi sur l’encouragement des hautes écoles, entrée en vigueur en janvier 2015. Avant 2015, la qualité de l’UniNE a été évaluée au cours de trois audits pilotés par l’organe d’accréditation et d’assurance-qualité des hautes écoles. Le dernier audit a eu lieu en 2013-2014.

Lors de la procédure d'accréditation, une agence externe comme l'Agence suisse d'accréditation et d'assurance qualité (AAQ) procède à l'évaluation du système d'assurance qualité de la haute école. Elle se penche ainsi sur les instruments mis en place par la haute école pour maintenir et améliorer le niveau de ses prestations. Des standards de qualité sont requis pour la gouvernance, l'enseignement, la recherche, les services, les ressources et la communication (interne et externe). La procédure détaillée et les standards de qualité sont décrits dans le guide pour l'accréditation institutionnelle de l'AAQ.

Le Bureau qualité a pour mission de concevoir, concrétiser, systématiser et évaluer de nouvelles mesures en tenant compte des recommandations du dernier audit, afin que le système d'assurance qualité de l'UniNE corresponde aux standards requis pour l'accréditation.