Fermer
_fs_nccr_choix.jpg

Ted Turlings honoré en Belgique

communiqué de presse du 18 décembre 2008

Le directeur du Pôle de recherche national (NCCR) Survie des plantes, Ted Turlings, a reçu le 13 décembre dernier à Bruxelles le Prix de Communication Chimique 2008 de la Fondation Jean-Marie Delwart. L'événement a eu lieu sous le patronage de l'Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique.

Dotée de 10.000 USD, la récompense a été remise au professeur de biologie de l'Université de Neuchâtel « en reconnaissance de ses travaux dans le domaine de la communication chimique » entre les plantes, les insectes herbivores et leurs ennemis naturels « en-dessus et en-dessous du sol ». Ted Turlings est connu pour ses recherches sur l'appel au secours odorant du maïs blessé, qui ont valu, à lui et à son équipe, de nombreuses publications dans des revues scientifiques de premier ordre.

Ainsi, lorsque des larves de Diabrotica dévorent les racines du maïs, ou que des chenilles Spodoptera en croquent les feuilles, la plante lance des appels odorants qui attirent les ennemis de ses ravageurs. Résultat: sous la terre, des nématodes viennent infecter les larves de Diabrotica, alors qu'au niveau des feuilles, ce sont des guêpes parasitoïdes qui déposent leurs oeufs dans la chenille ravageuse. Pour exploiter ces stratégies naturelles de protection des cultures, Ted Turlings et ses collègues étudient les signaux chimiques qui attirent le mieux les organismes utiles et sélectionnent les variétés de maïs les plus efficaces.

Le Prix de la Fondation Jean-Marie Delwart représente la distinction la plus importante en écologie chimique, un domaine qui a pour objet l'analyse des interactions chimiques existant entre les organismes vivants (plantes, animaux, champignons, bactéries...).

pour en savoir plus