Fermer
_fs_nccr_choix.jpg

L'ADN des vignes suisses sur l'internet : appel aux variétés insolites

communiqué de presse du 5 septembre 2005

Dans le cadre d'un plan d'action européen, deux biologistes du Pôle de recherche national (PRN) Survie des plantes lancent un appel à tous les vignerons professionnels ou amateurs de Suisse qui auraient remarqué dans leurs vignes ou leurs treilles des cépages inconnus, voire insolites.

A l'Université de Neuchâtel, José Vouillamoz et Claire Arnold travaillent à la création d'une base de données nationale qui contiendra tous les profils ADN des cépages, porte-greffes et vignes sauvages que l'on rencontre sur le territoire suisse. Disponible sur l'internet dès l'été 2006, cette base de données constituera un outil fondamental d'identification et de certification pour les chercheurs et pour les filières viticole et vinicole au sens large. La récolte d'échantillons a déjà commencé grâce à la collaboration des stations fédérales de recherche agronomique (Agroscope), et au soutien de diverses sources privées ou publiques à travers la Commission suisse pour la conservation des plantes cultivées (CPC).

Les auteurs de ce travail lancent un appel public dans le but d'établir une base de données aussi exhaustive que possible. En échange des échantillons que seront mis à disposition des chercheurs, les généreux donateurs seront informés personnellement et gratuitement des résultats de l'analyse ADN de leur vigne. Cette contribution permettra peut-être de remettre au goût du jour un vieux cépage indigène oublié. Ce serait alors un gain pour la viticulture et assurément un trésor pour le patrimoine génétique des vignes suisses. Les personnes intéressées peuvent s'adresser directement à l'un des contacts ci-contre.

Contacts

Dr José Vouillamoz (français, italien): jose.vouillamoz@unine.ch,
Tel. 027/3227165 ou 079/2994940

Dr Claire Arnold (français, deutsch): claire.arnold@unine.ch,
Tel. 032/7182503