Fermer
bandeau_ILF.jpg

Cécile Beer, chargée d'enseignement

  • Le théâtre au XVIIe siècle : comédie, tragi-comédie et tragédie
  • Le théâtre et la question de la transgénéricité
  • La mise en scène des rapports familiaux au XVIIe siècle
  • Théâtre et esthétique galante au XVIIe siècle

 

  • 2013-2014 Chargée d’enseignement à l’Université de Neuchâtel / Collaboratrice scientifique à la Haute École Pédagogique de Zurich / Membre du jury régional (Zurich) pour les diplômes du DELF et du DALF
  • 2012-2013 Assistante du professeur J.-P. van Elslande, Université de Neuchâtel
  • 2009-2012 Examinatrice-correctrice des épreuves orales et écrites du DELF-DALF, Suisse
  • 2007-2012 Enseignante de français langue étrangère à  Zurich (cours de préparation aux diplômes du DELF et du DALF)

 

Article

  • « La Rivalité amoureuse entre mère et fille : simple variante de la rivalité père-fils ou conflit porteur de nouveaux enjeux ? », Loxias, n° 22, mis en ligne le 15 septembre 2008, http://revel.unice.fr/loxias/index.html?id=2549
     
  • 2013 : Doctorat en littérature et civilisation françaises, thèse en cotutelle, universités de Paris-Sorbonne et de Neuchâtel
  • 2007 : Master Recherche, mention littérature, philologie et linguistique, spécialité littératures françaises, Université de Paris-Sorbonne
  • 2005 : Admissibilité à l’Agrégation de lettres modernes, Université de Paris-Sorbonne
  • 2005 : Obtention du Capes de lettres modernes, Université de Paris-Sorbonne
  • 1999 : Baccalauréat général littéraire, lycée Jean Dautet, La Rochelle

 

Thèse sous la codirection des professeurs  J.-P. van Elslande (Université de Neuchâtel) et G. Forestier (Université Paris-Sorbonne)

La Rivalité amoureuse entre père et fils sur la scène française du XVIIe siècle : un schème transgénérique (1631-1685) , soutenue le 20 juin 2013 à l'Université de Paris-Sorbonne