Fermer
_flsh_archeologie_choix.jpg

Débouchés et synergies

Débouchés

Les débouchés professionnels pour un étudiant disposant d’un master en archéologie sont variés : documentation et diffusion du savoir (musées, fondations, enseignement, recherche académique, affaires culturelles), protection et gestion du patrimoine, services cantonaux d’archéologie, services des monuments et sites, expertises (douanes, commerce de l'art), relations culturelles internationales (pour les personnes impliquées dans des fouilles à l'étranger) etc.

Mais ce sont les Services cantonaux d’archéologie qui offrent le plus de perspectives professionnelles aujourd’hui en Suisse. C’est pourquoi l’Institut d’archéologie a développé de nombreuses synergies dont certaines sont directement en lien avec les acteurs de l’archéologie.

 

Synergies

Hormis le caractère pluridisciplinaire de notre master qui offre certains cours en commun avec les historiens et les historiens de l’art, plusieurs cours et stages reposent sur des collaborations entre plusieurs institutions.

Les stages en laboratoire ou en musée reposent sur des collaborations avec le Laténium, le laboratoire d’archéozoologie, le cabinet de numismatique, ainsi que d’autres acteurs. Quant aux stages de fouille, ils reposent sur des collaborations avec les services cantonaux d'archéologie de la région (Neuchâtel, Berne, Fribourg, Vaud, Valais) ou avec des missions archéologiques à l’étranger (mission archéologique suisse au Soudan, école suisse d’archéologie en Grèce, etc.).

Le cours franco-suisse est un colloque thématique organisé entre les Universités de Neuchâtel, Fribourg, Bourgogne et Franche-Comté. Il s’inscrit dans des collaborations plus larges qui ont mené à l’élaboration d’un projet de prospection dans le Val de Travers, venant compléter les prospections françaises sur les crêtes du Jura.

Le séminaire interuniversitaire à Bibracte réunit les Universités de Neuchâtel, Fribourg, Bourgogne, Franche-Comté et Strasbourg. Il permet aux étudiants de master de se confronter aux étudiants d’autres Universités grâce à une journée de présentation de leur master (poster et colloque), à des interventions thématiques et à la découverte du centre de recherche de Bibracte, du site et de son musée.

Le Master class sur le patrimoine scientifique est issu d’une collaboration entre le Musée du Laténium et le Muséum national d'Histoire naturelle (France). Ce cours-bloc se déroule au début de l’été de manière alternée entre Neuchâtel et Paris.

 

 

Master en archéologie dans Universités partenaires

Responsable

Matthieu Honegger

matthieu.honegger@unine.ch