Fermer
UNINE_DD_banner_2.jpg

Ancrage institutionnel

UNINE_DD_marguerite.jpg

En tant qu’institution de recherche et d’enseignement, l’Université de Neuchâtel est directement concernée par les nombreux défis du développement durable, auxquels elle entend répondre en générant de nouveaux savoirs, ainsi que des compétences et mesures innovantes. À sa communauté, forte d’environ 5'400 membres, elle veut offrir un milieu de vie qui favorise la solidarité et respecte l’environnement.

Vision

Dans son document directeur, l’Université de Neuchâtel affiche son ambition de développer les compétences les plus pertinentes face aux mutations technologiques et socio-économiques. La préservation de l’environnement naturel est un des principaux défis à relever.

« Il est désormais établi que le monde de demain sera caractérisé par le changement climatique, la raréfaction des ressources naturelles et la destruction d’écosystèmes entiers. Nous devons introduire des changements majeurs dans notre relation à l’environnement si nous désirons réduire les efforts d’adaptation que les générations futures devront consentir. »

Objectifs stratégiques

Les objectifs stratégiques en matière de développement durable sont inscrits dans les différents plans d’intentions adoptés par l’Université. Le Plan d’intentions 2013-2016 s’est donné trois ambitions, se traduisant par dix objectifs:

Intégrer la durabilité à la mission universitaire d’enseignement et de recherche

1. Mettre en valeur et encourager les programmes de formation et projets de recherche traitant des enjeux de la durabilité
2. Encourager et stimuler l’approche interdisciplinaire et partenariale

Favoriser la compréhension et la promotion des enjeux de la durabilité ainsi que l’engagement de la communauté universitaire

3. Sensibiliser la communauté universitaire aux enjeux de la durabilité
4. Encourager l’engagement au sein de la communauté universitaire

Affirmer, à l’interne et à l’externe, l’exemplarité de l’Université comme institution attentive à la promotion de la durabilité

5. Intégrer la dimension éthique et environnementale dans l’acquisition des biens et services 
6. Assurer une gestion financière responsable des ressources dont dispose l’Université
7. Assurer une gestion et un entretien responsables des espaces et des bâtiments
8. Favoriser les collaborations avec des spécialistes externes
9. Instaurer des conditions favorables à une diminution de l’impact environnemental lié aux activités de la communauté universitaire
10. Favoriser la transparence et assurer la légitimité de la démarche durabilité de l’Université

Le Plan d’intentions 2018-2021 s’est donné pour ligne directrice générale de « poursuivre une démarche de développement durable exigeante et cohérente ». Les objectifs spécifiques qui en découleront sont en cours de négociation avec les autorités de tutelle et apparaîtront courant 2018 dans le contrat de prestations prévu par la nouvelle loi sur l’Université.

L’Université de Neuchâtel entend contribuer à la satisfaction des Objectifs du développement durable définis par l’ONU dans son Agenda 2030. Elle participe également aux groupes de travail mis sur pied par le WWF dans le cadre de son Programme sur le développement durable dans les hautes écoles.  

Acteurs internes de la démarche

La démarche du rectorat dans le domaine du développement durable est placée sous la responsabilité du prof. Jean-Marie Grether, délégué Finances et accréditation du rectorat, et mise en œuvre par la coordinatrice des activités en matière de durabilité, Madame Roxane Kohler.

Ces actions sont soutenues par le Comité consultatif Unid, qui se réunit trois fois par année. Il est composé de représentant-e-s des différents corps de la communauté universitaire (professeur-e-s, corps intermédiaire, étudiant-e-s et membres du personnel administratif, technique et des bibliothèques). Il a pour mission d’étudier les propositions de la communauté universitaire et proposer des mesures et des actions de durabilité; analyser périodiquement l’implémentation des actions et le progrès des mesures en cours; sélectionner le lauréat du «prix académique interdisciplinaire du développement durable » et faire un rapport annuel sur ses activités à l’attention du rectorat. 

La démarche du rectorat est par ailleurs fortement connectée aux principales initiatives de la Communauté universitaire qui ont émergé dans le domaine, notamment à l’Association Alternative Etudiante Durable.

Logo

Logo_UniD_projet.png

 

Le logo Uni"d", pour Université "durable", symbolise la démarche entreprise par l'UniNE et sert de fil rouge à toutes les actions mises en oeuvre dans ce cadre.

Coordination

​Roxane Kohler
Bureau Hygiène et sécurité
Unimail bureau E015
Emile-Argand 11
CH-2000 Neuchâtel
Tél. +41 32 718 27 80
E-mail roxane.kohler@unine.ch

 

 

Comité consultatif

Présidence

Jean-Marie GRETHER, Rectorat
Vice-recteur finances et accréditation
 

Membres
Roxane KOHLER
​Responsable secteur dvpt durable
Michel NEIER
​Coordinateur des bâtiments

Représentant-e-s du corps professoral
Valéry BEZENCON, FSE
Giovanni DISTEFANO, FD
Ellen HERTZ, FLSH
Martine REBETEZ, FLSH
Pierre PERROCHET, FS    
       

Représentant-e-s du corps intermédiaire
Alexandre AEBI, FS
Alexandra KIS, FSE       
       

Représentant de la FEN
Loïc MONNEY, FSE       
              

Représentante des associations universitaires
Alexandra PICKARD-PONCINI, FLSH  
        

Représentante de l’ACINE
Aurélie MARIOTT, FD    
 

Règlement du Comité consultatif