Fermer

Ressources humaines

Que faire si je suis atteint-e de la maladie à coronavirus ?

Restez à la maison au minimum 10 jours et jusqu’à 48 heures après la disparition des symptômes.

  • Membre du personnel : informez votre responsable hiérarchique et votre personne de référence RH et envoyez le certificat médical aux RH.
  • Etudiant-e : informez votre institut ou faculté.

Que faire si je présente les symptômes de la maladie à domicile, ou sur mon lieu de travail ou d’étude ?

Restez ou rentrez à la maison, faites l'auto-évaluation coronavirus ou appelez votre médecin.

Dans le canton de Neuchâtel, il est aussi possible de contacter la ligne Tél. 032 886 88 80 pour obtenir un rendez-vous.

En cas de symptômes forts, il faut téléphoner au Tél. 0848 134 134 ou se rendre aux urgences de RHNE.

Auto-isolement jusqu'à réception de l'avis médical confirmant la nature des symptômes. Si le test est négatif ou si l’avis médical invalide le soupçon de contamination au coronavirus, revenez sur votre lieu de travail ou d’étude 48h après la disparition des symptômes. Dans le cas contraire, cf. question précédente.

Que faire si une personne avec qui je vis en ménage est testée positive au coronavirus, (ou forts soupçons de contamination) ou si j’ai reçu une notification de contact prolongé avec une personne malade via les autorités sanitaires ou l’application SwissCovid ?

Restez à la maison, puis demandez un avis médical ou faites un test. Ensuite, appliquez les principes décrits ci-dessus. Conformez-vous aux instructions du médecin cantonal en cas de quarantaine imposée.

  • Membre du personnel : informez votre responsable hiérarchique et votre personne de référence RH afin d’organiser le travail à distance En cas de quarantaine imposée sur avis médical, envoyez le certificat aux RH.
  • Etudiant-e : informez votre institut ou faculté si le test est positif ou si les soupçons de contamination sont confirmés.

Que faire si un-e collègue de travail ou d’étude a déclaré la maladie à coronavirus
(= contact direct avec la maladie) ?

En cas de contact étroit (plus de 15 minutes à moins de 1,5 mètre), mise en auto-quarantaine des personnes concernées et travail à distance. Les autres collègues peuvent venir sur leur lieu de travail ou d’étude, et observent l’apparition éventuelle de symptômes pendant 10 jours.

Que faire si un-e collègue de travail ou d’étude a été placé en quarantaine après avoir eu un contact avec une personne malade (= contact indirect avec la maladie) ?

Vous pouvez venir sur votre lieu de travail ou d’étude et observer l’apparition éventuelle de symptômes pendant 10 jours.

Comment remplir le décompte de mes heures dans le système ?

En cas de symptômes de la maladie ou de maladie déclarée et confirmée:

  • saisie Maladie

En cas de quarantaine sans symptômes ou avec symptômes légers n’empêchant pas le travail (p. ex. mal de gorge ou perte d’odorat):

  • saisie Travail externe et indiquer « travail à distance » dans les commentaires, en respectant l’horaire de référence

 

Hotline cantonale en cas de symptômes

Tél. 032 886 88 80
 

Canton de Neuchâtel

www.ne.ch/coronavirus
 

Situation épidémiologique 
dans le canton de Neuchâtel 

Stades COVID-19

 

CoronaCheck
Evaluer votre risque
www.coronacheck.ch

Contact

En cas de questions, contactez votre personne de référence par e-mail uniquement.

Plan de protection UniNE

Plan de protection dès le 29 septembre 2020


En cas de maladie

Consignes concernant l’isolement
 

En cas de contact étroit avec une personne malade

Consignes concernant la quarantaine

 

Pour les parents

Pour les parents

Informations concernant les écoles et les solutions de garde d'enfants

www.ne.ch/coronavirus
 

Garde d'enfants

Des plateformes de solidarité offrent des possibilités de garde d’enfants, comme celle que la FEN a mis en place à Neuchâtel.
www.solidarite-neuchatel.ch

 

Groupes à risque

Informations sur les groupe à risques sur le site de l'OFSP

www.bag.admin.ch

Prévention

OFSP_affiche_coronavirus.png

Cliquer sur l'image pour l'afficher en grand


La campagne d'information de l'OFSP vous explique comment vous protéger. Prêtez avant tout attention aux règles d’hygiène et adoptez les bons réflexes en cas de symptômes.

Contenu mis à jour le 30.06.2020