Fermer

Vers la fin de la bienveillance?

Il faut différencier le paternalisme de la bienveillance.

La bienveillance est une disposition favorable envers une autre personne. Encore faut-il se demander si la ou les personnes destinataires la ressentent de la sorte.

Ainsi lorsque la personne se sent infantilisée ou privée d’autonomie, il s'agit de paternalisme

Par contre, si elle se sent soutenue et respectée dans ses projets d’études ou professionnels, on peut dès lors parler de bienveillance.

UNINE_har_confiance6.png

En complément

A télécharger