Fermer

Raphaël Rey

Après un bachelor en histoire et en ethnologie aux universités de Genève et de Neuchâtel, Raphaël Rey a obtenu une maîtrise en sciences sociales à l’Université de Neuchâtel en 2013.

Son mémoire de Master porte sur la suppression de l’aide sociale dans le domaine de l’asile en Suisse, à travers une analyse des argumentaires dans les débats parlementaires.
 
Il est actuellement doctorant en sciences humaines et sociales à l’Université de Neuchâtel. Sa thèse de doctorat a pour objectif de rendre compte des expériences vécues, des contraintes, des pratiques et des représentations des personnes demandeuses d’asile en Suisse, à travers une démarche ethnographique. En s’intéressant plus particulièrement à l’élaboration des récits d’asile et aux expériences quotidiennes de la procédure, cette recherche interroge les relations quotidiennes de ces personnes avec les cadres politique, juridique et administratif suisses en matière d’asile.
 
Raphaël travaille également à l’Université de Berne, dans le cadre du Projet FNS « Doing Credibility : The Construction of credibility in Swiss Asylum Procedures », dirigé par la Prof. Julia Eckert.