Fermer

Café scientifique

L'Etat-nation, source de tous nos maux ?

Mercredi 15 mai 2019

Pour Denis de Rougemont, un des pères du Conseil de l’Europe qui fête cette année son 70e anniversaire, c’est l’identité factice imposée à diverses régions par les Etats-nations qui a permis les guerres de 1870 à 1945. En formatant tout individu au seul rôle de citoyen d’un État, on ne peut qu’en faire l’ennemi irréconciliable de son voisin. Au contraire, Rougemont préconise un fonctionnement politique fondé sur l’interaction libre des régions, indépendamment des frontières politiques. C’est en effet au niveau de la région, dans le cadre de la vie réelle des citoyens, que doit commencer la construction de la communauté politique et sociale. A l’heure où l’on assiste à un renouveau du nationalisme, quelle est l’actualité de cette profession de foi ? Ce café scientifique se tient en marge de l’exposition consacrée à Denis de Rougemont à l’Université de Neuchâtel du 3 mai au 31 juillet et inaugurée dans le cadre de la Semaine de l’Europe.

Avec :

  • Nicolas Levrat, Global Studies Institute, professeur de droit, spécialiste en droit européen, collectivités territoriales et intégration européenne, fédéralisme et démocratie en Europe
  • François Saint-Ouen, Global Studies Institute, chargé de cours, spécialiste de la pensée de Denis de Rougemont dont il a été l’élève ainsi que de la problématique du fédéralisme appliquée à l’Europe
  • Jordi Tejel Gorgas, professeur titulaire d’histoire, à la tête d’un projet ERC sur la relation entre la violence, l'établissement de frontières et la formation d'un État au Moyen-Orient après l'effondrement de l'Empire ottoman, UniNE

Modération : Claudine Assad, responsable du Bureau presse et promotion, UniNE

Débat public

Mercredi 15 mai 2019
De 18h à 19h30


A la cafétéria du bâtiment principal de l'Université
Av. du 1er-Mars 26


Entrée libre !

Contact :

Bureau presse et promotion
Tél. 032 718 10 40
bureau.presse@unine.ch