Fermer

Café scientifique

La face cachée des croyances

Mercredi 23 octobre 2019

On entend fréquemment dire que «rien n’arrive par hasard», que «tout arrive pour une raison». Une étude parue l’an dernier a montré que cette forme de pensée dite téléologique est liée à deux sortes de croyances qui semblent n’avoir rien en commun: le créationnisme – la croyance que la vie sur terre a été créée dans un but bien précis par un agent surnaturel – et le complotisme – la tendance à expliquer les événements historiques ou contemporains par l’action secrète de groupes d’individus puissants. Or les chercheurs ont montré qu’attribuer une fonction et du sens à des phénomènes naturels était lié à la propension à croire aux théories du complot. Que nous apprend de nouveau cette découverte sur ces deux courants de pensée ? Quels rôles jouent internet et les réseaux sociaux dans le crédit qu’on leur porte ?

Avec:

  • Adrian Bangerter, professeur de psychologie du travail, UniNE
  • Fabrice Clément, professeur au Centre de sciences cognitives, UniNE
  • Jean-François Mayer, historien, Institut Religioscope, Fribourg
  • Pascal Wagner-Egger, psychologue social, Université de Fribourg

Modération : Laurence Villoz, journaliste

Débat public

Mercredi 23 octobre 2019
De 18h à 19h30


A la cafétéria du bâtiment principal de l'Université
Av.du 1er-Mars 26


Entrée libre !

Contact :

Bureau presse et promotion
Tél. 032 718 10 40
bureau.presse@unine.ch