Brèves du 22 juin 2016

Informations personnelles sur les titres

Le lieu d’origine pour les Suisses et la nationalité pour les étrangers ne figureront plus sur les titres délivrés par l’Université de Neuchâtel (UniNE). Seuls subsisteront le ou les prénoms, le nom et la date de naissance. La suppression du lieu d’origine est motivée par la multiplication des fusions de communes. En ce qui concerne le pays d’origine, l’objectif est de simplifier la situation, notamment pour les personnes qui ont la double nationalité. Le Rectorat tient compte également des risques de discrimination à l’embauche invoqués par des personnes récemment naturalisées qui demandaient de modifier la nationalité sur un titre déjà octroyé. L’UniNE aligne ainsi sa pratique sur celle de la grande majorité des hautes écoles universitaires en Suisse.

Enseignement de l’hébreu

L’UniNE offrira à nouveau un cours d’hébreu biblique à partir de la prochaine rentrée. Abandonné en 2012, cet enseignement sera financé grâce à un reliquat de fonds de tiers appartenant à la Faculté de théologie fermée l’an passé. Ce cours répondra notamment à une demande des étudiants et étudiantes en civilisations et langues de l’Antiquité et du Moyen Âge (CLAM), archéologie, littératures, histoire et histoire de l’art. L’expérience montre également que l’hébreu peut intéresser un public extra-universitaire. Le Rectorat a en outre abrogé les derniers règlements restants de l’ex-faculté, qui étaient devenus sans objet. Il a aussi ouvert une réflexion afin de réaffecter les fonds issus de donations en conservant un but similaire aux intentions de celles et ceux qui les avaient légués.

Master en ethnomusicologie

Le Rectorat a approuvé formellement la convention avec l’Université et la Haute Ecole de Musique de Genève ainsi que le règlement du futur Master en ethnomusicologie. Ce nouveau cursus sera proposé conjointement par les trois institutions partenaires dès la prochaine rentrée. Il impliquera la création, dans le plan d’études, d’un cours d'introduction à la sociologie de la culture qui devrait aussi être accessible aux personnes qui suivent un cursus en sciences sociales, sociologie et ethnologie. Les horaires des cours seront également aménagés de manière à éviter que les étudiants et étudiantes doivent faire des déplacements superflus entre les trois sites.

Programmes doctoraux

Le Rectorat a informé les facultés de l’ouverture de l’appel d’offre de swissuniversities pour les demandes de soutien aux programmes doctoraux. Actuellement l’UniNE dirige ou co-dirige sept programmes doctoraux interuniversitaires : biologie des organismes, chimie moléculaire, comptabilité financière, droit du sport, hydrogéologie (Water-Earth Systems), interactions sociales, journalisme et communication à l’ère du numérique.

Règlement d’études et d’examen de la Faculté des lettres et sciences humaines (REE FLSH)

Le Rectorat a ratifié une révision partielle du REE FLSH. Les modifications principales concernent les modules. Il s’agit de clarifier le droit à la répétition des évaluations sur des enseignements constituant une partie de module en cas de note insuffisante. Les obligations liées à l’inscription aux cours sur IS-Academia ainsi que pour la délivrance d’une attestation de réussite des examens ont également été précisées. Des modifications mineures ont en outre été apportées aux règlements des masters en études muséales et en logopédie.

Professeurs associés

Le Conseil d’Etat a attribué le titre de professeur associé à deux chercheurs de l’UniNE. Yvonne Riaño est membre de l’Institut de géographie où elle co-dirige un projet de recherche dans le cadre du pôle de recherche national consacré aux migrations et à la mobilité NCCR – On the move. Gianenrico Bernasconi est directeur de recherche en histoire des techniques (18e-20e siècle) dans le cadre d’un partenariat avec le Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds.

Contact

Fabian Greub

Responsable des affaires publiques et porte-parole

Tél. 032 / 718 10 79

fabian.greub@unine.ch