L'Université

Leçon inaugurale

 

Hydrogéologie : une science interdisciplinaire pour une ressource cachée

Professeur Philip Brunner, Faculté des sciences

Mercredi 12 mars 2014 à 18h15, Aula d'Unimail, rue Emile-Argand 11

Les écoulements souterrains constituent une partie fondamentale du cycle de l’eau. Mais, bien que les interactions entre les systèmes hydrogéologiques et les écosystèmes, le sol ou les rivières soient nombreuses, l’hydrogéologie traditionnelle se focalise principalement sur le sous-sol. Une approche plus holistique est essentielle que ce soit pour assurer la survie des écosystèmes qui dépendent de l’eau souterraine ou pour garantir nos futurs besoins en eau. Cependant, les interactions entre les systèmes hydrogéologiques, le sol, les rivières et les écosystèmes sont complexes et les méthodes traditionnelles ne sont pas bien adaptées pour les quantifier. Cette leçon inaugurale présente de nouvelles approches et technologies de mesure pour quantifier et comprendre le rôle de l’eau souterraine dans le cycle de l’eau d’une façon plus intégrée.

Philip Brunner

Professeur ordinaire d’hydrogéologie
Diplôme d’ingénieur en environnement à l’ETH Zurich.
Doctorat ès sciences naturelles à l’ETH Zurich.
Post-doctorat à l’Université de Flinders, Australie.
Bourse Ambizione (FNS) à l’Université de Neuchâtel.
 

Domaines de recherche

Hydrogéologie quantitative.
Interactions entre les nappes et les rivières.
Assimilation et intégration des données de terrain dans des simulations numériques.
Télédétection.

A télécharger

Leçon inaugurale, Phiip Brunner (782.42 KB)