Formation

Master en lettres et sciences humaines

Aperçu des études

La Faculté des lettres et sciences humaines propose un choix étendu de domaines de formation qui peuvent être combinés de multiples manières, offrant la possibilité de se former de façon approfondie dans deux ou trois disciplines. La souplesse des plans d'études permet une approche trans-disciplinaire, y compris en choisissant des piliers dans d'autres facultés, voire dans une autre université pour des domaines qui ne sont pas enseignés à Neuchâtel. Cette grande liberté donne la possibilité de composer son cursus en fonction de ses affinités, compétences et projets professionnels, tout en sachant qu'une certaine cohérence facilite l'entrée sur le marché du travail.

Méthodes d’enseignement

L’enseignement est dispensé sous forme de cours, de séminaires, de travaux pratiques et, dans certaines disciplines, de travaux sur le terrain. Des voyages d’études, organisés à intervalles réguliers dans plusieurs disciplines (archéologie, histoire de l’art, langues anciennes et vivantes), permettent d’illustrer et d’approfondir des sujets préparés dans le cadre des cours et séminaires. A la fin des études de master, l’étudiant rédige un mémoire dont le but est de présenter les résultats d’une recherche scientifique de façon claire et méthodique.

Atouts spécifiques

La plus grande faculté de l’UniNE rayonne dans des domaines aussi variés que les langues et littératures, les sciences du langage, les sciences historiques ainsi que les sciences sociales. Elle entretient un vaste réseau de collaborations nationales et internationales.

Objectifs

La Faculté des lettres et sciences humaines vise à susciter la curiosité intellectuelle, l’esprit critique, l’imagination et la sensibilité culturelle et artistique. Les étudiants développent de nombreux atouts appréciés dans le monde du travail : aisance dans l’expression écrite et orale, aptitude à gérer les situations complexes, autonomie, capacité à s’informer et à synthétiser une problématique, rigueur dans le raisonnement et l’argumentation, analyse et aptitude à la synthèse. Grâce à une formation au croisement de différentes disciplines, les étudiants témoignent d’une polyvalence leur permettant d’exercer une vaste palette de professions.

Structure de la formation

Le Master en lettres et sciences humaines peut être obtenu en 90 ou 120 crédits. Le master à 90 crédits se compose d’un pilier principal à 60 crédits, complété par 30 crédits dans ce même pilier ou dans un pilier secondaire. Le master à 120 crédits se compose d’un pilier principal à 60 crédits, complété par deux formules parmi les suivantes : 30 crédits supplémentaires dans ce même pilier, 30 crédits dans un pilier secondaire, ou un bloc libre de 30 crédits. En principe, le choix du pilier principal de master découle de la composition du bachelor. L’étudiant choisit un domaine identique ou apparenté à ses études antérieures. Il est possible d’effectuer un pilier principal en lettres et sciences humaines et un pilier secondaire en sciences sociales. Le titre délivré (Master en lettres et science humaines ou Master en sciences sociales) dépendra du pilier principal, celui dans lequel le mémoire est effectué.

Mobilité

L’Université de Neuchâtel encourage ses étudiants à effectuer une partie de leurs cursus (un à deux semestres) dans une autre université, en Suisse ou à l’étranger. Elle offre un soutien administratif aux étudiants pour la préparation de leur séjour. Les cours suivis dans une autre université (en termes de contenu, de charge de travail et donc de crédits ECTS) remplacent tout ou partie ceux que l’étudiant aurait suivis s’il était resté à l’UniNE. Durant son séjour de mobilité, l’étudiant reste immatriculé à l’UniNE.

Piliers à choix

La composition du master est laissée au libre choix de l'étudiant, en fonction de ses affinités, compétences ou projets futurs.

Titre délivré
Master of Arts en lettres et sciences humaines
(Master of Arts)
Crédits
90 à 120 ECTS, 3 à 4 semestres
Langue d'enseignement
 
  Pilier littérature
  Pilier littérature
  Pilier littérature

Perspectives professionnelles

  • Communication : journalisme, audiovisuel, relations publiques, traduction, interprétariat
  • Culture : musées, édition, théâtre, musique, cinéma, gestion culturelle
  • Enseignement : écoles secondaires, lycées, écoles professionnelles, hautes écoles
  • Recherche : assistanat, centres de recherche
  • Travail associatif, gestion et administration : ONG, institutions internationales, administration publique, entreprises

Information sur les cours

Parcours d'anciens étudiants

Vicente Anzellini

Géographe

Pauline de Montmollin,

Gestionnaire culturelle

Laura Sánchez Serrano,

muséologue

Anaïs Girard,

chargée de production

Erica di Nicola,

aménagiste du territoire

Stefano Anelli,

archiviste

Julienne Farine,

journaliste

Marlène Rieder,

chargée de communication culturelle

Jenny Leuba,

collaboratrice scientifique mobilité

 

Concept sport-études