Formation

Bachelor en sciences économiques

Description

L’économie politique, le management et la finance sont les trois disciplines fondamentales des sciences économiques. L’économie politique étudie les lois et les principes qui gouvernent l’activité économique. Le management s’intéresse à la structure des entreprises et aux outils indispensables à leur bon fonctionnement. La finance analyse les agents et les institutions qui participent à la recherche des capitaux et à leur placement. Ces disciplines fondamentales sont complétées par des cours transversaux en méthodes quantitatives et en informatique. Dès le bachelor, la pédagogie participative fait partie des méthodes d’enseignement récemment adoptées par la faculté. Ayant déjà fait la réputation de ses masters, elle favorise la proximité entre professeurs et étudiants.

Objectifs

Le bachelor vise à former des universitaires aptes à répondre aux besoins des principaux acteurs économiques de notre société, des entreprises aux organismes étatiques. Au sortir de leur formation ou après l’obtention additionnelle d’un master, les diplômés disposent des outils de réflexion nécessaires pour participer de façon efficace et innovante à la résolution des problématiques socio-économiques affectant un monde économique en perpétuelle mutation.

Spécificités

La formation va du général au particulier en s’assurant que l’étudiant maîtrise les concepts fondamentaux. Il s’agit de développer ses compétences pour l’application des techniques d’analyse modernes dans un contexte universitaire, mais également de le préparer aux évolutions futures, en le familiarisant avec la rigueur du système de pensée des économistes, des financiers et des managers.

Le travail en petits groupes favorise l’acquisition des connaissances et la progression de chacun. De même, la grande interactivité des cours, le soutien personnalisé et la disponibilité des professeurs et des assistants garantissent une réponse adaptée aux attentes de l’étudiant.

Structure de la formation

Les deux premières années constituent un tronc commun au cours duquel les étudiants bénéficient d’une formation de base pluridisciplinaire, de l’économie au marketing en passant notamment par la gestion, la finance et la comptabilité.

En troisième année, cinq orientations sont proposées : économie politique, comptabilité/ finance, systèmes d’information, management, ressources humaines. Le volume horaire des enseignements librement choisis par l’étudiant représente 40% du total. Ces cours à options peuvent être sélectionnés parmi les autres orientations du bachelor ou dans une autre faculté. Une recherche personnelle ou un stage permettent d’élargir le champ des connaissances et de construire un parcours individualisé. L’étudiant qui se destine à l’enseignement de l’économie et du droit peut suivre des enseignements en droit dans le cadre des cours à options.

Orientations en 3e année du Bachelor

Economie politique

L’économie politique étudie les principes qui gouvernent les prises de décisions économiques, que ce soit au niveau d’un marché particulier ou sur le plan macroéconomique. Elle est donc indispensable à la compréhension de l’environnement économique dans lequel se meuvent les entreprises. C’est aussi l’instrument d’analyse privilégié par les gouvernements pour juger de l’opportunité de l’intervention de l’Etat dans les mécanismes de marché, et orienter les prises de décisions en matière de politiques publiques.

Comptabilité/Finance

La comptabilité vise à construire et à mettre en place les instruments de mesure des flux financiers nécessaires au pilotage des entreprises et, plus largement, des institutions publiques comme privées. La comptabilité aide les différentes parties prenantes de l’entreprise (actionnaires, dirigeants, salariés, clients, fournisseurs) à se forger une opinion sur la santé et les performances financières et à prendre des décisions éclairées. Elle fournit les éléments d’information nécessaires à la finance dont l’objectif premier est d’assurer une gestion efficiente des ressources mises à disposition et, éventuellement, de collecter de nouvelles ressources afin d’assurer une croissance équilibrée de l’entreprise.

Systèmes d’information

L’étude des systèmes d’information a pour but d’optimiser l’utilisation des ressources informatiques à disposition des acteurs économiques. Sur la base des technologies les plus récentes, elle permet au futur manager d’identifier les problèmes pertinents et de développer les solutions informatiques adéquates. Cette orientation prépare les managers de demain à répondre aux défis posés par la société de l’information.

Management

Le management étudie les techniques d’organisation, de direction et de gestion de l’entreprise pour que cette dernière atteigne ses objectifs. En d’autres termes, il analyse, d’une part, des concepts généraux ayant trait aux entreprises (gestion de l’entreprise, gestion des risques, financement, comptabilité, production, vente, innovation technologique, etc.) et, d’autre part, il s’intéresse aux particularités de certains domaines des services et de l’industrie.

Ressources humaines

L’économie de la connaissance (ou économie de l’immatériel) accorde une place de plus en plus marquée au facteur humain au sein des entreprises. L’orientation ressources humaines étudie les différentes activités menées au sein de la fonction « Gestion des Ressources Humaines (GRH) » d’une organisation. Les enseignements dispensés ont pour but de permettre la maîtrise des instruments propres à la GRH favorisant le développement individuel et collectif.

Dans cette optique, on étudie de manière approfondie des thèmes comme l’évaluation des performances, le recrutement, le droit du travail ainsi que la santé au travail.

Titre délivré
Bachelor of Science in Economics and Business
Crédits
180 ECTS, 6 semestres
Langues d'enseignement
  et 

Information sur les cours

Parcours d'anciens étudiants

Loïs Siggen Lopez

Journaliste

Katia Iglesias

Statisticienne

Eric Chevalley, psychologue chargé de recherche à la NASA

Joachim Marti,

spécialiste en économie de la santé

Julien Schiess,

gestionnaire de droits sportifs

Olivier Schwarz,

eBusiness Manager

Julien Rouèche,

analyste en fonds de placement

Concept sport-études