Fermer
auditorium-572776__480.jpg68f5d527-bc97-4b9d-9efc-fa27025a4f24.jpg

Dans le Jura

Les conférences à Porrentruy

Mercredi, de 14h00 à 15h45

Collège Thurmann

Sous Bellevue 15
2900 Porrentruy

 

Responsable d’antenne
Jean-Claude Adatte ; adattejc@bluewin.ch ;
032 466 59 28

Secrétariat
universite.u3a@unine.ch ; tél. 032 718 11 60

Saison 2022-2023

Le programme en pdf

Mercredi 5 octobre 2022

Robert Kopp
professeur honoraire de l’Université de Bâle

Molière, grand ordonnateur des fêtes royales

L'école de la Troisième République a fait de Molière un précurseur des Lumières, un critique de l'Église et de la monarchie. Elle a oublié qu'il a toujours respecté la main qui le nourrissait et qu'il fut l’un des grands ordonnateurs des fêtes royales, à Versailles, à Fontainebleau, à Chambord, à Saint-Germain. Il n'est pas seulement l'auteur du Tartuffeet du Misanthrope, mais aussi celui de La Princesse d'Élide, ainsi que d'une quinzaine de comédies-ballets, dans lesquelles le roi lui-même aimait à se produire. Tout un pan oublié de son œuvre et qui a fait de Molière le plus grand auteur de cour de son temps et le mieux rémunéré, au service de la politique culturelle de Louis XIV.


 

Mercredi 19 octobre 2022

Patrick Crispini
chef d’orchestre, compositeur et pédagogue

L’affaire Don Giovanni

Après Le Nozze di Figaro (1785) et avant Cosi fan tutte (1789), Don Giovanni est le second livret concocté par Lorenzo da Ponte [1749-1838] pour Mozart. En septembre 1787, le librettiste vénitien se trouve à Prague auprès du compositeur pour mettre la dernière main au Don Giovanni. Mais il est rappelé à Vienne par Salieri. Mozart fait alors appel à Giacomo Casanova, qui se trouve aussi à Prague, pour retravailler diverses scènes. Et Mozart composera la sublime ouverture dans la fièvre de la nuit précédant la première. Le 29 octobre 1787, Casanova assiste au Théâtre des États de Prague à la création de l’œuvre. Il n’est pas étonnant de retrouver les trois hommes réunis à la villa Bertramka, haut lieu pragois du jeu et des divertissements d’alcôve. À l’instar des deux Vénitiens, Mozart est lui-même amateur de jeux d’argent : à la villa Bertramka, on joue dans tous les sens du terme ! L’œuvre véhicule une vision du monde qui ne pouvait que rapprocher ces trois créateurs francs-maçons épris de liberté dans un siècle baigné par les Lumières... Mais les choses n’en resteront pas là. À la fin du XIXe siècle entre en scène Pauline Viardot, sœur de la Malibran, diva célébrée dans le monde entier. Nouveau rebondissement dans cette incroyable histoire dont Patrick Crispini retracera les aspects fascinants et souvent méconnus…


 

Mercredi 2 novembre 2022

Jérôme Gavin
enseignant de mathématiques au collège Voltaire de Genève et directeur de l'ARA

Léonard de Pise, alias Fibonacci

Au retour d’un long séjour dans le monde arabe, Léonard de Pise a écrit en 1202 un énorme ouvrage d’arithmétique en latin, marquant ainsi l’entrée des « chiffres arabes » en Europe et faisant de lui le père de notre calcul écrit. Mais cela ne lui a valu de son vivant qu’une notoriété très modeste. Au XIXe siècle en revanche, un mathématicien a repéré une curieuse suite de nombres dans l’un des problèmes exposés dans son texte – une histoire de lapins qui font des petits en cascade – et cela lui a valu la célébrité… sous le nom de Fibonacci qu’il n’a jamais porté de son vivant.


 

Mercredi 16 novembre 2022

Laurence Terrier Aliferis
professeure assistante à l’Université de Neuchâtel

Moyen Âge : l’art de l’illusion

Le Moyen Âge cultive les effets d’illusion visuelle. Les artistes médiévaux se plaisent à jouer sur les niveaux de perception pour impliquer le spectateur dans une relation différente de celle qu’il appréhende au premier regard. Faire voir autre chose que ce qui est : plusieurs procédés sont mis en œuvre pour amener une transformation subtile des apparences en une réalité différente. Illusion de matières par le truchement d’imitation de matériaux factices ou illusion de vie donnée aux statues par divers artifices avaient souvent une fonction associée au processus religieux, mais rendaient aussi compte de compétences techniques des artistes.


 

Mercredi 30 novembre 2022

Milad Zarin
professeur à l’Université de Neuchâtel

Politique et financement de la santé

On connaît l’adage « la santé n’a pas de prix mais elle a un coût ». Cette conférence traite les particularités du marché de la santé, ses acteurs économiques et le rôle régulateur de l’État en se penchant plus particulièrement sur le cas de la Suisse. Il sera question, entre autres, de la bonne qualité du système de santé helvétique mais également du revers de la médaille, à savoir les dépenses de santé très élevées en comparaison internationale et en hausse. La présentation débouchera naturellement sur des propositions de réforme du système de santé suisse.


 

Mercredi 14 décembre 2022

Sylvain Malfroy
historien de l’art et de l’architecture, professeur retraité de la HES de Zurich-Winterthour et de la HEM-Genève/Neuchâtel

Alfred Hitchcock, cinéaste et architecte : quand la ville et ses édifices tiennent les premiers rôles

Pour résumer l’intrigue de Rebecca (1940), Hitchcock se plaisait à dire laconiquement qu’il s’agit de l’histoire d’un homme, de deux femmes et d’une maison. De fait, le public ne tarde pas à découvrir que la maléfique Rebecca est cette maison, qu’elle hante de sa présence obsédante longtemps après sa disparition lors d’un naufrage « accidentel ». Ce film bien ancré dans la tradition anglaise des romans gothiques explore comment l’architecture fige le temps, retient le passé et peut ainsi harceler les vivants de souvenirs traumatisants. L’architecture intéresse Hitchcock en raison de son caractère « dual », comme on dit des technologies à double usage aussi bien civil que militaire ou terroriste. Justement parce que la maison suscite des images sécurisantes de foyer protecteur, de paix intérieure et de bienveillance mutuelle, elle se prête à être manipulée par les agents du mal comme couverture de leurs projets criminels. Des séquences extraites de Agent secret (1936), Rebecca (1940), L’ombre d’un doute (1943), Fenêtre sur cour (1954), La mort aux trousses (1959), Psychose (1960) permettront de vérifier que l’espace domestique apparemment familier peut être source d’atmosphères aussi étranges qu’inquiétantes.


 

Mardi 20 décembre 2022 à 14h15            Neuchâtel - Aula des Jeunes-Rives

FÊTE DE NOËL, ouverte aux membres de toutes les antennes

La fête de Noël permet aux membres de toutes les antennes de se retrouver pour passer un moment festif et convivial, à savourer les petits plaisirs et souvenirs de l’existence. Nous vous réservons une formule pleine de surprises et de douceur(s). Un rendez-vous qui marie culture, intelligence et chaleur humaine.


 

Mercredi 11 janvier 2023

Valérie Wyssbrod
chargée d’enseignement à l’Université de Neuchâtel

La protection de la biodiversité en haute mer, un défi au XXIe siècle

La biodiversité marine est indispensable à l’équilibre terrestre. Pour assurer sa protection en haute mer, les États du monde entier travaillent depuis bientôt vingt ans à l’élaboration d’un nouveau traité international contraignant. Mais tout n’est pas si simple. Où en sont les négociations ? Qui y participe ? Quelles sont les promesses de cette future convention ? Voici quelques questions, parmi d’autres, que la conférencière s’attachera à éclaircir avec vous.


 

Mercredi 25 janvier 2023

René Spalinger
chef d’orchestre et conférencier

Béla Bartók. Être hongrois au XXe siècle : de Kossuth au Concerto pour orchestre

Kossuth, le héros national, inspira l’une des premières œuvres du jeune Bartók ; quant au Concerto pour orchestre(1944), il est l’aboutissement de l’incroyable carrière du compositeur. Exilé volontaire aux USA, Bartók décrit cette œuvre comme partant de « l’austérité pour aboutir à la lumière de l’affirmation de la vie ». Testament et adieux ! Dans cette recherche d’une authenticité d’expression bien caractérisée, nous n’oublierons pas le Château de Barbe-Bleue ou encore la Musique pour cordes, percussion et célesta.


 

Mercredi 1er février 2023

Nadège de Chambrier
ingénieure en environnement, co-fondatrice de VunaNexus

Nos eaux usées : déchet ou ressource ?

Des toilettes aux engrais, en passant par la consommation d’eau, cette conférence propose un aperçu de l’histoire des eaux usées, présente leur gestion ainsi que la question sanitaire et environnementale qui leur est liée. Vous découvrirez l’évolution et le fonctionnement de technologies de traitement. Le contexte et les différents systèmes de toilettes dans le monde mènera à une réflexion sur les cultures, les besoins et ressources différentes selon les régions et sociétés actuelles. Nous discuterons enfin des nouveaux systèmes de gestion des eaux et présenterons diverses solutions pour les recycler et ménager notre environnement.


 

Mercredi 22 février 2023

Nicolas Vernot
historien, docteur de l’École pratique des Hautes Études (Paris)

Le cœur et ses images : histoire symbolique (et palpitante) d’un organe pas comme les autres

Qui n’a jamais dessiné de cœur ? Le motif – ou signe – du cœur est probablement l’un des plus populaires à l’échelle de la planète. Pourtant, et contrairement à ce qui est trop souvent affirmé, la figuration du cœur et la symbolique qui lui est liée ne sont ni naturelles ni universelles. Faire du cœur le siège des sentiments, et notamment de l’amour et de la foi, est en réalité une construction culturelle élaborée au fil des siècles. De l’Antiquité à nos jours, cette conférence richement illustrée se propose de vous raconter comment cet organe invisible est devenu omniprésent dans notre culture.


 

Mercredi 15 mars 2023

Olivier Beaudet-Labrecque
criminologue, professeur assistant à la Haute école de gestion Arc

Se protéger de la cybercriminalité au quotidien

Depuis quelques années, la cybercriminalité gagne en importance. Les cyberattaques fusent au quotidien, si bien que tout un chacun est maintenant une cible potentielle. Après les fuites de données de l’Université de Neuchâtel et des médecins neuchâtelois, il est difficile de ne pas se sentir concerné-e. Mais qui sont les cybercriminels derrière ces attaques ? Que veulent-ils ? Comment font-ils ? Et surtout, comment se prémunir de cette menace omniprésente 


 

Vendredi 24 mars 2023 à 14h00              Neuchâtel - Aula des Jeunes-Rives

DICTÉE TOUS ÂGES, ouverte à chacun-e !

Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie (SLFF)

Aux premiers jours du printemps, la Dictée tous âges, ouverte au grand public, réunit les générations – des élèves de lycée aux retraité-e-s. Si vous aimez jongler avec les circonflexes, les participes passés et autres ornithorynques de la langue française, ce rendez-vous est fait pour vous, avec de nombreux prix à la clé. Cette année, la musique et les chansons seront à l’honneur de la SLFF.


 

Mercredi 29 mars 2023

Thierry Malvesy
conservateur en sciences de la Terre au Muséum d'Histoire Naturelle de Neuchâtel

Histoires de petites bêtes

Vers priapuliens, uropyges, tardigrades et bien d’autres encore… sont des petites bêtes que nous ne connaissons pas du tout. Pourtant, elles nous racontent des histoires fabuleuses : avez-vous déjà vu la Voie lactée au fond d’une grotte ? Savez-vous lire le papillon ? Ces mondes grouillants, dont la frayeur qu’ils nous procurent est inversement proportionnelle à la connaissance que nous en avons, sont aussi de notre monde. Ils partagent la même planète et ont le même double objectif : survivre et se reproduire. Ils font partie de cette fabuleuse histoire de la Vie qui dure depuis 3,5 milliards d’années !


 

Actualités & informations importantes

U3a Article Littoral copie.jpg

Programme 2022-2023

U3a couverture 2022-23 P1 avec coupe.jpg