Fermer
Printemps-2.jpg

Conférences données en visioconférence

En raison de la pandémie, plusieurs conférences prévues en présentiel seront données en visioconférence selon les informations ci-dessous:
 

Les prochaines conférences agendées :

 

Vendredi 16 avril 2021 (14h-16h)

  • Paul Delsalle, maître de conférences à l’Université de Besançon

    Quand Neuchâtel s’approvisionnait en sel de Salins

    Pendant plusieurs siècles, les habitants de Neuchâtel et sa région furent approvisionnés en sel venant de Salins dans le comté de Bourgogne (Franche-Comté). Le sel était indispensable à la vie quotidienne : il permettait de conserver les viandes et les poissons, d’améliorer l’ordinaire du bétail et de fabriquer les fromages. À Salins, deux usines produisaient du sel à partir de sources d’eau extrêmement salées. Des femmes spécialisées étaient chargées de confectionner des pains de sel supportant le voyage. Amener le sel à Neuchâtel, sur des chariots tirés par des chevaux, à travers la chaîne du Jura, en été comme en hiver, était toute une expédition pour les charretiers. L’auteur fera revivre cette épopée grâce aux archives retrouvées en France et à Neuchâtel.


Mardi 20 avril 2021 (14h-16h)

  • Étienne Piguet, professeur à l’Université de Neuchâtel

    Changements climatiques au Sahel : vers des déplacements massifs de populations ?

    À l’horizon de quelques décennies, les changements climatiques pourraient mettre en péril de nombreuses populations et les pousser à l’exil. Le Sahel est souvent considéré comme particulièrement menacé. Des millions de réfugiés du climat vont-ils tenter de gagner l’Europe ? Dans cet exposé, nous ferons la part des choses entre inquiétudes justifiées et fantasmes. Nous présenterons un état des lieux des perspectives climatiques au Sahel et des risques de déplacements de populations en nous basant sur la littérature scientifique récente. Dans un deuxième temps, nous prendrons la mesure des enjeux de déplacements déjà bien réels de la région de Saint-Louis du Sénégal où l’Institut de géographie mène des recherches avec des partenaires locaux.

    Dans le cadre du Printemps Culturel 2021 « Sahel »


Vendredi 23 avril 2021 (14h-16h)

  • Rossella Baldi, collaboratrice scientifique à l’Université de Neuchâtel

    Les horlogers de Voltaire : la Manufacture Royale de montres de Ferney

    À l’âge des Lumières, un lien particulier semble unir le monde des Lettres à l’horlogerie. Ainsi, Voltaire, l’auteur le plus célébré de son temps, devient un homme d’affaires vers la fin de sa vie. En 1770, il accueille en effet à Ferney des centaines d’artisans « natifs » genevois, dont les chefs avaient été bannis par la Cité de Calvin. Ces artisans donnent vie à une véritable manufacture grâce au soutien financier de l’écrivain. Ils produisent des montres décorées et bon marché, que Voltaire vend aux souverains du continent dans l’espoir de concurrencer, voire de ruiner le commerce horloger de Genève. C’est donc cette vocation insoupçonnée du philosophe pour l’établissage et un épisode peu connu de l’histoire horlogère du XVIIIe siècle que notre conférence va raconter.


Renseignements : laure.chappuis@unine.ch

Petit guide pour l'audio

Information pour nos membres:

N’hésitez pas à indiquer votre adresse de courriel à notre secrétariat pour que nous puissions vous inviter à ces rendez-vous en ligne