Fermer
Alpes sans texte 2.jpeg

À Bienne

Les conférences à l'Université des aînés de Bienne

Collège du Marché-Neuf

Aula, 2étage avec ascenseur
Rue de la Loge 2
2502 Bienne

École primaire de la Poste, Mâche

Aula, rez-de-chaussée
Rue de la Poste 23
2504 Bienne

 

Mercredi, de 14h15 à 16h00

 

Responsable d’antenne :
Marcel Guélat 
marcel.guelat@bluewin.ch ;
032 322 95 84

Saison 2019-2020

Bienne

Mercredi 22 janvier 2020, de 14h15 à 16h00, Marché-Neuf

Édith Joseph, professeure à l’Université de Neuchâtel

LA CHIMIE AU CHEVET DU PATRIMOINE CULTUREL 

Le développement de la chimie verte, respectueuse de l'environnement et ne nécessitant pas de matériaux toxiques, est de plus en plus actuel pour la sauvegarde du patrimoine. Ces dernières décennies, les méthodes de traitement écologiques sont ainsi devenues une alternative importante en conservation-restauration, avec un réel progrès proposé en termes de durabilité, d’efficacité et de toxicité. Nous en verrons plusieurs exemples pour la consolidation de la pierre ornementale, le nettoyage de peintures murales ou encore la stabilisation du bois gorgé d’eau, en particulier lacustre, ainsi que pour la protection des métaux utilisés dans l’architecture ou présents dans les collections archéologiques.


 

Bienne

Mercredi 29 janvier 2020, de 14h15 à 16h00, Poste

Adrian Holzer, professeur à l’Université de Neuchâtel

TRANSFORMATION DIGITALE, QUELLE RÉVOLUTION !?

La première révolution industrielle a permis la mécanisation du travail, grâce à la vapeur. La deuxième a permis la production de masse, grâce à l’électricité. La troisième a permis l’automatisation, grâce à l’informatique. La quatrième, dans laquelle nous nous trouvons, permettrait de faire converger les écosystèmes physiques et numériques grâce à de nouvelles technologies de l’information et de la communication. Mais de quoi s'agit-il vraiment ? Nous essaierons de répondre à cette question et discuterons des risques et des opportunités associés à ces nouvelles technologies dans des domaines aussi variés que l’industrie, l’éducation ou l’humanitaire.


 

Bienne

Mercredi 5 février 2020, de 14h15 à 16h00, Marché-Neuf

René Spalinger, chef d’orchestre et conférencier

UNE SOLENNITÉ AU DÔME DE SALZBOURG, AU TEMPS DE MOZART

Ce sujet permet d'aborder quelques caractéristiques de la messe à l'époque rococo –dont l'esprit joyeux qui s'en dégage –, de comprendre certains conflits nés du trop proche voisinage entre l'église et le théâtre et de connaître certaines spécificités que Mozart devait accomplir pour satisfaire le prince-archevêque. Les exemples seront extraits en particulier de la célèbre Messe du Couronnement et ouvriront largement l'esprit sur la foi de W.A. Mozart, son expression et sa conception du rapport Homme-Dieu.


 

Bienne

Mercredi 19 février 2020, de 14h15 à 16h00, Poste

Didier Patel, professeur émérite du Conservatoire de Bourg-en-Bresse

AUX ORIGINES DE LA MUSIQUE OCCIDENTALE

Le chant liturgique est le socle sur lequel se construit dès le Haut Moyen-Âge notre tradition musicale, et Charlemagne en fait un vecteur d’unité pour son empire. La grande renaissance culturelle du XIe siècle, qui donne naissance à l’art roman, s’accompagne d’une floraison musicale sans précédent et d’avancées décisives qui vont déterminer toute l’Histoire de la Musique comme le développement de la polyphonie et la mise au point d’un système de notation musicale fiable. Cet élan s’amplifie encore aux XIIe et XIIIe siècles : architecture, sculpture et musique témoignent d’une époque où toutes les audaces semblent possibles.


 

Bienne

Mercredi 26 février 2020, de 14h15 à 16h00, Marché-Neuf

Anne Freitag, conservatrice au Musée cantonal de zoologie de Lausanne

LES COLLECTIONS DE MUSÉES D’HISTOIRE NATURELLE :
DES TRÉSORS CACHÉS !

D’après un inventaire réalisé en 2018, les musées d’histoire naturelle de Suisse hébergent environ 33 millions d’animaux dans leurs collections ! Superbes papillons, minuscules moucherons, fragiles œufs d’oiseaux, squelettes en vrac, serpents exotiques ou oursins piquants, ce sont les témoins du patrimoine naturel suisse et mondial. L’immense majorité d’entre eux ne sont pas présentés au public, mais précieusement conservés dans des dépôts. Alors pourquoi garder autant de spécimens si on ne les montre pas ? À quoi et à qui servent-ils ? Une plongée dans les coulisses d’un musée pour découvrir et comprendre les collections.


 

Bienne

Mercredi 4 mars 2020, de 14h15 à 16h00, Poste

Christin Achermann, professeure à l’Université de Neuchâtel

LA SUISSE EXCLUSIVE : QUELLES PRATIQUES À L’ÉGARD DES PERSONNES ÉTRANGÈRES « INDÉSIRABLES » ?

Les politiques publiques en matière de migrations sont souvent présentées sous l’angle de leur caractère inclusif. La « tradition humanitaire » et les politiques d’accueil et d’intégration pour les personnes dont la présence en Suisse est autorisée en sont des exemples notoires. Cette politique inclusive repose cependant sur un système qui reste largement dans son ombre : un agencement sophistiqué de lois, pratiques et technologies visant à empêcher l’entrée et le séjour des personnes étrangères considérées comme indésirables. Cette conférence analysera ce système d’exclusions et explicitera la manière dont des agents étatiques mettent en pratique les lois respectives.


 

Bienne

Mercredi 11 mars 2020, de 14h15 à 16h00, Marché-Neuf

Stéphane Kronenberger, post-doctorant à l’Université d’Aix-Marseille

LES NOUVELLES ROUTES DE LA SOIE

Maritimes et terrestres, les nouvelles routes de la soie, encore trop méconnues du grand public, constituent une des priorités du président chinois Xi Jinping et ont pour vocation d’assurer l’approvisionnement du pays en matières premières, tout en projetant encore davantage la puissance chinoise à l’extérieur de ses frontières, notamment par le biais d’investissements massifs dans les infrastructures et par l’établissement de relations plus étroites avec les pays traversés. Leur progressive mise en place depuis quelques années a déjà et aura encore davantage à brève échéance un impact non négligeable sur l’Asie, l’Afrique mais aussi le Moyen-Orient ou l’Europe. Cette initiative chinoise de grande ampleur et à long terme mérite donc une analyse précise et circonstanciée.


 

Bienne

Mercredi 18 mars 2020, de 14h15 à 16h00, Poste

Information_importante_2.jpg

La conférence de Gaetano Mileti sera remplacée par le conférence de:

Michel Quinquis, docteur en géomorphologie de l’Université d’Aix-Marseille, spécialiste en géomatique auprès de l’Office Fédéral de Topographie

CAMILLE FLAMMARION : LE PRINCE DE L’ASTRONOMIE POPULAIRE

Rien ne prédestinait le jeune Camille Flammarion à devenir le véritable fondateur de l’astronomie populaire en France à la fin du XIXe siècle. Issu d’un milieu bourguignon peu aisé, il doit sa vocation pour l’astronomie à l’observation d’une éclipse totale de Soleil alors qu’il n’a que cinq ans. Il va dès lors tout mettre en œuvre pour sortir de sa condition familiale modeste, travaillant dur pour entrer à l’Observatoire de Paris et réaliser des études supérieures. Adulte, Camille Flammarion côtoiera tout le gotha scientifique, artistique et politique, et ses nombreux livres de vulgarisation seront diffusés partout, en France et au-delà.


 

Neuchâtel

Vendredi 20 mars 2020, de 14h00 à 16h00, Aula des Jeunes-Rives

DICTÉE TOUS ÂGES, ouverte à chacun-e !

Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie

Venez tester vos compétences en orthographe, dans un esprit ludique et curieux ! La dictée tous âges, qui attire chaque année plus d’une centaine de participant-e-s, s’adresse non seulement aux retraité-e-s, mais aussi aux lycéen-ne-s, aux enseignant-e-s et au grand public. Des prix seront décernés.Bienvenue à toutes et à tous !


 

Bienne

Mercredi 25 mars 2020, de 14h15 à 16h00, Marché-Neuf

Loris Petris, professeur à l’Université de Neuchâtel

FOLIE DU MONDE, SAGESSE DE LA FOLIE : ÉRASME, MAÎTRE DU PARADOXE

L’aisance avec laquelle l’auteur de l’Éloge de la folie (1511) joue avec les codes pour les retourner contre eux-mêmes traduit non une légèreté de débutant mais le savoir et la sagesse de qui comprend et maîtrise en profondeur la religion, la philosophie et la philologie. Helléniste, éditeur du Nouveau Testament (1516) et auteur du best-seller que sont les Adages (1500-1536), Érasme (1469-1536) est plongé autant dans les textes d’une Antiquité redécouverte que dans les soubresauts d’une Renaissance qui fonde la modernité. Attaqué par l’Église comme par Luther, le maître de Rotterdam pose les fondements du pacifisme, de la douceur dans l’éducation et d’un humanisme exigeant, ouvrant ainsi la voie à Marguerite de Navarre, Rabelais et Montaigne.


 

Bienne

Mercredi 1er avril 2020, de 14h15 à 16h00, Poste

Alain Schaerlig, professeur honoraire de l’Université de Lausanne

Jérôme Gavin, enseignant de mathématiques au collège Voltaire à Genève et directeur de l’Association des Répétitoires AJETA

SUR LES DOIGTS, JUSQU’À 9’999 !

Qui n’a jamais montré un nombre sur ses doigts ? Pour nous, c’est une pratique courante. Mais notre limite, c’est 10… Les Anciens, eux, montaient jusqu’à 99 sur une seule main. Et jusqu’à 9’999 sur les deux mains en cas de besoin. Et ils l’ont fait pendant au moins deux mille ans.

C’est ce que nous expliqueront les deux conférenciers : ils ont trouvé, et décrit dans leur livre, des traces de la numération digitale depuis les anciens Grecs jusqu’aux Persans du XVIIe siècle, en passant par des bas-reliefs romains, un docteur de l’Église du VIIIe siècle et des icônes byzantines.

Rassurez-vous : il n’y aura rien à calculer, même pas sur les doigts. Les conférenciers se limiteront à montrer comment les Anciens utilisaient leurs doigts pour représenter des nombres… et passer discrètement certains messages.


 

Actualités & Informations importantes

 Vérifiez bien où les conférences sont données; à Bienne il y a plusieurs lieux !


 

Changement de conférence le 18 mars 2020

Panneau-ATTENTIONpetit.jpg La conférence de Gaetano Mileti sera remplacée par la conférence de 

Michel Quinquis : CAMILLE FLAMMARION : LE PRINCE DE L’ASTRONOMIE POPULAIRE

Programme 2019-2020