Burnier Daniel

L’investissement d’impact (ou la fable jaïniste des aveugles et de l’éléphant)

 

Profil_D.Burnier.jpg

© Seven Pillars Institute

 

https://sevenpillarsinstitute.org/case-studies/impact-investing-cases/

 

Ma recherche postdoctorale (2019-2022) financée par le Fonds national de la recherche scientifique s’intéresse à l’investissement d’impact dans la région lémanique. Cette recherche est dirigée par Philip Balsiger, professeur assistant en sociologie économique. L’investissement d’impact est une pratique (et un discours) qui vise à la fois un retour financier autant qu’un impact social ou environnemental, fait partie d’un capitalisme qui parle un langage moral et cherche à rendre le monde meilleur par le business. Mon projet s’inscrit dans la « nouvelle sociologie de la morale » qui s’intéresse à la nature, aux causes et aux conséquences des idées des individus/groupes sur le bien et le mal le juste et l’injuste etc. Il fait partie d’une trajectoire de recherche personnelle et interdisciplinaire qui se centre sur l’analyse sociologique de la morale ou de l’éthique. Avant de m’intéresser à ces « capitalistes attentionnés » (caring capitalists, Emily Barman), je me suis d’abord penché comme collaborateur scientifique (2017-2018) à la Haute école de travail social de Fribourg sur les liens entre âgisme et décisions de fin de vie. Ma thèse de doctorat à l’Université d’Ottawa (2012-2017) a été consacrée aux manières de délibérer publiquement sur la morale ; le cas étudié, fortement polémique, concernait la légalisation de l’euthanasie au Québec.

Domaines de recherche

  • Sociologie de l'éthique/morale
  • Argumentation, discours et polémique publique
  • Décisions de fin de vie
  • Finance durable

Post-doctorant

Contact

Institut de sociologie
Faubourg de l'Hôpital 27
2000 Neuchâtel

Bureau 208
Tél. +41 32 718 14 56
Courriel Daniel Burnier