Fermer

Conférences 2017/18

Programme de conférences 2017/2018

1 novembre 2017

Des fourmies et de myrmécologues. Anne Freitag

 

15 novembre 2017

L'utilisation d'outils et la question de la culture chez les chimpanzés. Noémie Lamon

 

29 novembre 2017

Visite de l'observatoire et de la collection des objets scientifiques de l'Observatoire chronométrique de Neuchâtel. Groupe d'animation de l'observatoire et Christian Degrigny

 

13 décembre 2017

Elaboration d'une carte géologique: la feuille Travers au 1/25'000. François Pasquier

 

24 janvier 2018

Bas Ibelings, Professeur en Ecologie microbienne, Université de Genève, Laboratoire des sciences de l'environnement et de l'eau.

Lacs alpins dans un climat changeant : répondre à des défis environnementaux avec les techniques et outils du XIXe siècle.

Les lacs sont des écosystèmes importants avec une riche biodiversité mais subissant la forte pression de l’Homme. Afin de préserver les services écosystémiques lacustres en période de changement rapide, il est pertinent de recueillir les meilleures informations possibles sur les lacs alpins suisses. Malheureusement, bon nombre des techniques appliquées pour les surveiller ont fait peu de progrès depuis l’époque d’Alphonse Forel, pionnier de la Limnologie du XIXe siècle. Le conférencier expliquera comment les lacs ont déjà répondu aux changements environnementaux et comment les Universités de Genève et de Lausanne envisagent l’étude des lacs dans le XXIe siècle (projet LéXPLORE).

 

7 février 2018

Michel Aragno, Professeur honoraire de microbiologie à l’UNINE, Ancien président de la SNSN (1978- 1980)

Le vivant : source(s) d’énergie pour le futur ?

Le vivant, par le biais de la photosynthèse des plantes, fut, aux temps géologiques, à l'origine de la formation des carburants fossiles. Il le reste aussi aujourd'hui, par l'exploitation énergétique de la "biomasse" végétale actuelle : bois, mais aussi biocarburants. À son tour, le monde microbien, par les transformations qu'il génère, est à même de nous fournir des sources d'énergie : du biogaz, bien sûr, mais aussi de l'alcool, de la chaleur et même de l'électricité, par des "piles bactériennes". Les perspectives, mais aussi les limites de l'exploitation énergétique du vivant, seront envisagées.

 

21 février 2018

Fabrice Helfenstein, Professeur Assistant Fonds National Suisse, Laboratoire d’éco-physiologie évolutive, UNINE

La compétition spermatique : conséquences sur le comportement, l’anatomie et la physiologie des animaux.

La compétition spermatique est définie comme la concurrence entre les spermatozoïdes d’au moins deux mâles pour la fertilisation d’un même ovule ou groupe d’ovules. Cette forme de compétition est

une force de sélection puissante qui a conduit à l’évolution de nombreux caractères comportementaux, anatomiques ou physiologiques. Elle offre une explication robuste à des phénomènes aussi variés que l’apparition et le maintien de deux types sexuels séparés, l’apparition et l’évolution en taille et en forme de l’appareil génital mâle ainsi qu’un grand nombre de comportements et d’adaptations physiologiques.

 

14 mars 2018

Geneviève Chiapusio, Université de Montbéliard

Le secret du langage des plantes

Les plantes, fixées à leur substrat, ont développé des mécanismes de communication étonnants avec les autres organismes environnants grâce à la production de molécules spécifiques. Ces molécules de communication permettent aux plantes de répondre aux changements environnementaux, de se défendre, mais également d’attirer ou d’inhiber d’autres organismes...même d’autres plantes.

 

28 mars 2018

Christophe Praz, Maître assistant au Laboratoire d'entomologie évolutive de l'UNINE

Diversité et conservation des abeilles sauvages

En plus de l'abeille domestique, plus de 600 espèces d'abeilles sauvages sont connues de Suisse. Ni ruche ni miel pour ces pollinisatrices hors pair, mais une biologie fascinante et une relation intime avec les fleurs. Mais le monde des abeilles sauvages est fragile et près de la moitié des espèces sont menacées. Chiffrer ce déclin et suivre l'effectif des populations sont des tâches difficiles en l'absence de données historiques standardisées. Cet exposé présente un projet actuel de suivi des abeilles sauvages en Suisse. Il examine les menaces qui pèsent sur elles et propose quelques mesures de conservation indispensables à leur protection.