Fermer
sfm_banner.jpg

Plan d'étude: master en Sciences sociales, pilier "migration et citoyenneté"

Le pilier en "migration et citoyenneté" aborde de manière interdisciplinaire deux questions essentielles de la société moderne: la mobilité des personnes et l'intégration socio-économique et politique de nos sociétés. Ces questions sont intrinsèquement liées à l'organisation future des Etats-nations et à leurs interconnexions avec des phénomènes transnationaux des personnes et de l'économie. Le pilier universitaire (Master ScS) "migration et citoyenneté" de l'Institut SFM de l'Université de Neuchâtel forme les étudiant(e)s à l'analyse des différentes dimensions de ce processus, à savoir:

  • les migrations et la mobilité internationales ainsi que leurs enjeux;
  • l'intégration ou l'exclusion sociale, culturelle, économique et politique des migrant(e)s;
  • la démographie et les changements sociétaux;
  • les réseaux sociaux transnationaux;
  • la mondialisation des villes comme lieux transnationaux;
  • la globalisation des échanges économiques;
  • l'Etat providence et ses politiques d'insertion;
  • les individus et leurs rapports avec les identités et les connaissances;
  • le genre et sa relation avec la mobilité, l'Etat-nation et l'ethnicité.

Le Master ScS avec pilier "migration et citoyenneté" vise à transmettre les notions de sociologie, d'anthropologie, de science politique, de géographie, d'histoire et de psychologie pertinentes pour l'étude des migrations et de la citoyenneté. Ce programme permet d'affiner et d'élargir la formation de bachelor par l'interdisciplinarité d'une part, et la spécialisation dans les études des migrations et des théories et pratiques de la citoyenneté d'autre part. Les questions d'actualité liées aux débats sur les migrations sont systématiquement traitées dans des séminaires interdisciplinaires. Le Master permet également d'acquérir des compétences approfondies en méthodes qualitatives et/ou quantitatives ainsi qu'une polyvalence pour de futures activités professionnelles. Pour l'acquisition des compétences méthodologiques, les étudiant(e)s sélectionné(e)s qui rédigent un mémoire en "migration et citoyenneté" disposent de l'appui du Forum Suisse pour l'étude des migrations et la population (SFM), principale institution suisse de recherche dans ce domaine et qui offre des stages dans le cadre de la formation.

Dans les cours de tronc commun, les étudiants choisissent leurs 30 crédits au sein d'une vaste offre de cours, de séminaires et d'ateliers de méthodes.

En "migration et citoyenneté", ils choisissent 30 crédits au sein de trois modules:

  • un module "Au-delà de la cohésion sociale" portant sur l'étude des classiques de la migration et de la citoyenneté
  • un module "Méthodes d'analyse empirique" portant sur les compétences d'analyse dans la recherche en sciences sociales
  • un module "mémoire" (en pilier principal).


Pour celles et ceux qui désirent compléter leur formation en effectuant un bloc libre composé d'autres cours dans le domaine des migrations et de la citoyenneté au sein d'un MA à 120 ECTS, l'Institut SFM propose trois autres modules:

  • la possibilité de combiner les études à Neuchâtel avec des enseignements offerts par d'autres instituts qui étudient la migration et la question de la citoyenneté en Suisse, par exemple l'Institut de Hautes d'Etudes Internationales et du Développement à Genève sur la question du développement, les Universités de Lausanne et Lucerne sur les questions de la santé publique et de la gouvernabilité (des collaborations avec d'autres universités sont à l'étude);
  • la possibilité d'effectuer ce bloc entièrement à l'extérieur de la Suisse avec des enseignements suivis dans d'autres instituts travaillant sur les questions de migration et de citoyenneté, en particulier les instituts faisant partie du réseau européen IMISCOE (http://www.imiscoe.org/) ou des instituts liés par des accords (Erasmus Mundi) avec l'Université de Neuchâtel;
  • la possibilité de se spécialiser dans la recherche avec des stages offerts par le SFM, principale institution suisse de recherche dans ce domaine. Les étudiants sélectionnés peuvent disposer de l'appui du SFM dans l'acquisition des compétences méthodologiques.

Celles et ceux qui désirent suivre les études en "migration et citoyenneté" en tant que pilier secondaire au sein d'un autre pilier principal de Master, pour se diriger vers l'enseignement, choisiront la formule à 30 ECTS du plan d'études téléchargeable ci-dessous.

Répartition conseillée (mais non obligatoire) des crédits par semestre
(attention: "migration" dans le graphique fait référence à "migration et citoyenneté")
Voir le programme des cours (site MAPS).

 Les titulaires d'un diplôme de baccalauréat universitaire dans une discipline de sciences humaines et sociales délivré par une université suisse sont admis sans condition pour le master en Sciences sociales pour autant qu'ils aient acquis 60 crédits dans la branche d'étude correspondante, ou dans un cursus jugé équivalent par la Faculté (lien MAPS).

Les titulaires d'un diplôme de baccalauréat universitaire obtenu à l'étranger, ainsi que les titulaires d'un diplôme de baccalauréat universitaire obtenu dans toute autre filière de formation que les sciences humaines et sociales peuvent être admis et leurs candidatures sont même encouragées. Afin d'obtenir le diplôme de master, un complément d'études pourra cependant leur être demandé par la Faculté.

(Informations: service immatriculation et mobilité http://www2.unine.ch/sim/page-10306.html)

Contact
Prof. Gianni D'Amato (responsable de l'orientation)
Tél.: +41 (0)32 718 39 30
gianni.damato@unine.ch
http://www.migration-population.ch/


https://www.unine.ch/maps/home/ma-scs.html : pour des informations générales concernant les orientations du pilier MA ScS.

https://www.unine.ch/lettres/home.html : pour des informations de la faculté sur le MA ScS.