Elodie Neier

"J'aime relever des challenges": C'est clairement le mot d'ordre d'Elodie, une étudiante qui ne manque pas d'énergie. A 20 ans, elle s'est déjà investie dans de nombreuses activités associatives. "J'aime que mon emploi du temps soit rempli car je suis active et je n'aime pas la routine." Ainsi, la jeune femme fait partie du Parlement des Jeunes de la ville de Neuchâtel depuis 2006; elle en a même été la présidente en 2008 et 2009.

Désormais, elle s'investit pleinement pour son université à travers la Secomania, l'association des étudiants en sciences économiques dont elle occupe le poste de comptable. "Aller à l'université ce n'est pas seulement pour y suivre des cours, mais également pour s'y investir car on n'arrive à rien sans rien." Avec la Secomania, elle met son expérience à contribution afin que ses collègues étudiants de l'Université de Neuchâtel (UNINE) "se sentent comme chez eux".

Comme elle ne s'arrête jamais, cette adepte de la théorie du carpe diem trouve encore le temps, à côté de ses activités associatives, de donner des cours de soutien et de faire du sport. "Pour se sentir bien et être efficace au quotidien, il est important d'être en harmonie avec son corps et sa tête." Et quand elle ne passe pas son weekend à réviser, elle prend le temps de voir ses amis ou d'entretenir sa passion pour la cuisine. "Il est essentiel, pour travailler efficacement, de se changer les idées avec des choses qui nous font plaisir."

Ambitieuse, la jeune Neuchâteloise espère faire bientôt un stage en entreprise afin de mettre ses connaissances en pratique. De plus, elle compte partir prochainement en séjour linguistique en Suisse alémanique ou en Angleterre. "La chance ne tombe pas du ciel, il faut la provoquer." Il est certain qu'elle n'en restera pas là.

 

Source: etumag 046, mars 2011