Fermer

Attentes respectives

Afin que la relation soit fructueuse, il vaut mieux que les deux parties clarifient d'emblée leurs attentes respectives concernant :

  • le mode de fonctionnement ;
  • les objectifs ;
  • les échéances ;
  • les publications ;
  • les projets à développer ;
  • les postes à briguer ; etc.

Si la direction n'évoque pas ces questions, il est conseillé aux doctorant-e-s de prendre l'initiative de la discussion et de négocier avec leur directeur-trice une forme d'interaction et de travail qui leur convienne.

Les doctorant-e-s assistant-e-s ont des droits et obligations liés à leur engagement en tant qu'assistant-e et certaines écoles doctorales ont également fixé des règles. Toutefois, les différents règlements concernant le doctorat des universités suisses restent très discrets sur les droits et devoirs effectifs de chaque partie.

Consigner dans un « livret de thèse », rédigé conjointement par le/la doctorant-e et la direction de thèse, les dates des rencontres, les thèmes abordés, les conseils, les critiques et les décisions prises peut offrir un soutien et un encadrement plus formels et rendre les engagements de chacun-e plus explicites.