Fermer

Les maîtres d'enseignement et de recherche (MER)

Ce type de poste est rare et la promotion est difficile sans mobilité. Instaurée dans les universités romandes à la fin des années 1990, cette fonction n'a pas pour mission principale d'assurer la relève académique, mais est plutôt destinée à renforcer les unités.

C'est la seule fonction stabilisée du corps intermédiaire.

Le parcours antérieur joue un rôle essentiel au moment de la nomination à un poste de MER. Le/la candidat-e doit attester de compétences approfondies d'enseignement de niveau académique et de recherche confirmées par un solide dossier de publications.

Les MER sont habilité-e-s à diriger des thèses. Toutefois, en tant que membre du corps intermédiaire, les MER dépendent hiérarchiquement d'un-e professeur-e ordinaire ou associé-e. Par ailleurs, il n'y a pas de taux d'assistanat rattaché à leur poste.