Fermer

Se préparer

Chercher un emploi et constituer un dossier de candidature prend du temps. Il est donc conseillé de ne pas attendre d'avoir terminé sa thèse pour s'y mettre.


Offres d'emploi

Seules 10% des offres d'emploi font l'objet d'une annonce publiée dans la presse. Le réseau personnel joue un rôle très important pour être informé-e du « marché caché » de l'emploi. Dans certains domaines, les chasseur-e-s de tête, les agences de recrutement et les foires jouent également un rôle important.

S'abonner à des listes de diffusion est un moyen d'être informé-e des postes au concours.

Enfin, même si les offres spontanées débouchent rarement immédiatement sur un emploi, elles sont un moyen pour se faire connaître et d'établir un contact avec une entreprise ou une institution qui peut porter ses fruits.


Valoriser l'expérience et les compétences

Se renseigner sur les modèles de CV exigés dans les domaines professionnels envisagés. Si besoin est, des offres gratuites existent au sein des HEU pour apprendre à rédiger un CV, une lettre de motivation, se préparer à l'entretien d'embauche, etc.

Selon le type de postes visés, profiter des offres de formation et de formation continue de la HEU où l'on est immatriculé-e- ou travaille, pour combler des lacunes éventuelles (langues, informatique, gestion de projet, etc.). Ces offres sont généralement plus avantageuses que celles du secteur privé, voire même gratuites.

Le Certificat de travail  joue un rôle très important en Suisse et constitue une pièce importante d'un dossier de candidature. Ne pas oublier de demander aux professeur-e-s pour qui l'on a travaillé ce document. Un certificat de travail peut être demandé en tout temps.

Se préparer à mettre en évidence les compétences et l'expérience professionnelle acquise pendant la période doctorale car le doctorat n'est pas toujours (re)connu sur le marché du travail non académique. Cela est utile notamment lors de l'entretien d'embauche, mais aussi, le cas échéant, au moment de la négociation/fixation du salaire d'entrée.

Au moment de l'engagement, les années d'expérience professionnelle sont un critère qui détermine le salaire. Si le doctorat et / ou le post-doc a été financé entièrement ou en partie par des bourses et des subsides, il est probable que l'employeur sous-estime l'expérience professionnelle en ne prenant pas en compte (totalement) les périodes du doctorat ou du post-doc financées par des bourses ou des subsides dans le calcul des annuités.


Quelques ressources

La plupart des HEU offrent des services d'orientation et de conseils comme le centre de carrière de l'EPFL qui peuvent s'avérer utiles.

Si une personne souhaite fonder une start-up, le Service des relations industrielles de l'EPFL a publié sur son site un guide pour les chercheur-e-s.

ETH-Get Hired (ex-Telejob), la bourse électronique d'emploi créée par l'association du corps intermédiaire de l'ETH Zürich (AVETH) et de l'EPFL (ACIDE) publie des annonces qui s'adressent spécialement aux universitaires de tous les domaines.

Le Portail Suisse pour la Recherche et l'Innovation, myScience.ch, fournit des nouvelles scientifiques ainsi que informations pratiques, au nombre desquels un portail de l'emploi, un agenda scientifique ou un portail de formation continue. L'adresse directe pour les offres d'emploi destinées aux chercheurs et universitaires.